Categories

Cuisine japonaise – Karê raisu – Riz au curry

De nombreux plats couramment servis au Japon, dans les restaurants ou à la maison, sont en fait originaires de cultures étrangères

Ils furent introduits dans le pays au début du XXe siècle à l’époque Meiji, période d’ouverture du Japon sur le reste du monde, et connaissent depuis un succès non démenti

141118_084 Cuisine japonaise - Kare raisu - Curry à la japonaise

Karê rice ou curry à la japonaise, l’un des trois plats favoris des Japonais

Les recettes ont toujours été adaptées afin de correspondre au goût des Japonais, et de plus nécessairement aptes à se marier avec du riz

Le Karê raisu, prononciation japonaise des termes anglais utilisés au XIXe siècle aux Indes sous domination britannique, pays d’origine des différentes épices constituant la poudre de curry

Dans la plupart des restaurants ordinaires au Japon et en France, ce plat est confectionné avec un mélange instantané, à base de poudre de curry, venant tout droit de l’industrie agro-alimentaire

141218_005 Cuisine japonaise - Kare raisu - Curry à la japonaise

J’utilise plusieurs mélanges de curry, achetés au Japon et  en magasin bio en France
Tous ont des goûts et des arômes différents et sont généralement moins piquants que les curry indiens
Mais on peut se contenter d’un seul mélange !

Vendu, en France dans toutes les épiceries asiatiques, sous forme de bloc à émietter avant de l’incorporer dans la préparation finale, il facilite grandement la recette à condition d’aimer les ingrédients peu ragoûtants comme la graisse de palme (pendant très longtemps ce fut de la graisse de bœuf !) d’épaississants divers de provenance douteuse accompagnés d’additifs indispensables dont l’industrie chimique a le secret !

141118_016 Cuisine japonaise - Kare raisu - Curry à la japonaise

Mélange de poudres de curry et de farine

Ma recette maison de curry n’est pas difficile à faire, elle demande juste un peu plus de temps qu’avec la préparation instantanée, et se déroule en deux étapes : la préparation de la pâte de curry et la cuisson des légumes avec une viande de son choix

141118_054 Cuisine japonaise - Kare raisu - Curry à la japonaise

Légumes de base taillés à la japonaise en biseau

Pour la pâte de curry :

1 gros oignon débité en très petits cubes

4 grandes cuillères de farine (type 65)

2 grandes cuillères de poudre de curry

Un peu de matière grasse, beurre salé ou huile

141118_025 Cuisine japonaise - Kare raisu - Curry à la japonaise

Saupoudrage du mélange curry-farine sur les oignons

Faire revenir les oignons à feu moyen

Sur les oignons devenus translucides, verser en pluie la poudre de curry mélangée à la farine et bien mélanger pour éviter les grumeaux

Ajouter petit à petit du bouillon (bouillon de légumes bio instantané Herbamare) afin d’obtenir un roux blond assez épais qui sera laissé à mijoter 40 mn sur feux très doux afin de cuire la farine

Ajouter peu à peu du bouillon si la pâte devient trop épaisse

141118_033 Cuisine japonaise - Kare raisu - Curry à la japonaise

Mélange oignons revenus et poudre de curry-farine dilué avec du bouillon de légumes

Pour les légumes :

3 ou 4 pommes de terre moyennes

1 ou 2 carottes

1 oignon coupé en gros cubes

1 poivron ou 1 courgette au choix

150 g d’échine de porc ou du poulet ou encore du bœuf

141118_056 Cuisine japonaise - Kare raisu - Curry à la japonaise

Échine de porc coupée en plus petits morceaux que les légumes

Faire sauter les cubes d’oignon dans très peu de matière grasse et ajouter la viande

Ajouter à la viande légèrement dorée les carottes, le poivron et enfin les pommes de terre

141118_063 Cuisine japonaise - Karê raisu - Riz au curry

Recette allégée contenant plus de légumes que de viande !

Recouvrir d’eau (ou de bouillon) jusqu’au niveau des légumes

Faire cuire à feu moyen pendant 20 mn en écumant régulièrement pour obtenir un bouillon clair

141118_066 Cuisine japonaise - Kare raisu - Curry à la japonaise

Ne pas hésiter à bien écumer !

Mélanger ensuite la pâte épaisse de curry aux légumes-viande mijotés

141118_071 Cuisine japonaise - Kare raisu - Curry à la japonaise

Mélange des deux préparations

Laisser mijoter encore pendant 10 mn à petit feu en mélangeant souvent, la préparation doit épaissir afin de napper la cuillère

Si la préparation est néanmoins trop pimentée on peut ajouter une moitié de pomme rappée et un peu de miel afin d’adoucir le goût piquant

141118_073 Cuisine japonaise - Kare raisu - Curry à la japonaise

Le Kare raisu doit être clair et un peu épais

Cuire le riz japonais pendant ce temps là

Le riz japonais à petits grains ronds que nous consommons cuit à l’ancienne dans une marmite de terre cuite, n’est pas desséché comme dans les auto-cuiseur électriques, devenus si populaires maintenant !

141118_081Cuisine japonaise - Kare raisu - Curry à la japonaise

Faitout à l’ancienne, en poterie à double couvercle pour cuire le riz et le laisser gonfler à la vapeur
Trouvé à Tôkyô dans un magasin spécialisé dans la réédition des ustensiles d’autrefois

Pour le service, une moitié de la préparation versée sur le riz, nappe ensuite le côté droit de l’assiette… ce plat se déguste très chaud avec une cuillère

Sa belle couleur cuivrée contrastant avec le blanc immaculé du riz est chargé de mettre les convives en appétit !

141118_083 Cuisine japonaise - Karê raisu - Riz au curry

Portion généreuse !
Itadakimasu ! Bon appétit !

Le karê raisu est un plat roboratif, proposé au Japon en toutes saisons, nous préférons, dans notre famille, le manger essentiellement pendant l’hiver

Ma recette, une parmi beaucoup de variantes, a été élaborée au fil des années, selon notre goût…mais nos invités apprécient aussi !

Ne pas hésiter à en préparer une assez grande quantité, le Karê raisu à la japonaise est encore meilleur le lendemain !

8 comments to Cuisine japonaise – Karê raisu – Riz au curry

  • Matistsat

    Merci pour cette alléchante recette …. Si en plus de nous faire découvrir l’art du tissus japonais … Nous pouvons ouvrir nos cahiers de recettes … Nous sommes faites pour nous entendre !

    Où peut-on se procurer ce pot en céramique pour cuire le riz ???

    Belle journée….
    Bises ensoleillées de Provence … Fait pas chaud, mais le soleil brille … Nous sommes chanceux !

    • chambre.des.couleurs

      Merci Martine, en fait, à la cuisine familiale, je préfère, et de loin, me plonger dans mes livres et mes tissus…
      Mais voilà j’ai un mari gourmand, alors je m’applique ! Faire de la cuisine japonaise depuis 40 ans ça remplit des carnets de recettes ! Alors je vais continuer à en publier quelques unes, celles qui m’ont valu mon bâton de maréchal au yeux de mon époux !
      La marmite en terre cuite fut rapportée dans nos bagages…

  • Alors là…si « vous me prenez par les sentiments » 😀
    Merci pour cette magnifique recette aussi belle que bonne assurément 🙂
    Bien à vous.

  • Sylvie Barrière

    Ah oui merci beaucoup, j’aime beaucoup les plats japonais! Alors je vais essayer…de trouver les produits et de me mettre aux fourneaux! Avec une recette authentique goûtée et approuvée…il n’y a plus qu’à se lancer! Merci merci!!! Bonne fin de semaine. Sylvie63.

    • chambre.des.couleurs

      Merci Sylvie, cette recette vous était donc destinée ! La poudre de curry se trouve aisément dans les supermarchés, je pense…

  • j’applaudis à la publication de vos recettes : il a fleuri tant de restaurants japonais (vraiment ?!)
    j’ai ouvert un carnet spécial recettes asiatiques vraies
    et j’aime tellement Juliette Gréco !
    merci

    • chambre.des.couleurs

      Ella, les vrais restaurants japonais sont rarissimes ! et se reconnaissent aisément car ils sont très chers ! 99,9 % des enseignes à consonance vaguement japonaise, sont chinois, vietnamiens etc… qui ne connaissent de la cuisine japonaise à peu près rien. Avez-vous remarqué que les boui boui « chinois du coin » avaient tous disparu ? recyclés en Nippon bien sûr !
      Je vais essayer de contribuer à compléter votre carnet de recettes dorénavant

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>