Categories

Exposition Indigo – Un périple bleu – Bibliothèque Forney – IV – L’Afrique et le Moyen Orient

autre articles : I | II | III | IV | V | VI

L’Afrique bleue de cette exposition, est dans la réalité peu à peu détrônée par les cotonnades et les tissus synthétiques de couleurs vives de fabrication chinoise inondant les marchés mais plébiscitées par les divers peuples du continent

150128_142 Expo Indigo - Un périple bleu - Bibliothèque Forney - IV - L'Afrique et le Moyen Orient

Comme un sampler africain d’indigo

Le savoir-faire des teinturières, ce sont souvent les femmes qui œuvrent auprès des cuves d’indigo, et des brodeurs disparaissent ainsi petit à petit malgré quelques résistances locales

150128_178 Expo Indigo - Un périple bleu - Bibliothèque Forney - IV - L'Afrique et le Moyen Orient

La tradition artisanale des textiles africains s’évanouit

Même si le Malien Aboubakar Fofana, ayant complété son apprentissage de la teinture indigo au Japon, essaie de perpétuer les procédés de teinture végétale sur des textiles naturels, coton, chanvre ou soie en tentant de renouer avec les traditions ancestrales africaines

150128_181Expo Indigo - Un périple bleu - Bibliothèque Forney - IV - L'Afrique et le Moyen Orient

L’Afrique à claire-voie

Le langage de l’indigo, au-delà de la recherche de la couleur, lui permet de transmettre la dimension spirituelle qui animait les artisans africains

150128_162 Expo Indigo - Un périple bleu - Bibliothèque Forney - IV - L'Afrique et le Moyen Orient

Mali – Ethnie Dogon – Couture de bandes de coton
Détail – Motifs « demi-ballons et tresses » obtenus par réserve sur fond indigo foncé

Ses productions décoratives pour l’ameublement sont plutôt destinées aux Occidentaux dont l’engouement récent pour la teinture bleue, longtemps oubliée, renoue avec le goût qui prévalait à d’autres époques !

150128_169 Expo Indigo - Un périple bleu - Bibliothèque Forney - IV - L'Afrique et le Moyen Orient

Afrique de l’Ouest – Pagne d’homme
Tissage de bandes de coton teintes en indigo, motifs géométriques et zoomorphes obtenus avec une trame supplémentaire

Actuellement, comme dans bien d’autres contrées, l’indigo de synthèse remplace le pigment naturel, associée à des produits venant de l’industrie chimique, la poudre magique permet de teindre, avec des motifs devenus sommaires, beaucoup plus rapidement pagnes et tuniques, assurant aux artisans la rentabilité recherchée

150128_179 Expo Indigo - Un périple bleu - Bibliothèque Forney - IV - L'Afrique et le Moyen Orient

Guinée – Pagne de femme en bazin
Motifs noués avant la teinture en indigo

Les pratiques de teinture à la réserve sont le fait des femmes qui inventent toujours des motifs nouveaux destinés à agrémenter le bleu indigo uni jugé trop austère et réservé plutôt aux femmes âgées

150128_176 Expo Indigo - Un périple bleu - Bibliothèque Forney - IV - L'Afrique et le Moyen Orient

Côte d’Ivoire – Ethnie Baoulé – Tunique d’homme
Tissage de bandes étroites en ikat, les fils sont teints avant d’être tissés

Les motifs rencontrés partout en Afrique de l’Ouest, reflétant l’environnement des teinturières, se combinent entre eux pour donner des petits cercles ou « ballons », des « v » superposés symbolisent les tresses des femmes, des carrés se nomment tapis, les « cous de corbeau » sont des grandes lignes horizontales ou encore les croisillons rappelant les décors des murs sont appelés « mosquée » sans oublier les traits en diagonale faisant référence aux lames Gillette !

150128_172 Expo Indigo - Un périple bleu - Bibliothèque Forney - IV - L'Afrique et le Moyen Orient

Mali – Ethnie Dogon – Tunique d’homme
Assemblage de bandes de coton filé et tissé localement
Motifs en réserve, « ballons » noués et « tresses » cousues avant la teinture

Tous ces motifs en étoiles et en spirales sont obtenus en réserve par des coutures à l’aiguille, des pliages, des pinçages ou des nouages, et ressortiront blancs ou bleu clair de la cuve d’indigo

Pour économiser le fil servant au nouage, de fines bandes sont découpées dans les sacs en plastique contenant le riz ou dans de vieux pneus ! Il suffit alors de serrer fortement pour que la teinture ne pénètre pas dans l’étoffe, les motifs bleutés prouvent que ce n’est pas toujours au point !

150128_205 Expo Indigo - Un périple bleu - Bibliothèque Forney - IV - L'Afrique et le Moyen Orient

Cameroun – Ethnie Bamiléké – Pagne d’homme
Assemblage de bandes de coton filé et tissé localement
Motifs en réserve dont la signification secrète est réservée aux seuls initiés

La technique de l’ikat est aussi fort pratiquée, les fils teints sont ensuite tissés en petites bandes puis, celles-ci assemblées entre elles, offrent une variété infinie de combinaisons de motifs

150128_149 Expo Indigo - Un périple bleu - Bibliothèque Forney - IV - L'Afrique et le Moyen Orient

Afrique de l’Ouest – Grand boubou en coton teint en indigo pour homme
Broderies répondant à des codes symboliques autour de l’encolure et sur le plastron

Les étoffes des pagnes tissées sur des petits métiers sont formées de bandes étroites qui, une fois cousues à la main ou sur de vieilles machines à coudre, constituent le métrage nécessaire dans lequel les tailleurs taillent les pagnes et les boubous

150128_159 Expo Indigo - Un périple bleu - Bibliothèque Forney - IV - L'Afrique et le Moyen Orient

Côte d’Ivoire – Ethnie Baoulé – Pagne d’homme
Assemblage de bandes de coton tissées en ikat, les petits motifs rouges et bleus sont obtenus avec une trame supplémentaire

En Afrique du Nord, l’indigo venu de l’Inde par les routes caravanières marchandes permettait de teindre en bleu les textiles et les fils mais de nos jours cette pratique a complètement disparu

150128_160 Expo Indigo - Un périple bleu - Bibliothèque Forney - IV - L'Afrique et le Moyen Orient

Maroc – Broderie de Fès
Broderie au point de croix à points comptés avec des fils de soie floche teints en indigo sur une toile de coton écrue

En Mauritanie, les femmes se drapent dans des pièces de coton très fin utilisées comme voile

150128_432 Expo Indigo - Un périple bleu - Bibliothèque Forney - IV - L'Afrique et le Moyen Orient

Mauritanie – Voile de femme
Voile de coton obtenu par nouage avant teinture

La pièce de coton est pliée afin de ligaturer ensemble quatre épaisseurs, le décor après la teinture en indigo donne un motif symétrique

150128_441 Expo Indigo - Un périple bleu - Bibliothèque Forney - IV - L'Afrique et le Moyen Orient

Détail du voile
La couleur du motif est obtenue par une double teinture
(Photo prise en lumière rasante !)

Les teintureries au Moyen Orient ayant perduré jusqu’aux années 1950-60 et produisaient des toiles servant à confectionner des robes aux manches pagode et de longs manteaux cintrés unis ou rayés bleu et blanc

150128_243 Expo Indigo - Un périple bleu - Bibliothèque Forney - IV - L'Afrique et le Moyen Orient

Yémen – Région de Sanaa – Tenue de femme yéménite
Robe teinte en indigo et légèrement calandrée
Brodée autour de l’encolure, aux manches et sur les coutures d’assemblage

 

150128_241Expo Indigo - Un périple bleu - Bibliothèque Forney - IV - L'Afrique et le Moyen Orient

Détail – Le voile est un grand carré de coton imprimé en Inde

Certaines étoffes étaient décorées de motifs en réserve obtenus par nouage autour de légumes secs ou de noyaux

150128_342 Expo Indigo - Un périple bleu - Bibliothèque Forney - IV - L'Afrique et le Moyen Orient

Probablement robe de Syrie (sans cartouche explicatif dans l’exposition)
Décor en réserve de petits motifs ronds sur le devant de la robe

150128_341Expo Indigo - Un périple bleu - Bibliothèque Forney - IV - L'Afrique et le Moyen Orient

Détail de la robe
Des broderies masquent les coutures d’assemblage

D’autres étaient plongées dans plusieurs bains d’indigo afin de prendre une teinte presque noire puis le tissu fortement battu, un calandrage en règle, permettait d’obtenir une brillance fort appréciée

150128_320 Expo Indigo - Un périple bleu - Bibliothèque Forney - IV - L'Afrique et le Moyen Orient

Yémen – Région de Sanaa – Robe de femme
Toile de coton teinte en indigo et calandrée
Broderies en fils métalliques et en fils de coton de couleur sur les panneaux du devant de la robe

Les broderies exécutées séparément étaient souvent récupérées, prélevées sur un vêtement usé, elles étaient recousues pour décorer de nouveau un vêtement neuf

150128_328 Expo Indigo - Un périple bleu - Bibliothèque Forney - IV - L'Afrique et le Moyen Orient

Palestine – Gaza – Robe de femme – Détail
Assemblage de lés de coton teints en indigo
Broderies au point de croix en coton perlé sur le plastron

150128_329  Expo Indigo - Un périple bleu - Bibliothèque Forney - IV - L'Afrique et le Moyen Orient

Détail des broderies au point de croix de la robe
Rayures orange et fuchsia sur les lisières des lés teints en indigo

Les vêtements de l’Asie centrale dans l’exposition datent de la fin du XIXe siècle, et demeurent des témoignages rescapés d’anciennes traditions textiles aujourd’hui évanouies

150128_345 Expo Indigo - Un périple bleu - Bibliothèque Forney - IV - L'Afrique et le Moyen Orient

Syrie – Manteau de femme
Coton tissé localement et teint en indigo
Broderies en coton perlé sur l’encolure, les manches et les coutures d’assemblage

150128_358 Expo Indigo - Un périple bleu - Bibliothèque Forney - IV - L'Afrique et le Moyen Orient

Détail des broderies au point de croix

150128_366 Expo Indigo - Un périple bleu - Bibliothèque Forney - IV - L'Afrique et le Moyen Orient

Détail des broderies sur les poignets sur fond de toile de coton indigo

150128_347 Expo Indigo - Un périple bleu - Bibliothèque Forney - IV - L'Afrique et le Moyen Orient

Ouzbékistan – Ethnie turkmène – Caftan de femme
Toile de coton tissée en ikat sur fond indigo
Le caftan est densément matelassé

150128_348 Expo Indigo - Un périple bleu - Bibliothèque Forney - IV - L'Afrique et le Moyen Orient

Détail du manteau
La doublure du caftan turkmène est une toile de coton imprimée au cadre et teinte à la garance

Un voyage en indigo en Amérique centrale est à venir…

————————
Exposition Indigo – Un périple bleu – Bibliothèque Forney :
I – Le Japon
II – Les minorités chinoises
III – L’inde et le sud-Est asiatique
IV – L’Afrique et le Moyen Orient
V – L’Amérique centrale
VI – L’Europe

2 comments to Exposition Indigo – Un périple bleu – Bibliothèque Forney – IV – L’Afrique et le Moyen Orient

  • Merci Marie-Claude…
    Dans plusieurs billets je vois le mot « calandré » et je ne suis pas sûre de bien comprendre ce dont il s’agit.
    Je suis avec passion ce tour du monde : lors de mon séjour au Mali j’ai aidé une jeune femme à couper les liens des réserves : elle travaillait pour une teinturière (mais teintures chimiques et liens en plastique usinés…il y a dix ans)

    • chambre.des.couleurs

      Ella, beaucoup de populations aiment les vêtements brillants ! Comme les tissus ressortent mats de la cuve d’indigo, ils sont longuement battus avec un maillet de bois sur des pierres plates afin de rigidifier l’étoffe et lui donner un apprêt lustré chargé de transformer en couleur luisante la couleur bleue jugée un rien trop austère, c’est le calandrage qui rend aussi les étoffes craquantes et c’est très apprécié ! En revêtant des costumes calandrés, c’est le son du froissement qui plaît énormément ! C’est un chic absolu !
      Il y a 10 ans déjà dites-vous …le processus de recourir à l’industrie chimique ne s’arrêtera plus évidemment

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>