Les petites maisons – 366 jours d’une année en couleurs

Ce quilt cousu tout au long de l’année 2012 (ici) et laissé en attente d’un quilting que j’ envisageais assez fastidieux a bénéficié d’une récente période de désœuvrement pour se voir enfin achevé

DSC07905 Quilt - Les petites maisons - Ou 366 jours d'une année en couleurs

Les 366 petites maisons – Cousu et quilté à la main – 145 x 170 cm – 2012-2013

Mon ouvrage s’est résolument détourné petit à petit du projet initial, et je me suis orientée vers un travail où les couleurs furent chargées d’exprimer les humeurs et les sentiments ressentis au fil des jours et des saisons de toute une année

120110_m09 Quilt - Les petites maisons - Ou 366 jours d'une année en couleurs

Projet finalement révisé avec l’abandon des bandes d’encadrement – Exit les tableautins !

Les 366 blocs d’une année bissextile achevés, une semaine de cogitations intenses fut nécessaire pour agencer harmonieusement, avant l’assemblage, 362 petites maisons et 4 grandes symbolisant chacune une saison

DSC07890 Quilt - Les petites maisons - Ou 366 jours d'une année en couleurs

La fin de l’hiver et l’arrivée du printemps

La progression colorée n’étant plus entravée par des bandes intermédiaires, les teintes personnifiant les différents mois de l’année se succèdent dans des petites maisons bâties avec tous styles de tissus, mon amie Jacqueline ayant contribué à leur mise en œuvre en m’apportant beaucoup de nouveaux matériaux de construction !

DSC07889 Quilt - Les petites maisons - Ou 366 jours d'une année en couleurs

Le printemps passe le relais à l’été

Ce Scrap Quilt fait aussi, naturellement, de matériaux de recyclage ! menaçait d’être fort brouillon si les toits tous rouges et les ciels tous bleus n’étaient venus apporter un semblant d’unité

DSC07868 Quilt - Les petites maisons - Ou 366 jours d'une année en couleurs

La maison du printemps en tissus japonais contemporains

Les tissus choisis imprimés de petits motifs, les rayés et les écossais souvent coupés délibérément en biais apportent de la diversité

DSC07869  Quilt - Les petites maisons - Ou 366 jours d'une année en couleurs

La maison de l’été, clin d’oeil à ma prédilection pour les textiles du Japon…

J’ai très peu utilisé des étoffes sur fond blanc et ai modérément construit mes maisons en rouge et bleu afin de ne pas compliquer un peu plus la belle ordonnance du quilt !

DSC07896 Quilt - Les petites maisons - Ou 366 jours d'une année en couleurs

…Tout comme celle de l’automne…

Les maisons sont toutes différentes quoique les fenêtres et les portes se retrouvent semblables ici et là, les petits imprimés fleuris, assez méprisés à l’heure actuelle, font pourtant merveille pour symboliser les couleurs du printemps et de l’été

DSC07867  Quilt - Les petites maisons - Ou 366 jours d'une année en couleurs

…et évidemment celle de l’hiver !

Les murs des maisons sont peints en général dans les nuances d’une même couleur, mais certaines jouent les contrastes de teintes pour apporter de la variété

DSC07876 Quilt - Les petites maisons - Ou 366 jours d'une année en couleurs

Les verts tendres et les roses du printemps

Coudre des miniatures à la main nécessite des gabarits précis, tout comme un repassage soigneux des petites bandes s’avère nécessaire au cours du travail pour éviter de bâtir de guingois !

DSC07870  Quilt - Les petites maisons - Ou 366 jours d'une année en couleurs

Aux couleurs toniques de l’été

Les très petites pièces encombrées de marges de couture m’ont laissé dubitative quand il fallut s’attaquer au quilting !

DSC07873 Quilt - Les petites maisons - Ou 366 jours d'une année en couleurs

L’automne s’installe

De grandes lignes parallèles de matelassage furent envisagées, puis des motifs de coquilles sur tout l’ouvrage, mais…

DSC07897 Quilt - Les petites maisons - Ou 366 jours d'une année en couleurs

De l’été à l’hiver

…je tenais à garder la naïveté du motif, j’ai donc finalement résolu de quilter chaque petite maison d’une façon badine avec des cœurs mais placés tête-bêche d’un bloc à l’autre pour éviter la monotonie des longues séances de quilting

DSC07893 Quilt - Les petites maisons - Ou 366 jours d'une année en couleurs

Le mois de décembre en tissus imprimés de motifs « Noël »

La doublure est un tissu d’ameublement français, imprimé au cadre, de grandes fleurs multicolores, réédition des perses du XVIIIe siècle, fort en vogue à cette époque pour orner les intérieurs des maisons cossues

DSC07916 Quilt - Les petites maisons - Ou 366 jours d'une année en couleurs

De la couleur…jusqu’à la doublure !

Douze mois de couture, trois semaines de quilting, beaucoup de tâtonnements…le bonheur du patchwork !

Un autre quilt de maisons plus sobre (ici) !

46 réflexions au sujet de « Les petites maisons – 366 jours d’une année en couleurs »

  1. Passionnante histoire de ce quilt dont je connaissais une toute petite partie. Tes décisions successives sont toujours les bonnes, on en voit le résultat ! J’avais été surprise par ton idée de faire un quilting de cœurs qui s’avère brillante : le home sweet home n’est pas loin, mais sans enfantillage, juste avec l’évidence de la maison, le foyer, qui tient à cœur…
    Merci pour ce précieux partage !

    • Chère Katell, ton indulgence amicale envers mon travail me réjouit toujours ! En effet, mes gôuts ne me portent pas à sacrifier aux niaiseries dont ce motif est si fréquemment l’objet …Reste que, peut être, on peut en juger autrement !

  2. J’ai moi-même utilisé beaucoup le motif de cœur … je suis sentimentale et je l’assume! Sentimentale ne veut nullement dire mièvre ou sujette à la sensiblerie et à la guimauve . Nous avons trop le sens des nuances nous autres quilteuses, pour confondre; ! Pour ce qui est de ces maisons je pense qu’avec ou sans les petits bouts partagés -tradition du patchwork qui m’est sympathique !- le quilt eût été magnifique, joyeux, fascinant: l’unité dans la variété : c’est ce que j’aime . … mais si j’ai pu y contribuer un peu, je m’en réjouis sans complication.

    • Chère Jacqueline, le printemps et l’été te doivent beaucoup !
      Tout comme pour toi, les petits imprimés fleuris, ces « petits bouts » collectés avant la déferlante des tissus tout « made in USA » me rendent sentimentale !

  3. Plaisir d’admirer l’oeuvre terminée, tendre et joyeuse.L’artiste aime la vie et le fait savoir, cela fait du bien.

    • L’achèvement de cet ouvrage m’a servi de dérivatif dans un moment très douloureux… mais pourtant je suis consciente que la vie y rayonne malgré tout… merci chère Françoise, d’y être sensible

  4. Quelle merveille! J’attendais avec impatience de le voir terminer. Merci Marie Claude de nous faire partager ton cheminement ainsi que la façon dont tu as réalisé l’unité de ce quilt, il dégage une telle luminosité…. ne parlons pas du jeu des couleurs par l’interprétation des saisons, quelle belle idée. C’est pour moi un partage d’expérience utile et riche. Il ne reste plus qu’à le voir « en vrai » j’espère dans une prochaine exposition! Amicalement

    • Je suis ravie que ce quilt te plaise également, chère Martine ! Jouer avec les couleurs est pour moi un plaisir jamais démenti et sans cesse renouvelé

  5. Bonjour Marie-Claude,

    Quel magnifique ouvrage ! Charmant. Ce dégradé de couleurs me ravit les yeux… Je suppose que vous ne devez pas vous lasser de regarder tantôt l’une tantôt l’autre de ces jolies maisons.

    Voilà qui me donne furieusement envie de retrouver celui auquel je suis occupée depuis longtemps.

    Bonne journée !

    • Merci Catherine, si ce quilt vous incite à remettre sur le métier votre ouvrage, j’en serais ravie …et j’attendrai patiemment de le voir !

  6. Avec plaisir Marie-Claude ! Je vous en enverrai une photo. Pour le moment, il est coincé dans des containers de déménagement. J’espère le retrouver prochainement.

    • Containers de déménagement, écrivez-vous, Catherine ? c’est que vous partez dans des pays lointains alors…

  7. Ce nouveau quilt est à la fois un travail de titan et une féérie de couleurs. Il doit vraiment être bon de s’y lover !

    • Merci Annick, pour l’instant ce quilt est accroché sur le mur, toutes les personnes qui viennent chez moi le trouve agréable à regarder en ces temps où la lumière et les couleurs font plutôt défaut
      Pour le cocooning, oui il y a des amateurs !

  8. Bonjour !
    Je suis scotchée devant ce superbe travail ! A mes yeux une merveille, colorée, pétillante ! Avoir un quilt comme ça dans sa maison ça doit mettre du bonheur tous les jours.
    Comme j’aime les tons de rouge, en dégradés le rendu est splendide.
    Bonne continuation

    • Merci Dane, d’être sensible à mon univers coloré, ce quilt, en effet, est parfait pour un mois de novembre un peu atone

  9. je découvre ton blog grâce a Katell je reviendrai …
    superbes ces maisons j’ai une amie qui les as aussi faites , c’est superbe !
    biz isa

    • Merci Garigo, oui en effet un bon exercice sur la couleur…dommage que la couture d’assemblage d’un quilt soit si long ! car c’est le jeu avec les couleurs qui m’intéresse le plus

    • Merci pour votre fidélité à me suivre ! Achever le quilt n’augurait pas du résultat final mais tel qu’il est j’en suis satisfaite !

  10. Comme d’habitude quelle lumière dans ton quilt ! Et j’admire aussi la somme de travail , tout en sachant le plaisir qu’il a dû te procurer puisque je partage ta passion : pour moi, une journée sans tirer l’aiguille, m’attriste …
    J’espère pouvoir un jour l’admirer en « vrai » !
    Je t’embrasse,
    Callale.

    • Merci Callale, quand j’ai un projet en tête qui permet de m’exprimer, je peux coudre des heures d’affilée sans perdre mon temps….Sinon, je suis assez rêveuse, et je peux rester sans tirer l’aiguille pendant de longues périodes…les livres à ce moment prennent le relais
      Il me reste bien des choses à voir à Toulouse, alors peut-être un autre voyage…avec des quilts nouveaux dans les valises !

    • Merci Danièle, d’être sensible à mon travail…être munie de patience et de ténacité sont des atouts dans l’activité patchwork !

  11. bonjour je n ai pas encore de site car je viens de commencer le patch depuis septembre 2013
    je n avais jamais fais de patch mais je trouve ça formidable en plus il y a une super amitié au cours j habite à ath en belgique et je trouve vos petites maisons magnifiques félicitations

    • Merci Danielle, et bienvenue dans le monde du patchwork, c’est une activité qui procure bien des satisfactions !

  12. superbe travail, je ne me lasse pas de visiter ton blog si enrichissant.
    je n’ai jamais réalisé de patchwork rouge et toutes ces petites maisons écarlates m’incitent à me lancer dans une nouvelle aventure
    Bon dimanche

    • Merci Michelle, je suis ravie de savoir que mes articles ne sont pas si rébarbatifs !
      Le rouge et le patchwork en général font bon ménage ! Courage pour le futur projet …

  13. Bravo Marie-Claude ! Ce panneau est un bijou !
    Depuis que j’ai commencé le patchwork , je suis fascinée par les petites maisons , par leur simplicité et leur côté et naïf .
    J’aime l’immense variété de possibilités d’interprétation qu’offre ce modèle si simple en soi .
    J’admire ton audace à oser mélanger des crépis de façade différents .
    Pas un architecte n’y avait pensé jusque là !
    J’aime aussi beaucoup le changement de lumière et de couleur sur les maisons en fonction des saisons .
    Amitiés .
    Maïté

    • Merci Maïté, pour l’audace je n’ai pas eu celle de les faire de guingois comme Katell l’a si malicieusement montré !
      Le projet n’avait de sens pour moi que pour la possibilité de jouer avec les couleurs…les maisons très graphiques en deux couleurs ont généralement ma préférence

    • Merci beaucoup, je vous encourage vivement à en faire votre propre version, c’est un exercice très ludique…et le patchwork se conjugue avec patience !

    • Merci Michelle, la Newsletter a quelque fois des problèmes de connexion mais je peux toujours valider votre inscription de mon côté, alors n’hésitez pas !

  14. j’ai admiré le panneau des maisons et les explications données pour le choix des couleurs m’a beaucoup aidée a comprendre;je ne peux qu’admirer! je fais défiler doucement le patch pour m’en imprégner,ne pouvant le faire,je me l’approprie en le regardant;un grand merci pour toutes vos oeuvres,votre site :chambre des couleurs est tres bien choisi;continuez ,je me régale; en toute amitié

    • Oui, la couleur en patchwork est ce qui me plaît le plus à expérimenter !
      Ma palette colorée m’est bien particulière, merci Anne d’y être sensible

  15. J’aime beaucoup votre blog. Le regarder et admirer vos oeuvres est un pur moment de bonheur ! Je suis « tombée amoureuse » de votre patch « 366 petites maisons », à la fois simple et tellement subtil, gai et lumineux, dont les teintes varient au fil des saisons, si harmonieusement…
    Acceptez-vous que je m’en inspire pour réaliser mon propre ouvrage ?
    Toutes mes amitiés
    Annick

    • Merci Annick, je suis ravie d’être en quelque sorte votre inspiratrice !
      Et je serais fort contente de voir un jour votre propre version

Répondre à Jacqueline Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.