Arimatsu – Le quartier ancien des négociants en shibori

Voyage d’automne à Arimatsu

Japon – Voyage à Arimatsu : 1 | 2 | 3 | 4

Suite de la promenade 

La ville d’Arimatsu compte un quartier ancien préservé où de superbes maisons s’alignant le long du tracé du Tokaidô témoignent de la prospérité que la teinture shibori a apporté à la cité

121106_357 Japon - Voyage à Arimatsu - Le quartier ancien des négociants

Arimatsu – Murs d’enceinte de la grande demeure ancienne de la famille de négociants Takeda

Ces grandes habitations de grossistes de textiles en shibori sont classées maintenant comme Bunkazai, patrimoine architectural de la ville d’Arimatsu

121106_296 Japon - Voyage à Arimatsu - Le quartier ancien des négociants en shibori

Arimatsu – La maison Takeda, la plus imposante maison de négociants de la ville historique

La région autour d’Arimatsu n’étant pas propre à l’agriculture, l’importante activité artisanale qu’apporta la manne du shibori enrichit la classe montante de la bourgeoisie commerçante

121106_345 Japon - Voyage à Arimatsu - Le quartier ancien des négociants en shibori

Arimatsu – Imposant portail d’une maison du quartier historique

Les demeures étaient et sont toujours la propriété des négociants en textile, même si l’activité qui les laissait étoffés marque le pas depuis quelques années

121106_306 Japon - Voyage à Arimatsu - Le quartier ancien des négociants en shibori

Détail de la maison – Les toits élégants vus de la rue principale

Ces maisons qui s’échelonnaient le long du tracé du Tokaidô datent du début du XIXe siècle car le grand incendie qui ravagea la ville en 1784 détruisit toutes les constructions plus anciennes

121106_365 Japon - Voyage à Arimatsu - Le quartier ancien des négociants en shibori

Arimatsu – Maison Takeda – Construction des murs en bois et en pisé

Ces maisons comprenant un étage d’habitation privée laisse la place au rez-de-chaussée sur la rue aux espaces de travail aménagés sur des sols en terre battue, ateliers, entrepôts et magasins

121106_291Japon - Voyage à Arimatsu - Le quartier ancien des négociants en shibori

Arimatsu – Grande maison-entrepôt dans le quartier historique

Mais le plus intéressant réside dans les Kura, sorte de greniers de plein pied, destinés à abriter les si précieuses marchandises des pertes irrémédiables provoqués par les incendies dans des villes construites entièrement en bois

121106_403 Japon - Voyage à Arimatsu - Le quartier ancien des négociants

Arimatsu – Type traditionnel de Kura d’une maison de négociant

Les Kura aux murs très épais, construits en pisé, revêtus de plâtre et badigeonnés d’un enduit spécial réputé être efficace contre les incendies, gardaient les biens entreposés non seulement à l’abri du feu mais aussi du vol !

121106_400 Japon - Voyage à Arimatsu - Le quartier ancien des négociants

Kura – Détail des étroites fenêtres et des volets blindés…tâche ardue pour d’éventuels voleurs !

Le style de construction Nurigome zukuri, typique de ce genre de bâtiments comprend toujours un étage d’habitation aux solides murs en pisé percés de petites fenêtres aux lattis caractéristiques ne laissant passer qu’une lumière atténuée

121106_326 Japon - Voyage à Arimatsu - Le quartier ancien des négociants en shibori

Arimatsu – La maison de la famille Kozuka aux fenêtres du style Nurigome zukuri

Les pièces intérieures des demeures sont séparées aussi avec des murs, ce qui différencie ces maisons de commerçants des maisons japonaises traditionnelles où l’espace n’était généralement  cloisonné que par des structures légères et mobiles

121106_309 Japon - Voyage à Arimatsu - Le quartier ancien des négociants en shibori

Arimatsu – Fenêtres aux lattis de bois de la maison Oka et les frontons des poutres faîtières avec le symbole Mitsu domoe  censé protéger contre l’incendie

Ce style d’architecture est devenu au fil du temps la norme de construction dans un Japon de plus en plus citadin bien avant que le béton ne finisse par remplacer, dans la vie contemporaine, les matériaux traditionnels en usage jusque là

121106_353 Japon - Voyage à Arimatsu - Le quartier ancien des négociants en shibori

Arimatsu – Toit d’une maison restaurée dans le style traditionnel

La plus grande maison, typique des constructions des négociants d’Arimatsu, appartient à la famille Takeda

121106_375 Japon - Voyage à Arimatsu - Le quartier ancien des négociants en shibori

Arimatsu – Les toits étagés de la maison Takeda

D’après une certaine tradition, cette maison Takeda est supposée être celle du fameux Takeda Chyokurô le précurseur du shibori à  Narumi-Arimatsu au XVIIe siècle… …si on fait l’impasse sur le grand incendie du siècle suivant, la maison aurait pu être reconstruite à l’identique, comme le veut l’usage au Japon …mais la légende est toujours plus séduisante que la réalité !

121106_372 Japon - Voyage à Arimatsu - Le quartier ancien des négociants en shibori

Arimatsu – La maison Takeda

Si la maison principale a été édifiée au XIXe siècle à l’époque Edo, ses constructions additionnelles se sont déployées au fil des ans sous les ères Meiji et Taishô jusqu’au premier quart du XXe siècle

En plus du très étendu rez-de-chaussée dévolu au stockage des textiles, la maison donnant sur la rue ne s’écarte pas du style Nurigome zukuri plein de sobriété mais la partie habitation a tout d’une somptueuse résidence

121106_362 Japon - Voyage à Arimatsu - Le quartier ancien des négociants en shibori

Arimatsu – Le fronton des poutres faîtières s’ornent du mon (emblème) de la famille Takeda

L’habitation intérieure est conforme au Shoin zukuri (style Shoin), apanage des demeures aristocratiques avec des salons de réception à tatamis, des Shoji et Fusuma (cloisons coulissantes) et jusqu’à une Chashitsu, une pièce dévolue à la cérémonie du thé

La maison est de plus dotée de quatre Kura (greniers) dont l’un destiné à stocker la réserve de Miso, sorte de pâte de haricot indispensable à l’alimentation quotidienne d’une famille japonaise

121106_361Japon - Voyage à Arimatsu - Le quartier ancien des négociants en shibori

Arimatsu – Une des Kura à l’angle de la maison Takeda

Un second grenier appelé Takaragura, le Kura aux trésors me dispense d’en dire plus long sur l’aisance de la famille Takeda !

121106_298 Japon - Voyage à Arimatsu - Capitale du Shibori

Kura de la maison Takeda à l’allure imprenable de coffre-fort !

Ces superbes maisons construites en bois sont ruineuses à leur entretien, et bien qu’elles soient le patrimoine unique de la ville d’Arimatsu, leurs propriétaires sont soumis continuellement à la recherche d’aide financière afin de les préserver

121106_410 Japon - Voyage à Arimatsu - Le quartier ancien des négociants en shibori

Arimatsu – Sur la route du Tokaidô, entre deux maisons, pilier sur lequel on attachait les chevaux

Notre déambulation se continua à la nuit tombée avec la sensation captivante d’être très loin de la vie contemporaine si trépidante

121106_450 Japon - Voyage à Arimatsu - Le quartier ancien des négociants en shibori

Arimatsu – Retour nostalgique dans un passé pas si lointain…

Puis après la recherche d’un endroit engageant pour dîner tranquillement…

121106_399 Japon - Voyage à Arimatsu - Le quartier ancien des négociants en shibori

Arimatsu – Sur la route du Tokaidô contemporain, le restaurant Yamato

…nous regagnâmes par le train, la grande ville de Nagoya et le XXIe siècle !

121106_033 Japon - Voyage à Arimatsu - Le quartier ancien des négociants en shibori

La station Kanayama sur la ligne Meitetsu, étape sur la route de Nagoya à Arimatsu

Arimatsu et son grand sanctuaire shinto sur une colline boisée refermera cette série d’articles…mais où l’on verra que le Shibori sera encore présent !
————————
Japon – Voyage à Arimatsu :

centre historique de la teinture Shibori
Capitale du Shibori
Le quartier ancien des négociants en shibori
Le sanctuaire shintô Arimatsu Tenmansha

2 réflexions au sujet de « Arimatsu – Le quartier ancien des négociants en shibori »

    • Mais oui, chère Baiya, une journée plaisante comme échappée des visites tentatrices de la grande ville de Nagoya !

Répondre à chambre.des.couleurs Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.