Categories

Brocante de printemps à Paris

Selon le dicton maintes fois vérifié qu’en avril il ne faut pas se découvrir d’un fil, c’est avec manteau, écharpe et gants que nous sommes partis en expédition en fin de semaine dernière pour une des premières grandes brocantes parisiennes dans les quartiers sud de Paris

Même si, avec la multiplication des vide-greniers, l’espoir de trouver la chose inattendue se fait de plus en plus rare, nous aimons quand même les arpenter pour l’amusement de contempler des montagnes de fringues, de godasses et de bibelots saugrenus, reflets de notre absurde société de consommation

En tout état de cause, ce samedi se révéla plein de surprises !

DSC00138 Brocante de printemps à Paris

Assiette en faïence – Vers 1880 – Origine Est de la France, Strasbourg ou Lunéville

Très peu de brocanteurs véritables mais parmi eux une charmante vieille dame proposait de la vaisselle ancienne provenant de manufactures françaises

J’aime utiliser des pièces de vaisselle dépareillée pour présenter des gâteaux par exemple, leur charme quelque peu suranné incite à la nostalgie des goûters d’antan

DSC00104 Brocante de printemps à Paris

Ravier en porcelaine de Limoges – Vers 1885 – Manufacture de CFH Charles Field Haviland et GDM Gérard Duffrasseix et Morel.

Sur ce genre d’assiette, les roses épanouies et décentrées étaient un thème très fréquent à la fin du XIXe siècle, dessins moins raffinés qu’au siècle précédent mais la vaisselle du XVIIIe siècle est beaucoup plus onéreuse et ne se trouve pas dans les brocantes !

Le décor du ravier a manifestement subi l’influence du naturalisme mis à la mode par le japonisme dans les dernières décennies du XIXe siècle

DSC00107 Brocante de printemps à Paris

Détail du décor dans un style naturaliste plein de légèreté

Un peu plus loin, surprise de découvrir dans un fatras de vaisselles à 1 € la pièce, des petites tasses à saké en porcelaine peintes à la main avec un décor en relief, généralement ce genre d’objets au Japon se vend toujours par cinq, mais ici seulement quatre rescapées dont une ébréchée ayant survécu aux aléas des temps rejoindront ma modeste collection

DSC00109 Brocante de printemps à Paris

Guinomi – Tasses à saké – Époque Taisho – Vers 1920

Pour confectionner mes quilts en soie, je suis constamment à la recherche de vieilles cravates, mais le polyester est généralement abonné aux vide-greniers !

DSC00117 Brocante de printemps à Paris

Matière première pour un projet futur

Aussi, un petit bout soyeux de cravate dépassant d’un carton a t-il attiré mon attention sur son contenu, une dizaine de belles endormies en soie accompagnées de pochettes très chiffonnées mais en parfait état, se sont révélées toutes de marques prestigieuses, garantie de beaux dessins très stylés

DSC00119 Brocante de printemps à Paris

Le travail des stylistes des maisons de couture chic trouvera une seconde jeunesse !

La brocante envahissait les trottoirs de ce quartier du XVe arrondissement, là où se trouve un restaurant japonais prétendument gastronomique qui servit de point de ralliement à quelques brocanteuses japonaises venues vendre là des vêtements et accessoires de mode griffés dont je n’avais que faire, mais…

DSC00133 Brocante de printemps à Paris

Yukata ou Kimono en coton pour l’été, entièrement cousu à la main dans la plus pure tradition japonaise

…mais, décidément les cartons s’étaient transformés ce samedi matin en malles aux trésors !

J’eus la surprise, bien dissimulé sous des piles de vêtements fort convoités, d’apercevoir un tissu au décor familier qui se révéla être un Yukata neuf en coton imprimé au pochoir, début d’une source de réapprovisionnement textile …

DSC00090 Brocante de printemps à Paris

Cinq « Furoshiki » carrés en coton aux motifs traditionnels

…car je découvris sur le stand d’à côté, d’autres tissus neufs et cédés pour quelques euros

DSC00127 Brocante de printemps à Paris

Détail d’un Furoshiki – Décor traditionnel d’herbes flottant au fil de l’eau

Du coton mais aussi des soies pour lesquelles je rajoutai quelques euros de plus …

DSC00113 Brocante de printemps à Paris

Chirimen de soie au décor exécuté en Shibori

…en carrés ourlés mais aussi en grand coupon qui trouveront certainement un emploi dans l’avenir

DSC00096 Brocante de printemps à Paris

Un métrage de soie pour kimono au décor de feuillage blanc sur fond violet

Puis, on fouilla et retrouva pour moi dans des sacs jusque là inexplorés, d’autres textiles divers qui firent tout autant mon bonheur

DSC00102 Brocante de printemps à Paris

Grand Furoshiki en rayonne, matière très courante au Japon et pratiquement inusable !

Des textiles en coton à impressions au pochoir de dessins colorés typiques des îles Ryu Kyu au sud du Japon…

DSC00125 Brocante de printemps à Paris

« Bingata » textile d’Okinawa, au décor peint à la main sur toile de coton

…Et enfin, des cotons imprimés aussi au pochoir sur fond d’indigo, célébrant les poupées-marionnettes du théâtre Bunraku, impressions à tirage limité vendues uniquement au moment des représentations annuelles de ce théâtre

DSC00099 Brocante de printemps à Paris

« Tenugui » – Longs rectangles de coton non ourlés sur fond indigo

On me proposa quelques éventails en papier sur monture de bambou, accessoires courants au Japon mais dont les décors plein de sobriété évoquant les saisons sont toujours très séduisants…

DSC00097 Brocante de printemps à Paris

Collection pour l’été !

…bien que ce genre d’accessoire soit remis avec humour au goût du jour !

Pas tout à fait ma préférence mais faisant partie du lot, je l’ai accepté avec amusement

DSC00131 Brocante de printemps à Paris

Souvenir de « Tokyo Disney land » !

Les offres de textiles épuisées, on me fit cadeau aimablement de petites pochettes et d’un minuscule porte-monnaie confectionnés en soie de kimono

DSC00101 Brocante de printemps à Paris

« Nioi Bukuro » Petits sachets contenant de la poudre d’encens

Tout en pensant que ce genre de découverte en brocante pourrait être faite par toute collectionneuse de tissus qui aurait la main heureuse et qui conforterait ainsi ses connaissances en textile, je dois préciser, suite aux nombreuses demandes que je reçois, que trouver des tissus anciens authentiquement japonais en France est quasiment impossible, au Japon d’ailleurs la recherche n’y est pas aussi facile que l’on pourrait penser

DSC00129 Brocante de printemps à Paris

« Sensu » Éventail peint à la main par un artiste de Kyoto pour célébrer le printemps

Je n’ai jamais acheté de tissus spécialement pour un projet comme il est habituel de le faire chez les adeptes du patchwork et tous les textiles que je recycle dans mes quilts proviennent de ma collection constituée au fil du temps depuis plus de 30 ans maintenant

D’autres relations de brocante :

Brocante – 2009

Brocante – 2011

Brocante d’objets anciens de couture

Brocante de ciseaux anciens

22 comments to Brocante de printemps à Paris

  • Valérie

    Une véritable pèche miraculeuse pour cette journée .Les amoureuses de la récup en rêvent , se sont des petits bonheurs qui illuminent le quotidien .
    J’attends avec impatience ce que vous allez nous concocter avec ces trouvailles.
    Bonne journée

    • chambre.des.couleurs

      Oui, Valérie, c’était en effet un jour de chance ! Surtout pour moi qui ne travaille qu’avec des tissus de seconde main, les idées ne manquent pas à défaut de temps pour les réaliser !

  • pour moi les merveilles sont ce que vous ferez de tous ces tissus…
    mais j’avoue ma préférence pour les herbes flottantes
    et je trouve extraordinaire le décor du ravier…incitation à la gourmandise !
    Bon Jour

    • chambre.des.couleurs

      Merci Ella, en effet les tissus recherchés ne sont pas juste pour le plaisir de la collection…Quoique je sois une collectionneuse dans l’âme, mais c’est juste le manque de place qui freine ma passion ! Pareil pour la vaisselle, on en trouve de l’ancienne à des prix abordables mais si le décor ne m’attire pas, à quoi bon ?

  • cunégonde

    J’ai toujours trouvé de belles pièces textiles -je ne patche et couture aussi qu’avec de la récup-, y compris des cravates et carrés de soie nickel, dans les salles de vente Emmaüs. Evidemment, il faudra sans doute un peu fouiller dans des malles, tout n’est pas trié sur des étagères ou des comptoirs, même si c’est très variable d’une Communauté à l’autre (116 en France, + les chantiers d’insertion !). En région parisienne, il faut aller au moins une fois au Plessis-Trévise (et sans doute ailleurs, mais je ne connais pas tout). Voir là : http://lapetitemercerie.canalblog.com/

    • chambre.des.couleurs

      Il est vrai que chez Emmaüs, on peut dénicher des tissus à recycler, en cherchant bien ce qui n’est pas insurmontable !
      Mais j’avoue n’y avoir jamais trouvé quoique ce soit à mon goût, peut-être n’y suis-je pas allée au bon jour ni à la bonne heure ni à la bonne adresse…Sans voiture, c’est toujours un problème de se déplacer en banlieue

  • Marie-Claude, bien que tombant de sommeil, j’ai beaucoup admire tes petits tresors !
    Avant d’aller au lit, je voulais te dire que demain, je vais rendre visite a Makiko !!!
    La meteo annonce de la pluie et c’est la 1ere fois que je vais en voiture a un endroit inconnu, hihi…vivement demain, je vais me coucher pour etre en forme pour conduire !
    Bisous a toi et a Hiroshi !

    • chambre.des.couleurs

      Oui Flo, pour moi ce sont en effet des trésors car je vais en faire quelque chose… du moins je l’espère !
      Makiko et la petite Riona, prends des photos du bébé, je n’en ai presque pas
      Prudence en conduisant, j’attends la suite….

  • Jacqueline

    Quel plaisir de découvrir ces trésors… de fait je le confirme, se constituer une collection de tissus personnels et qui vous correspond est à la portée de toutes. Pour moi recueillir les étoffes et les valoriser, c’est important aussi. Et le motif fleuri du ravier ferait une bien belle broderie !

    • chambre.des.couleurs

      Oui Jacqueline, c’est pourquoi nos quilts sont si personnels et se démarqueront toujours de la mode-patchwork du moment !

  • Coucou Marie-Claude, j’ai passe un tres bon apres-midi chez Makiko, la petite Riona est adorable ! Bientot des nouvelles sur mon blog.
    Bisous !

    • chambre.des.couleurs

      Merci Flo, notre chère Makiko mérite tellement de bonheur, espérons que Riona grandisse dans une maison autre que provisoire…
      Je te trouve très bien en « marraine » !

  • Catherine

    Bonjour Marie-Claude,
    Quelles merveilles ! Je connais le plaisir de trouver des trésors en brocante mais avec le temps, on en trouve de moins en moins malheureusement (du moins en Belgique). Bonne journée !

    • chambre.des.couleurs

      Vous avez raison, Catherine, quand les brocanteurs font bien leur métier on peut trouver encore de modestes trésors …Mais dans les vide-greniers il faut avoir énormément de chance !

  • Françoise Boissier Aurenty

    MMM… que de trésors vous avez trouvés, et quels plaisirs de création en perspective!Congratulations, Marie Claude, et à bientôt pour d’autres découvertes.
    Amitiés de Françoise

  • beatrice

    j’admire toutes ces belles choses que vous avez dénichées.
    L’assiette est du Lunéville, la fleur au milieu est bien caractérisée ; la vaisselle du Vieux Strasbourg est faite de fleurs des champs.

    • chambre.des.couleurs

      Béatrice, je pensais la même chose mais la brocanteuse qui connaissait parfaitement les pièces de vaisselle qu’elle vendait m’a affirmé que c’était du vieux Strasbourg « à la rose »
      Merci de votre suggestion…L’assiette m’a plu et c’est le principal !

  • bien sympathique votre site ;un plaisir de regarder ,un remonte moral car c’est beau et que de joli travail !
    tout m’interesse la couture , la broderie le patch , la cuisine la patisserie , un plaisir
    merci.

    • chambre.des.couleurs

      Merci Annie, « remonter le moral » de mes lecteurs et leur faire oublier, momentanément, leurs soucis est un compliment que j’accepte avec plaisir !

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>