Categories

Archives

Japon – L’été à Aomori – Balades dans la ville – IV –

Japon – Séjour à Aomori – Balades dans la ville – autres articles :
I | II | III | IV |

Les séjours à Aomori sont toujours prétextes à de grandes réunions familiales, heureusement, la maison de style traditionnel est suffisamment grande pour contenir tout le monde, pas de chambres à coucher proprement dite, les nombreux futons rangés dans les grands placards suppléent largement au repos !

Si, quotidiennement nous vivons dans l’espace bien encombré du rez de chaussée de la maison, les pièces de l’étage sont plutôt destinées aux visites, ma belle-mère, professeur d’Ikebana  y donnait d’ailleurs ses cours

Portes coulissantes en papier Washi donnant sur le balcon au-dessus du jardin

Les Shoji, portes coulissantes aux châssis de bois contrecollés de papier Washi masquent les fenêtres vitrées sur l’extérieur et laissent filtrer une douce lumière naturelle

Les Fusuma, portes coulissantes séparent l’espace intérieur selon le besoin d’isolement recherché

Fusuma fermés, séparant la grande pièce en deux

Les parois pleines sont réalisées en torchis, le revêtement intérieur entièrement en bois, les cloisons en papier et les tatamis participent à cet aspect si recherché proche de la nature

Luminaire et plafond, le bois est omniprésent

La cuisine est l’endroit qui voit le plus d’activité surtout quand toute la famille est réunie !

Soba, nouilles de sarrasin faites maison…

Mon beau-frère y concoctait souvent ses spécialités, la fabrication de délicieuses pâtes maison

…Et Udon, nouilles de blé faites maison également

Parmi les activités de l’été, mes filles et leurs cousines se sont initiées un soir à l’art complexe de l’arrangement floral sous la direction de leur grand mère…

Première leçon d’Ikebana !

Les œuvres des débutantes ayant été suffisamment appréciées du professeur ont bien mérité une mini exposition !

Travaux des élèves le long de l’escalier

L’entrée de la maison est toujours décoré d’un arrangement floral que ma belle mère réalise chaque jour, fidèle à la règle de l’école d’Ikebana Sangetsu qui préconise une disposition naturelle des végétaux, une attention portée à la forme originelle des fleurs que l’on s’efforce de ne pas contrarier et surtout un respect dans les lignes et les couleurs de la saison en cours

Un Ikebana d’été nous accueille dans l’entrée

Le mois d’août est l’époque du O Bon, le soir sur les places au son de la musique folklorique traditionnelle, des personnes faisant partie d’associations de danses régionales se réunissent…

Sur les places d’Aomori, la danse de O Bon

..montrent les gestes et les pas de danse et bientôt à leur suite tout le monde, grands et petits participent avec beaucoup de fantaisies pleines de fou-rires

Les danseuses revêtent le kimono de leur association de danse

Les danses des Matsuri, les fêtes de l’été sont en général assez élaborées, prétextes à faire de magnifiques reportages photographiques très colorés, ce soir là rien de composé mais le reflet d’une vie quotidienne loin des clichés touristiques

Mon fils et sa cousine participent aux réjouissances

Les journées s’achèvent souvent par des promenades au centre ville, la nuit tombe tôt au Japon, les enseignes lumineuses guident nos pas …

Enseignes qui animent la nuit à Aomori

…vers des petits restaurants tout à fait sympathiques !

Ramen, soupe avec nouilles de blé servi très généreusement

Ou encore des Izakaya ou Nomiya, établissements où l’on boit de l’alcool en mangeant des petits amuse-gueule

Izakaya – Le nom « Shinobu » de l’enseigne verte m’est très familier ! (c’est celui de ma fille aînée !)

Pour finir ce petit reportage, la petite vache en papier mâché laquée de rouge appelée communément Ushi en japonais mais que l’on appelle Aka Beko en Tsugaru Ben, la langue d’Aomori, en souvenir d’une courageuse petite vache rouge ayant transporté sans faiblir les poutres de bois pour l’édification d’un célèbre temple bouddhiste de la région de Fukushima

Mignonne Aka Beko dans ma collection

Symbole de la vie rurale dans le Tohoku (le nord du Japon) …savoureuse légende comme il en existe beaucoup d’autres au Japon et qui ne cessent de faire mes délices !
—————–
Japon – Séjour à Aomori – Balades dans la ville – autres articles :
Balades dans la ville I |
Balades dans la ville II |
Balades dans la ville III |
Balades dans la ville IV |

10 comments to Japon – L’été à Aomori – Balades dans la ville – IV –

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>