Categories

Japon – Printemps à Kyôto – Tetsugaku no Michi – Le chemin des philosophes

Tetsugaku no Michi – Le chemin des philosophes : I | II |

Après deux semaines de périple sous la neige dans la préfecture de Fukushima…

140401_105m Japon - Voyage de printemps 2014 - Kyôto - Le chemin des philosophes

Kyôto – Le chemin des philosophes au printemps

…notre arrivée à Kyôto début avril se fit encore sous du blanc, mais sous celui impalpable des cerisiers en fleurs !

140401_104m Japon - Voyage de printemps 2014 - Kyôto - Le chemin des philosophes

Petit canal sous les cerisiers en fleurs

En ce début avril, dans une atmosphère devenue plus clémente, le chemin des philosophes, au nord-est de la ville, offrait le bonheur d’une flânerie agréable sous une féérie de pétales blancs

140401_384 Japon - Voyage de printemps 2014 - Kyôto - Le chemin des philosophes

Les fleurs de cerisiers de la variété Somei Yoshino s’ouvrent toujours avant le déploiement des feuilles

Ce chemin longe un petit canal ombragé sur ses deux rives par de beaux arbres, et même si la déambulation en cette saison est fort appréciée par de nombreux touristes, nous n’avons pas boudé notre plaisir d’y être aussi !

140401_376 Japon - Voyage de printemps 2014 - Kyôto - Le chemin des philosophes

Des petits ponts enjambent le canal pour la commodité des riverains

Si l’automne y déploie de somptueuses frondaisons rougeoyantes, le printemps quant à lui arbore ses cerisiers dont les branches s’infléchissent au-dessus de l’eau sous une abondance de fleurs épanouies

140401_009 Japon - Voyage de printemps 2014 - Kyôto - Le chemin des philosophes

Au miroir des eaux

Ce petit canal qui serpente du nord au sud dans la partie est de la ville est alimenté par les eaux du lac Biwa situé au nord-est de Kyôto dont des travaux, à la fin du XIXe siècle, ont permis d’amener des réserves d’eau potable aux habitants de la ville, ainsi qu’aux besoins de l’agriculture et de l’industrie naissante

140401_033 Japon - Voyage de printemps 2014 - Kyôto - Le chemin des philosophes

Une abondance n’excluant nullement la délicatesse

Tetsugaku no michi, le nom de la promenade, est une allusion à la déambulation méditative des philosophes de « l’École de Kyôto », intellectuels qui dans la première moitié du XXe siècle se chargèrent d’élaborer une philosophie inspirée de l’Occident en symbiose avec la tradition culturelle japonaise

Le plus célèbre d’entre eux, Nishida Kitarô, qui parcourait, dit-on, chaque jour le chemin afin de clarifier son raisonnement, eut même la tâche ardue d’inventer un vocabulaire inexistant dans la langue japonaise afin d’étayer ses concepts philosophiques largement influencés par la pensée du bouddhisme Zen

140401_423 Japon - Voyage de printemps 2014 - Kyôto - Le chemin des philosophes

Fleur du Prunus Serrulata – Cultivar Yoshino dont les boutons roses donnent cinq pétales blancs à la pleine floraison

Mais le professeur Nishida devait déambuler au milieu d’une nature moins apprêtée que celle-ci car la promenade actuelle a été entièrement aménagée en 1970 par la municipalité de Kyôto

C’est à cette époque que les deux petits chemins longeant chaque côté du canal long de 1500 mètres furent plantés de 450 cerisiers à fonction ornementale

140401_051Japon - Voyage de printemps 2014 - Kyôto - Le chemin des philosophes

Maison particulière aux abords du canal

La promenade longe un quartier résidentiel où de belles maisons se succèdent dans une discrétion intrigante

Des constructions assez récentes mais dont les matériaux mis en œuvre, bois et bambou se patinent très vite et donnent un cachet d’ancienneté très apprécié pour leur charme intemporel

140401_402 Japon - Voyage de printemps 2014 - Kyôto - Le chemin des philosophes

Belle porte d’entrée d’une maison particulière

La promenade de la philosophie permet d’aborder les quartiers où se dressent plusieurs temples bouddhistes renommés, mais au Japon les manifestations de la piété populaire se rencontrent dans tous les lieux publics

140401_039

Kyôto – Déférence envers O-Jizô sama, le Bodhisattva de la compassion, le long du canal

Quelques restaurants et cafés, tout au long de la promenade offrent un délassement bienvenu aux touristes un peu las qui ont ainsi l’occasion de profiter de la courtoisie souriante du service à la japonaise

140401_111m Japon - Voyage de printemps 2014 - Kyôto - Le chemin des philosophes

Kyôto – « Sabô Komichi » – Petit café accueillant sur la promenade des philosophes

Nous avons fait halte dans un petit café qui, tout en sacrifiant au confort moderne, a toutefois respecté une décoration traditionnelle assez sobre

140401_109m Japon - Voyage de printemps 2014 - Kyôto - Le chemin des philosophes

Dans le café les stores filtrent la lumière trop vive

Décoration tout à fait apaisante avec des fenêtres masquant le trop prosaïque va et vient touristique de l’extérieur…

140401_389 Japon - Voyage de printemps 2014 - Kyôto - Le chemin des philosophes

Les fenêtres jouent aux ombres chinoises…

…mais qui découvrent, une fois la cloison glissée, le spectacle enchanteur de l’insaisissable profusion florale couronnant le chemin de la philosophie

140401_393 Japon - Voyage de printemps 2014 - Kyôto - Le chemin des philosophes

…mais permettent la vue imprenable sur le chemin enchanté !

Le raffinement de la vie quotidienne à Kyôto est perceptible notamment dans la vaisselle, ce qui rehaussait ce jour là, l’arôme de ce café au demeurant excellent

140401_110m Japon - Voyage de printemps 2014 - Kyôto - Le chemin des philosophes

Café servi dans de précieuses faïences peintes à la main

La visite de temples proches aura eu raison de notre journée, mais nous reprîmes la séance photos sur le canal en fin d’après-midi

140401_382 Japon - Voyage de printemps 2014 - Kyôto - Le chemin des philosophes

Lumière plus douce en soirée

A ce moment, les délicats pétales des cerisiers blancs se teintaient de rose au soleil déclinant…

140401_396 Japon - Voyage de printemps 2014 - Kyôto - Le chemin des philosophes

Lanternes de pierre précédant un sanctuaire

…auréolant les lanternes de pierre d’une parure aérienne

140401_397 Japon - Voyage de printemps 2014 - Kyôto - Le chemin des philosophes

Les cerisiers animent les vieux toits

Les subtils changements de couleurs de la végétation environnante affichaient une palette allant du rose au vert tendre mâtiné de jaune d’or

140401_113m Japon - Voyage de printemps 2014 - Kyôto - Le chemin des philosophes

Tendres couleurs du printemps

Le noir griffu des branches apportait de façon heureuse un équilibre rassurant au milieu de toute cette évanescence

140401_414 Japon - Voyage de printemps 2014 - Kyôto - Le chemin des philosophes

Tant de légèreté !

Sur le bord du canal, un mur de hangar à la couleur délavée par les intempéries présentait une toile de fond tout à fait insolite sur laquelle la lumière jouait avec succès !

140401_379 Japon - Voyage de printemps 2014 - Kyôto - Le chemin des philosophes

La lumière joue des tours

Le ruisseau devient plus menu vers la fin de son cours, le chemin s’élargit permettant un port plus hautain aux cerisiers…

140401_427  Japon - Voyage de printemps 2014 - Kyôto - Le chemin des philosophes

Le petit canal s’est rangé à gauche du chemin

…qui dédaignaient maintenant frôler la tête de leurs admirateurs fascinés !

140401_449 Japon - Voyage de printemps 2014 - Kyôto - Le chemin des philosophes

La lumière du soir se fait discrète !

La promenade offre à ce moment une vue magnifique sur la ville en contrebas

140401_137m  Japon - Voyage de printemps 2014 - Kyôto - Le chemin des philosophes

Kyôto – Coucher de soleil au-dessus des toits du Kôunji (temple Kô-un)

Dans ce lieu très touristique, les magasins de souvenirs ne proposent que de piètres objets manufacturés hors du Japon…

140401_151m Japon - Voyage de printemps 2014 - Kyôto - Le chemin des philosophes

« Tôrianse » – Vieux magasin dont le nom fait référence à une ancienne chanson enfantine très populaire

…bien que sur ce dernier bout du chemin, une boutique exposait enfin des sujets de qualité mais dont les prix affichés auraient découragé la plus attentive des collectionneuses !

140401_153m Japon - Voyage de printemps 2014 - Kyôto - Le chemin des philosophes

Couples de Maneki Neko bien tentants ! En Kutani yaki, style s’inspirant des céramiques anciennes des fours de Kutani

La soirée se termina devant un repas chaud et réconfortant, une variante du Katsudon qui, d’après un sondage récent, se classe au troisième rang dans les menus préférés des Japonais

Ce que mon époux a confirmé de bon appétit !

140401_465 Japon - Voyage de printemps 2014 - Kyôto - Le chemin des philosophes

Katsudon – Tranche de porc panée, blancs de poireaux et oignons, enrobée d’œuf mi-cuit accompagnée de riz complet mijoté avec de petits légumes

Le printemps au Japon est la saison idéale pour admirer la floraison des cerisiers, aussi les articles suivants n’en manqueront pas !
————————
Kyôto – Le chemin des philosophes :

* Tetsugaku no Michi – Le chemin des philosophes – I –
* Tetsugaku no Michi – Le chemin des philosophes – II –

6 comments to Japon – Printemps à Kyôto – Tetsugaku no Michi – Le chemin des philosophes

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>