Categories

Nemutai – « J’ai sommeil ! » – Quilt en Futonji, tissus japonais pour futon

Un nouveau quilt en cet automne 2014 confectionné avec des étoffes destinées à recouvrir les futon, des tissus de coton à l’aspect satiné dans des imprimés très colorés

141031_005 Nemutai - "J'ai sommeil !" - Quilt en Futonji, tissus japonais pour futon

Nemutai – Futonji no Quilt – 162 x 162 cm –
Cousu et quilté à la main
Commencé en 2002 – Terminé en 2014 !

Ce quilt est un pur produit de la patience ! Qualité bien nécessaire à l’activité qui est la mienne

Car aux premiers blocs mis en œuvre il y a une dizaine d’années, sont venus peu à peu, s’en ajouter d’autres au fur et à mesure des tissus que je dénichais lors de chacun de mes voyage au Japon

DSCO4044 Nemutai - "J'ai sommeil !" - Quilt en Futonji, tissus japonais pour futon

Les premiers blocs assemblés dans une autre décennie !
Blocs conçus en inches soit 19 cm de côté

Au Japon, dans les grandes maisons traditionnelles aux sols recouverts de tatami, les placards recèlent en général de nombreux futon qui ne sont sortis qu’au moment du coucher afin de faire face aux visites de la famille

Bien qu’on puisse trouver les futon en magasin, ma belle-mère les confectionnait toujours elle-même car elle préférait choisir les tissus selon son goût

PICT5921 Nemutai - "J'ai sommeil !" - Quilt en Futonji, tissus japonais pour futon

Dans la maison de la famille à Aomori, des futon en abondance, tous confectionnés par la mère de mon époux

Ces travaux de couture produisaient inévitablement des chutes qui faisaient bien mon bonheur !

141031_020 Nemutai - "J'ai sommeil !" - Quilt en Futonji, tissus japonais pour futon

Les tissus rose tendre à la texture en relief imprimés de fleurs légères sont une constante dans ce genre d’étoffe

A chaque séjour, j’étais ravie de repartir avec de nouveaux imprimés destinés à compléter ma petite collection

Les satins de coton pour futon imprimés de grands motifs très colorés ne sont guère employés en patchwork, les quilteuses sont rebutées en général par leur texture mouvante trop fluide et si prompte à un fort effilochage

141104_008 Nemutai - "J'ai sommeil !" - Quilt en Futonji, tissus japonais pour futon

Dans ma collection, les imprimé fleuris sont majoritaires

Lors de mon dernier séjour, j’ai réussi à rassembler encore quelques nouveaux imprimés afin de compléter les blocs déjà cousus sagement laissés en attente

141031_027 Nemutai - "J'ai sommeil !" - Quilt en Futonji, tissus japonais pour futon

Impossible de faire un quilt sans y inclure au moins un motif de grue !
Tsuru – La grue en relation avec mon nom

Bien sûr, je n’avais pas le choix des coloris, je prenais ceux disponibles, mais ces couleurs imposées me mettaient au défi d’en « faire quelque chose quand même » et cela m’amusait beaucoup

141104_006 Nemutai - "J'ai sommeil !" - Quilt en Futonji, tissus japonais pour futon

Les bleus froids tempèrent les coloris trop hardis !

Le choix d’un bloc « classique » fut déterminé pour la possibilité de fractionner les grands motifs colorés en petites divisions où l’œil se plaît à reconstituer le dessin initial

Les blocs se succédant en continu sont une évocation de l’empilement des futon dans les placards

141031_026 Nemutai - "J'ai sommeil !" - Quilt en Futonji, tissus japonais pour futon

Et deux motifs de Tsuru c’est encore mieux !

J’ai beaucoup tâtonné… j’ai disposé les blocs dans toutes les combinaisons possibles…et pour arriver à l’harmonie qui me satisfasse pleinement j’ai mis du temps !

141104_009 Nemutai - "J'ai sommeil !" - Quilt en Futonji, tissus japonais pour futon

Beaucoup de rouges, orangés et roses dans ma collection

L’alignement des couleurs suivant des diagonales s’est peu à peu imposée au détriment de l’arrangement  des teintes claires au centre rejetant les foncées dans la périphérie que je m’obstinais trop longtemps à préférer !

141104_010 Nemutai - "J'ai sommeil !" - Quilt en Futonji, tissus japonais pour futon

Aux teintes claires suivant la tradition, sont venus s’adjoindre depuis quelques années des coloris beaucoup plus foncés

Afin d’éviter une trop grande confusion, les couleurs réclamaient un fond neutre, le noir s’en est donc chargé naturellement car si les tissus chatoyants me rappellent la gaieté des futon disposés pour le repos, le noir m’évoquait la nuit irrésistiblement !

141031_031Nemutai - "J'ai sommeil !" - Quilt en Futonji, tissus japonais pour futon

Difficile de tailler dans de grands motifs !

Ce tissu noir provient aussi de chutes données par une styliste à laquelle j’achetai des métrages de tissus japonais de style occidental et largement fleuris afin de coudre lors d’un mariage, des robes pour mes filles

Apprenant que je faisais du patchwork, cette charmante personne me donna deux sacs de chutes, blanches et noires unies en popeline fine de confection

141104_011 Nemutai - "J'ai sommeil !" - Quilt en Futonji, tissus japonais pour futon

Beaucoup d’imprimés reproduisent de façon invariable les dessins de « Kanoko shibori » allusion au pelage des daims, animaux sacrés au Japon

J’ai fait des prouesses pour tirer le meilleur parti de cette étoffe noire, et mes 49 blocs vinrent à bout même des plus petits morceaux, taillés le plus souvent en plein biais, de ces chutes

141104_012 Nemutai - "J'ai sommeil !" - Quilt en Futonji, tissus japonais pour futon

Les motifs plus contemporains sont rares dans ma collection…qui reste un reflet des goûts de ma belle-mère !

Le tissu de la bordure se trouve être le plus ancien dans la collection, je l’ai acheté en…1977 ! lors de mon tout premier séjour au Japon, les couleurs en sont restées bien vives et je n’ai guère hésité à le couper en bandes d’encadrement après que son utilisation se soit imposée de manière évidente !

141104_001 Nemutai - "J'ai sommeil !" - Quilt en Futonji, tissus japonais pour futon

La bordure de 12 cm de large à fond rouge vermillon

Le quilting, loin des coutures, se fit en deux couleurs, fils blanc et noir pour tous les blocs

141031_032 Nemutai - "J'ai sommeil !" - Quilt en Futonji, tissus japonais pour futon

Fil blanc japonais très souple en coton pour le quilting et fil à coudre fin noir « au Chinois » mais utilisé ici pour matelasser sans rencontrer de difficultés

La doublure recycle un grand morceau de tissu un peu usagé provenant d’un futon déjà utilisé mais comme il était trop petit je lui ai adjoint un coupon de tissu d’ameublement aux motifs cachemire acheté lors d’une brocante l’automne précédent

141031_014 Nemutai - "J'ai sommeil !" - Quilt en Futonji, tissus japonais pour futon

Doublure en situation, motifs cachemire d’une étoffe d’ameublement « Bénarès » de Pierre Frey

Hélas, j’ai eu l’inconscience de choisir un tissu à la trame beaucoup trop serrée et mes doigts se souviennent encore du quilting rendu ainsi un peu plus difficultueux !

141031_018 Nemutai - "J'ai sommeil !" - Quilt en Futonji, tissus japonais pour futon

Motifs traditionnels japonais pour la doublure en futonji

Mais cette péripétie ne m’empêchera pas à l’occasion d’utiliser d’autres de ces textiles si séduisants

Un article avec un autre quilt confectionné en satins de coton pour futon

24 comments to Nemutai – « J’ai sommeil ! » – Quilt en Futonji, tissus japonais pour futon

  • Catherine

    Chère Marie-Claude,

    Vos quilts me remplissent toujours de joie. Je reste émerveillée de vos agencements de couleurs. Et comme les formes géométriques simples mais qui forment des dessins complexes ont depuis longtemps ma préférence, je suis conquise…

    Comme toujours, voir ce que vous faites me donne une furieuse envie de continuer mes propres ouvrages.

    Amitiés.

    • chambre.des.couleurs

      Oui, jouer avec les couleurs reste toujours le meilleur moment dans l’élaboration d’un quilt ! Et quand ce jeu fait oublier les formes simples que j’apprécie aussi, alors c’est que le travail est réussi !
      Je suis ravie d’apprendre, Catherine, que pour vous aussi se remettre à l’ouvrage console bien des petits désagréments de la vie

  • Dominique FERREBOEUF

    Bonjour et félicitation pour ce nouvel « ouvrage » au nom si évocateur de « J’ai sommeil » car si on se plonge dans l’observation des blocs, ceux-ci semblent vibrer et au bout d’un moment provoquent un effet hypnotique favorable à l’endormissement….. effet voulu ou qui s’est glissé subrepticement dans les petits morceaux de tissu.
    Je fais appel à votre pratique de couture pour savoir comment « mettre au carré » un ouvrage avant ou après la pose de la bordure ? Pas facile quand on ne peut pas facilement poser la totalité de son ouvrage bien à plat…
    Merci pour vos conseils.

    • chambre.des.couleurs

      Ha Ha ! Je n’avais pas pensé, Dominique, à cet aspect des choses en choisissant mon titre !
      L’évocation des nuits passées au Japon avec les futon alignés pour coucher les membres de la famille m’avait seule guidée…Mais après, mes lectrices prolongent mes idées et cela me satisfait pleinement !
      Pour répondre à votre question pratique, j’épingle toujours abondamment les pièce de chaque bloc aux précédentes, cela remet déjà d’équerre des blocs qui présentent un peu d’écart de couture
      Je marque tout au long de la bordure des repères correspondant aux dimensions des blocs et j’épingle là aussi soigneusement…Avec ces précautions les 4 côtés de mes quilt « tombent » correctement
      Se fier à son expérience plutôt qu’aux conseils trop basiques donnés dans les livres
      Mon antienne : des gabarits justes au millimètre près donneront moins de soucis pour la suite !

  • Sylvie Barrière

    Encore bravo pour ce bel ouvrage et son histoire…comme il est dommage de ne le voir que sur écran, la description des tissus donnent très envie de les voir « en vrai » et même de les toucher!!Merci et à bientôt.

    • chambre.des.couleurs

      Oui Sylvie, je sais bien que le virtuel n’est guère satisfaisant…Un jour, si vous passez en région parisienne, je serais ravie de vous montrer mes derniers quilts « en vrai »

  • Jouer avec la couleur : voilà qui m’interpelle, vous vous en doutez! Le rendu est vraiment superbe 🙂

    • chambre.des.couleurs

      Ah oui, le jeu avec les couleurs est exaltant sans oublier que contrairement aux peintres qui « font » leurs couleurs, je travaille avec des tissus déjà colorés, mais en faire autre chose que ce pourquoi ils ont été créés reste passionnant
      Merci de votre constance à me suivre

  • Bonjour,

    J’aime beaucoup votre blog et vos articles sur le Japon, et ma fille de 16 ans le lit aussi (en cachette) car elle a une passion pour le japon au point d’apprendre le japonais en 3e langue au lycée.
    Bravo pour votre approche du patch, dans laquelle je me retrouve complètement. Vous faites vraiment un travail superbe et vos quilts sont magnifiques.

    • chambre.des.couleurs

      Merci Jeanine, je suis enchantée que mes chroniques japonaises plaisent autant, c’est inespéré que mes articles soient lus par la jeunesse !
      Nous partageons donc la même passion pour les quilts, toujours plein de projets en tête…quel bonheur de ne jamais connaître l’ennui !

  • Martine D

    Je suis en admiration devant un tel ouvrage .la perfection est un maître mot chez vous Marie-Claude . En effet vous avez un peu dérogé à votre habitude qui consiste à mettre une petite lumière dans le centre de votre ouvrage .Mais il y a toujours l’ obscur et le lumineux .J adore également chaque histoire accompagnant vos magnifiques quilts . Moi non plus, je ne m ennuie jamais avec mes petits bouts de tissus c’est toujours un vrai bonheur .Merci à vous .

    • chambre.des.couleurs

      Merci Martine, d’exprimer si bien votre ressenti …En effet, pour cet ouvrage, j’ai joué non seulement avec le clair et l’obscur pour animer la surface du quilt mais aussi avec les tissus, le léger brillant des satinés contrastant avec le mat du tissu noir que le quilting creuse et renvoie en arrière-plan…Un peu difficile à rendre via un écran comme l’écrit Sylvie !

  • Martine Grall

    Superbe ce nouveau quilt. Félicitations et merci pour votre partage

  • Maïte Findeling

    Bonsoir Marie-Claude !
    Je viens de me balader, de rêver et de voyager( au Japon)en découvrant ce dernier patchwork si soigneusement et patiemment conçu .Quelle réussite ! Bravo !
    J’aime beaucoup vos explications détaillées qui justifient le choix de tel tissu ou telle couleur au point que j’ai l’impression d’être à vos côtés devant le dilemme .
    Car le stade le plus « jubilatoire » dans l’élaboration d’un quilt est la recherche des couleurs .Quel régal !
    Maïté

    • chambre.des.couleurs

      Merci Maïté, en effet le jeu dans le choix des tissus et des couleurs est la plus intéressante étape du patchwork …Après il reste la couture…C’est beaucoup moins enthousiasmant ! Mais comme c’est long, le temps dévolu à tirer l’aiguille peut être aussi celui de la rêverie

  • Annick Le Bréus

    Marie-Claude, cela valait la peine de patienter douze ans, car « Nemutai » est vraiment superbe ! Le tissu que vous avez choisi pour la bordure le met particulièrement bien en valeur. Moi qui adore jouer avec les couleurs, j’imagine le plaisir que vous avez pu ressentir en réalisant ce nouveau quilt ! Bravo !
    Annick

    • chambre.des.couleurs

      Vous connaissez, chère Annick, tout comme moi, les trésors de patience nécessaire quand il s’agit de sacrifier à notre passion !
      Et choisir les couleurs qui nous correspondent rend l’activité patchwork tellement plus ludique

  • Dominique FERREBOEUF

    Bonjour Marie-Claude, et voilà le virus m’a attaqué….. hier soir je suis tombé « par hasard » sur un coupon de batik vert foncé tirant sur le bleu que j’avais acheté un jour pour patcher. Il dormait depuis un bon moment dans un sac, oublié. J’ai alors cherché les tissus imprimés pour les marier avec cet uni. Nemutai m’a inspirée et j’ai commencé un premier bloc. Je vais avancer tranquillement et en paralèle avec un autre ouvrage. Affaire à suivre et merci encore pour votre inspiration.

    • chambre.des.couleurs

      Dominique, je suis sûre que vous ne manquez pas d’inspiration ! Néanmoins je suis toujours enchantée quand mes ouvrages donnent, à mes lectrices,de nouvelles envies !
      J’espère une photo dans quelque temps de l’avancée de ce nouvel opus et je vous souhaite de prendre bien du plaisir à le réaliser

  • C’était vraiment un exercice hardi car ces tissus pour futon sont de coloris criards et en plus la matière soyeuse n’était pas là pour simplifier la tâche ! Si je puis me permettre, je ne suis pas sûre d’avoir sommeil après l’avoir vu en vrai ! mais peu importe l’ensemble est très gai, très franc… et puis derrière c’est aussi beau que devant. j’adore votre reportage sur votre patch « hommage et mémoire ». bonne continuation.

    • chambre.des.couleurs

      Merci Christine, de discerner que mes ouvrages représentent pour moi beaucoup plus qu’un assemblage de bouts de tissu !
      Oui, la tâche n’était pas aisée, mais ce ce qui fait l’intérêt du patchwork en définitive !
      Les coloris sont vifs, il est vrai mais ils représentent tellement bien les couleurs du Japon qui n’est pas cantonné aux teintes sombres et ternes comme on l’imagine trop souvent en Occident

  • C’est vrai que j’ai cette idée(fausse) d’une population mesurée et privilégiant les couleurs sourdes de la méditation et de la nature. je suis rassurée, ils sont aussi capable de démesure !
    bonne journée

    • chambre.des.couleurs

      Ce Japon que vous décrivez existe aussi évidemment, on le rencontre surtout dans les lieux de culte ou dans les vieux quartiers touristiques généralement reconstitués ! et calmes
      La vie courante, quant à elle, est remplie d’une profusion de couleurs que l’on peut nommer à juste titre criardes, pleine de musiques dans tous les endroits, de pubs agressives, de bruits incessants, et d’agitation…Quant aux Japonais, les excès, les outrances et les violences ils connaissent aussi ! La vie normale d’un pays industrialisé en somme
      Je m’estimerais satisfaite si mes quilts pouvaient évoquer ces deux aspects là, même si le monde ancien plein de sobriété et de sérénité aura toujours ma préférence

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>