Categories

Paris – Noël et ses illuminations – Décembre 2014

Paris, Ville Lumière …

Sur la foi de cet axiome, en cette fin d’année, les touristes venus s’extasier sur les illuminations traditionnelles de Noël dans une capitale à la séduction tant vantée, restent déconcertés par la parcimonie des lumières qui ne sont plus de la fête

141123_026 Paris – Noël et ses illuminations – Décembre 2014

Place de la Concorde… heureusement elle assure !

De cette réputation de Paris, les marchés de Noël en donnent encore une fois une preuve intangible…

141119_181 Paris – Noël et ses illuminations – Décembre 2014

Dérisoire symbole de la société de consommation

…avec les baraques des Champs Élysées alignées en d’innombrables buvettes destinées à abreuver les touristes en vin chaud, des piquettes infâmes recyclant de façon inespérée tous les tords-boyaux d’une production vinicole pléthorique

141119_130 Paris – Noël et ses illuminations – Décembre 2014

La dénomination « à l’ancienne » partout présente comme synonyme subliminal de qualité !
L’écarlate des Pommes d’Amour est tentateur…avec risques et périls !

Délestés de leurs euros sans doute surnuméraires, les touristes doivent faire preuve de solides estomacs pour ingurgiter frites, saucisses et autres beignets dégoulinants de graisse rance, Noël comme synonyme de mauvaise bouffe d’une navrante banalité indigne d’une ville si fascinante

141119_179 Paris – Noël et ses illuminations – Décembre 2014

Dans les « restaurants » provisoires des Champs Élysées, la bouffe est ciblée !

Loin du style consumériste racoleur qui confond l’esprit bon enfant de Noël avec des exhibitions humoristiques s’embourbant avec délectation dans la vulgarité…

141119_143 Paris – Noël et ses illuminations – Décembre 2014

Sur les Champs Élysées, le Père Noël n’est plus qu’un vieux bonhomme dévoyé

…les décorations feutrées des « beaux quartiers » jouent sur une discrétion de bon aloi, crise oblige…

141119_118 Paris – Noël et ses illuminations – Décembre 2014

Avenue Montaigne ou la pudeur du luxe

…comme pour tempérer le luxe des accessoires dispendieux et complètement inutiles de leurs vitrines

141123_141 Paris – Noël et ses illuminations – Décembre 2014

Rue Royale – Pour un vœu le soir de Noël …

Mais une fois chassé le naturel, il revient avec plus d’ostentation même si l’élégance affichée est enfin digne de la capitale

141123_118 Paris – Noël et ses illuminations – Décembre 2014

Rue Royale – Des cornes d’abondance sans équivoque

Rescapée des anciennes Halles, la rue Montorgueil arbore des illuminations festives, juste milieu entre magie de Noël et prospérité commerciale

141218_339 Paris – Noël et ses illuminations – Décembre 2014

Rue Montorgueil – Lever de rideau sur une consommation décomplexée

Cette rue évoquait jusqu’à présent un coin rescapé du Ventre de Paris, mais elle se métamorphose peu à peu en quartier branché où les boutiques de fringues, alternant avec les boui-boui de fast-food, remplacent peu à peu le commerce de bouche et ses artisans

141218_328 Paris – Noël et ses illuminations – Décembre 2014

L’escargot Montorgueil, rescapé de la longue histoire du quartier

Quelques boutiquiers-confiseurs ne voulant pas rater le train de la mode affichent de biens curieuses présentations, les fétichistes seront ravis !

141218_319 Paris – Noël et ses illuminations – Décembre 2014

Rue Montorgueil – Des macarons pour Cendrillon ?

Les agréments lumineux clignotants dont se parent les restaurants pour touristes sur la Rive gauche battent en brèche les décorations sobres allant de pair avec le côté intello toujours revendiqué même si les boutiques de fringues ont depuis belle lurette remplacé les librairies !

141218_285 Paris – Noël et ses illuminations – Décembre 2014

Au Marché de Noël des artisans du square Viviani sur la Rive gauche

L’approche de l’Ile de la Cité le soir, reste toujours un moment merveilleux…

141218_258 Paris – Noël et ses illuminations – Décembre 2014

Décembre escorte Notre-Dame de Paris

…car la mise en lumière de Notre-Dame reste une parfaite réussite et cadre parfaitement bien avec l’attente de fin d’année

141218_214 Paris – Noël et ses illuminations – Décembre 2014

Fin d’après-midi vers la Préfecture de police et l’Hôtel-Dieu

Un immense arbre sur le parvis de la cathédrale, beau fût s’élevant haut à l’assaut des tours…

141218_227 Paris – Noël et ses illuminations – Décembre 2014

Même si les scintillements de lumière bleutée sont séduisants…

…s’émaille de couleurs alternées dont un jeu sur le bleu évoque les grandes verrières gothiques de l’édifice

141218_235 Paris – Noël et ses illuminations – Décembre 2014

…je préfère la sobriété du feuillage vert persistant

En ces temps troublés où un certain esprit de parti revendique le retrait des crèches des lieux publics, au moment où un rire graveleux répond aux actes obscènes d’écervelées impudiques dans certains lieux de culte…

141218_036 Paris – Noël et ses illuminations – Décembre 2014

Notre-Dame – La crèche provençale

…il est réconfortant de pouvoir aller admirer librement la mise en scène de la Nativité à l’intérieur de la cathédrale

141218_108 Paris – Noël et ses illuminations – Décembre 2014

La crèche de Notre-Dame – Dans l’attente…

Cette année, la tradition transporte la crèche aux Baux de Provence

141218_041Paris – Noël et ses illuminations – Décembre 2014

La crèche de Notre-Dame – Sonnez hautbois, résonnez musettes…

De magnifiques santons portant haut cet artisanat populaire provençal, assez galvaudé par ailleurs, nous plongeaient dans une contemplation de ravis !

141218_009 Paris – Noël et ses illuminations – Décembre 2014

La crèche de Notre-Dame – La longue procession des gens de peu

141218_067 Paris – Noël et ses illuminations – Décembre 2014

La crèche de Notre-Dame – Un goût de Provence à Paris

6 comments to Paris – Noël et ses illuminations – Décembre 2014

  • Il est désolant de voir des marchés de Noël si éloignés de ce qu’on aime !

    J’ai trouvé celui de cette année à Toulouse meilleur que les années précédentes, moins « chinois » si tu vois ce que je veux dire ! Enfin les artisans retrouvent une place prépondérante, autant pour de bons produits alimentaires locaux que des objets de qualité. Il est aussi moins étendu, sans doute y a-t-il eu une certaine sélection…
    Et quelle belle crèche tu nous montres là ! C’est la crèche idéale, telle que celles qui me faisaient rêver enfant, avec les santons mis en scène dans le beau pays de Provence où je croyais qu’était né Jésus quand j’étais petite !

    Très joyeux Noël à toi et ta famille chère Marie Claude !

    • chambre.des.couleurs

      A Paris, la sélection du Marché de Noël des Champs Élysées est laissé au « roi des forains » propriétaire de la grande roue des Tuileries…ce qui explique les baraques à frites et autres gargotes de fête foraine
      Les emplacements sont trop chers pour les vrais artisans alors le « Made in China » pitoyable, et c’est un euphémisme ! règne en maître !
      Chez moi, à Asnières, il a fallu 4 jours pour installer une vingtaine de chalets, dont une moitié restèrent fermés, qui pendant 3 jours ne proposèrent que des victuailles de médiocre qualité …à fuir !
      La crèche de Notre-Dame a renoué avec la tradition et c’est parfait pour retrouver son âme d’enfant !
      Mes souhaits de joyeux Noël à toutes les personnes qui te sont chères et à toutes les abeilles toulousaines

  • Martine Grall

    Merci pour ces réflexions sur l’exploitation de le fête de Noël que je partage totalement.
    Bonnes fêtes à vous ceux qui vous sont chers

    • chambre.des.couleurs

      Je crois que nous sommes nombreux à déplorer les dérives bassement mercantiles à cette occasion
      Que cela ne nous empêche pas de fêter Noël dignement entre famille et amis, c’est ce que je vous souhaite, chère Martine

  • Françoise Boissier Aurenty

    Ah oui Marie Claude, je partage entièrement votre avis sur ces illuminations à Paris que j’ai trouvées assez tristounettes, sur les Champs Elysées en particulier.C’était plus beau rue St Honoré, ce qui est bien le moins: clientèle oblige !

    Quant aux marchés de Noêl,c’est l’écoeurement.Aux riches le luxe stupide des gavés, aux gens de peu la nourriture frelatée.Tout est en ordre.
    Néanmoins , on cherchera sans se lasser les vraies richesses: l’amour, la paix, l’espérance.C’est ce que je nous souhaite.
    Joyeux Noël!

    • chambre.des.couleurs

      Les désillusions de tous ordres successives ont gâché définitivement l’espérance des « lendemains qui chantent », et pour cela j’abandonne le monde livré à une consommation absurde …
      Vivre l’amour et la paix dans la sphère privée n’est pas un mince exploit, c’est ce que je vous souhaite, chère Françoise

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>