Souvenirs du Nebuta

Voyage d’été à Aomori

De modestes objets aux images du Nebuta nous accompagnent au quotidien, petits cadeaux d’amis qui avaient l’avantage de ne pas prendre trop de place dans nos bagages !

Vide-poches en papier mâché peint à la main

Dans toutes les familles d’Aomori où je suis allée, ce genre d’objets décorés de telles scènes vont du calendrier au set de table en plus ou moins kitsch !

Une ancienne boîte à gâteaux contient maintenant des blocs en attente pour un futur projet

Image classique du Nebuta

Où l’on voit que les estampes de la fin de l’époque Edo ont beaucoup inspiré les créateurs de Nebuta

Début d’une nouvelle collection d’Uchiwa, l’éventail qui ne se plie pas composé de papier contrecollé sur un faisceau de tiges fines de bambou, maintenant remplacé par du plastique !

A chaque séjour….

Mon ancienne collection d’Uchiwa sur bambou a hélas disparu dans les déménagements successifs…

Des Kingyo Nebuta confectionnés en papier découpé et plié par une charmante voisine de la maison d’Aomori, destinés en cadeau à nos grands enfants !

Dans une quantité énorme de photos engrangées, j’ai pris beaucoup de plaisir à faire une sélection qui j’espère,donne une idée plaisante du Nebuta Matsuri d’Aomori

2 réflexions au sujet de « Souvenirs du Nebuta »

  1. Bonsoir! A peine rentrée de mon(petit) voyage dans le Midi, me voici repartie beaucoup plus loin,dans un tourbillon de couleurs, d’images, de danses, de jeux et de joie collective.Quel reportage magnifique, Marie Claude !Tout ce que j’apprends en votre compagnie, c’est incroyable !merci de m’avoir emmenée avec vous.
    Françoise

    • Merci Françoise, je suis ravie de partager avec vous ce Nebuta Matsuri que j’aime tellement et depuis si longtemps

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.