Categories

Japon – L’automne à Kyôto – Le Kinkakuji ou le Temple du Pavillon d’or – I –

Le Kinkaku-ji ou le Temple du Pavillon d’or : I | II | III |

Promenade au Kinkakuji le très célèbre temple d’or comme on le surnomme, une des icônes touristiques du Japon, pendant la période de Kôyô, la saison des feuilles rougeoyantes de l’automne

121116_039 Japon - L'automne à Kyôto - Le Kinkakuji

Mur d’enceinte du Rokuonji

Le Pavillon d’or n’est qu’un élément du Rokuonji, temple bouddhiste, lui même étant un composant du Shôkokuji, complexe comprenant trois temples majeurs de Kyôto

121116_044 Japon - L'automne à Kyôto - Le Kinkakuji ou Temple du Pavillon d'or

Plan du complexe monastique du Kinkakuji

Cet ensemble de temples est affilié à l’école Rinzai du bouddhisme zen, dont il existe quinze branches subsidiaires, chacune représentée par un temple majeur et une multitudes de temples annexes répartis dans tout le Japon

121116_039-2 Japon - L'automne à Kyôto - Le Kinkaku-ji ou Temple du Pavillon d'or

Détail du toit de l’enceinte – Feuilles stylisées de Kiri (Paulownia) sur les embouts de tuiles rondes

La pensée de l’école zen Rinzai, introduite au Japon à la fin du XIIe siècle, prône surtout le Satori, l’éveil de l’esprit et l’illumination subite

121116_031Japon - L'automne à Kyôto - Le Kinkakuji ou le Temple du Pavillon d'or

De hautes lanternes ponctuent le chemin d’approche

Je suis entrée depuis peu dans l’étude de l’univers du bouddhisme japonais et j’avoue que la complexité du système est un tantinet difficile à saisir !

121116_025 Jap lon - L'automne à Kyôto - Le Kinkakuji ou le Temple du Pavillon d'or

L’automne est la saison de Momiji gari « la contemplation des érables »

Avant de pénétrer dans le temple proprement dit, il est nécessaire de parcourir un chemin d’approche, planté des deux côtés d’arbres majestueux…

121116_027 Japon - L'automne à Kyôto - Le Kinkakuji ou le Temple du Pavillon d'or

Quittant la route, le chemin d’arrivée au temple

…dont les frondaisons aux couleurs de l’automne donnent déjà un avant-goût de la splendeur qui attend les visiteurs passée l’enceinte du temple

121116_029 Japon - L'automne à Kyôto - Le Kinkakuji ou le Temple du Pavillon d'or

Les feuillages des érables flamboient en automne

Évidemment, ce temple très célèbre connaît un afflux touristique important, mais comme les groupes en général pressés ne s’attardent pas, il suffit d’attendre pour profiter de l’endroit pendant un laps de temps relativement serein !

121116_042 Japon - L'automne à Kyôto - Le Kinkakuji

L’automne est la période de voyages scolaires

Le franchissement de la grande porte au milieu de l’enceinte ménage bien des surprises en rouge, orangé, brun-rose et jaune d’or sur une toile de fond vert foncé destinée à faire chanter les couleurs et les photos illustrant ce reportage n’ont pas eu besoin d’êtres colorisées !

121116_047 Japon - L'automne à Kyôto - Le Kinkakuji ou le Temple du Pavillon d'or

Sômon – La grande porte d’entrée du temple

A l’intérieur de l’enceinte du temple se succèdent tous les bâtiments nécessaires à la vie monastique…

121116_061 Japon - L'automne à Kyôto - Le Kinkakuji ou Temple du Pavillon d'or

Salle de travail et bibliothèque des moines

…répartis entre des espaces qui doivent tout à la main de jardiniers, où des pierres remarquables, entre les arbres centenaires, animent des parterres herbus constellés de rouge en cet automne

121116_067 Japon - L'automne à Kyôto - Le Kinkakuji ou Temple du Pavillon d'or

Funagata – Pierre remarquable en forme de bateau

La matinée ensoleillée rendait presque aveuglants les murs de pisé blanchis à la chaux entre les minces treillis de bois des constructions

121116_069 Japon - L'automne à Kyôto - Le Kinkakuji ou Temple du Pavillon d'or

Protégés par un mur, les bâtiments monastiques

Les tuiles grises des toits semblables sous la lumière à du vieil argent venaient adoucir la géométrie des blancs purs et des noirs de soutènement

121116_074 Japon - L'automne à Kyôto - Le Kinkakuji ou le Temple du Pavillon d'or

Jeux de contraste en blanc et noir typiques de l’architecture zen

Les bâtiments construits entièrement en bois ont été de tous temps la proie des flammes…

121116_075 Japon - L'automne à Kyôto - Le Kinkakuji ou Temple du Pavillon d'or

Devant la bibliothèque, un système éprouvé en cas d’incendie !

 …inconvénient qui nécessite quelques précautions !

121116_073 Japon - L'automne à Kyôto - Le Kinkaku-ji ou Temple du Pavillon d'or

Bois vieillis en ceinture de bambou

Beaucoup de bâtiments aux portes hermétiquement closes abritant des mystères cachés titillent évidemment la curiosité des visiteurs…

121116_081Japon - L'automne à Kyôto - Le Kinkakuji ou le Temple du Pavillon d'or

Curiosité ou indiscrétion  ?

…mais dont quelques discrètes ouvertures viennent révéler que ce n’est que la salle où les dévots viennent recopier les sûtras, prières et écrits bouddhiques, dans le but de gagner l’indulgence des juges infernaux au moment du trépas

121116_082 Japon - L'automne à Kyôto - Le Kinkakuji ou le Temple du Pavillon d'or

Shakyô-jo – Bâtiment qui reçoit les dévots pour la copie des sûtras

Les Japonais sont toujours interloqués quand ils me voient photographier les clous des portes en bois mais ces choses de rien me fascinent depuis longtemps car aucun de ces objets ne se ressemble vraiment

Les contrastes heureux qu’ils forment avec le bois des portes en sont aussi divers qu’infinis !

Mes prochains articles exposeront d’autres spécimens de cette collection virtuelle  !

121116_054 Japon - L'automne à Kyôto - Le Kinkakuji ou le Temple du Pavillon d'or

Clou en fer avec des petits cœurs !

Le cheminement se poursuivit sous les frondaisons  éclatantes de couleurs, accompagné de loin en loin par le son grave de la cloche toquée par son gardien, après que des fidèles aient versé leur obole à cet effet

121116_070 Japon - L'automne à Kyôto - Le Kinkakuji ou le Temple du Pavillon d'or

Le bâtiment ouvert abritant la cloche du temple

Tout en longeant l’enceinte, loin des touristes bardés d’appareils photographiques sophistiqués qui se précipitaient à la poursuite d’un fantasme d’or ..

121116_150 Japon - L'automne à Kyôto - Le Kinkakuji ou le Temple du Pavillon d'or

En longeant l’enceinte…

…nous prenions le temps d’admirer de simples auvents aux toits de chaume sur lesquels se penchent les branches des érables

121116_087 Japon - L'automne à Kyôto - Le Kinkakuji ou le Temple du Pavillon d'or

Union du vert encore tendre et du rubis

L’ancienne porte du temple en bois noirci qui donnait accès au Pavillon d’or reste close dorénavant, une entrée plus large a été créée pour canaliser aisément l’afflux touristique

121116_085 Japon - L'automne à Kyôto - Le Kinkakuji ou Temple du Pavillon d'or

Karamon – Porte au toit incurvé Kara Hafu de style chinois

Le temple ayant été incendié à de nombreuses reprises aux cours des temps, les bâtiments monastiques sont tous assez récents et doivent leur édification principalement au milieu du XIXe siècle

121116_085-2 Japon - L'automne à Kyôto - Le Kinkaku-ji ou Temple du Pavillon d'or

Détail de la porte et du toit en bardeaux de cyprès
 Mon ou les armoiries de l’empereur en feuilles stylisées de Kiri (Paulownia) avaient été octroyé au Shôgun en récompense des services rendus

La tradition au Japon est de rebâtir les édifices historiques disparus à l’identique, en respectant le style de la construction initiale

121116_179 Japon - L'automne à Kyôto - Le Kinkaku-ji ou Temple du Pavillon d'or

Hôjô – Appartements du Supérieur du temple

Tous les bâtiments du Kinkakuji ont été reconstruits selon les normes architecturales de l’époque Muromachi au XVIe siècle

121116_172 Japon - L'automne à Kyôto - Le Kinkakuji ou le Temple du Pavillon d'or

Géométrie fascinante de l’étagement des toits du Hôjô

Bien sûr, si nombre de bâtiments comme les habitations des supérieurs des temples qui cachent jalousement de merveilleux jardins ! ne sont pas accessibles au public, il reste l’observation des détails entrevus, comme ces Fusuma, cloisons mobiles, au décor exubérant, protégées par l’avancée d’un toit

121116_170 Japon - L'automne à Kyôto - Le Kinkakuji ou le Temple du Pavillon d'or

Éblouissante floraison sur fond d’or

Enfin, derrière un rideau d’arbres se profilait le Pavillon d’or et sa resplendissante séduction…

121116_092 Japon - L'automne à Kyôto - Le Kinkakuji ou le Temple du Pavillon d'or

L’apparition se fait encore discrète !

…mais il ne se dévoilera que dans le prochain article !
————————
Le Kinkakuji ou le Temple du Pavillon d’or :

* Le Kinkakuji ou le Temple du Pavillon d’or – I –
* Le Kinkakuji ou le Temple du Pavillon d’or – II –
* Le Kinkakuji ou le Temple du Pavillon d’or – III –

8 comments to Japon – L’automne à Kyôto – Le Kinkakuji ou le Temple du Pavillon d’or – I –

  • Sylvie Barrière

    Vous avez raison les petits détails sont souvent magnifiques: travail fin et soigné! Je recherche aussi ce genre de petites « choses » qui m’intéressent toujours! Tout est très beau dans cet article. Vivement la suite!!! Merci. Sylvie63.

    • chambre.des.couleurs

      Oui Sylvie, le soin apporté aux détails est une constante dans l’artisanat au Japon… Mais cela devient rare autour de nous
      Merci de me suivre aussi fidèlement…Le Pavillon d’or sera en ligne demain !

  • beatrice

    Merci pour cette magnifique promenade qui me rappelle bien des souvenirs sur les sentiers du pavillon d’or.
    Beatrice

    • chambre.des.couleurs

      Il est de bon ton actuellement, chez les esthètes, de dénigrer ce Pavillon d’or en l’accusant de « tape à l’œil » voire emprunt de vulgarité, évidemment recouvert de feuilles d’or, il n’est pas discret !
      Mais quelle beauté ! Il suffit de le contempler longuement ! Je suis ravie d’avoir, Béatrice, ravivé vos souvenirs !

  • @suivre, bien sûr
    à demain Marie-Claude !

  • Françoise Boissier Aurenty

    Quels heureux mortels vivent derrière ces portes closes ? on a l’impression qu’il n’y a personne…sûrement faux? et jamais je n’avais vu d’images de ces lieux merveilleux: pour moi le Pavillon d’or était le titre d’un roman, rien d’autre .Je bous d’impatience !

    • chambre.des.couleurs

      Les bâtiments monastiques abritent des ….moines ! Beaucoup sont jeunes d’ailleurs et aussi séduisants à regarder que leur monastère !
      Patience, chère Françoise, le Pavillon d’or est là !

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>