Categories

Towada no gensô – Réminiscence de Towada – Quilt en tissus batik contemporains

Le thème des Tessellations fut choisi cette année pour garder à notre exposition de juin 2017 à Carhaix une certaine unité

Towada no gensô - Réminiscence de Towada - Quilt en tissus batik contemporains

Towada no gensô – Réminiscence de Towada – Cousu et quilté à la main – 130 cm x 130 cm – 2017

Les dessins géométriques dont le même motif se répète indéfiniment dans deux directions sont appelés communément « Tessellations » dans ce langage mâtiné d’anglais qu’affectionne les quilteuses !

J’avais envie depuis un moment de travailler sur ces formes en miroir, les motifs d’arbres stylisés me plaisaient pour essayer de traduire les photos d’un de mes livres préféré

Ce livre avec photos est plutôt un essai sur la région du Tôhoku au nord du Japon, là où un grand lac, Towada ko (reportage ici), se voit entouré de forêts aux couleurs flamboyantes en automne

Towada no gensô - Réminiscence de Towada - Quilt en tissus batik contemporains

Essai poétique de Mr Satô Yûji sur ses impressions lors de balades dans ce paysage de forêts et de montagne entourant le lac Towada

J’aimais ces photos où les vues du lac se dévoilaient au travers des arbres surtout dans une lumière magnifiée par le clair-obscur

Towada no gensô - Réminiscence de Towada - Quilt en tissus batik contemporains

Livre dédicacé par l’auteur et photographe Mr Sâto en 1983, lors d’un de nos voyage à Towada ko

Mais mes premiers blocs « d’arbres » ne me donnèrent pas entière satisfaction !

Devant mon dilemme, mon époux entreprit alors de dessiner plusieurs croquis, choisissant des patrons de figures géométriques aux angles de différents degrés qui caractérisent les formes de carré, d’octogone ou encore de pentagone

Towada no gensô - Réminiscence de Towada - Quilt en tissus batik contemporains

Différents croquis à ma disposition

Ce furent les pièces correspondant à un pentagone qui furent choisies !

Mais afin de garder un bel équilibre, la hauteur du parallélogramme du milieu sera inférieure de 5 millimètres par rapport aux deux autres pièces

Towada no gensô - Réminiscence de Towada - Quilt en tissus batik contemporains

Les pièces du patron choisi sont contenues dans un pentagone

Cette petite différence reste presque invisible au premier regard mais le rendu de la forme de « l’arbre » est plus élancé et cela participe grandement à l’harmonie de l’ensemble !

Towada no gensô - Réminiscence de Towada - Quilt en tissus batik contemporains

Le patron définitivement choisi – Parallélogrammes et triangle aux angles de 54 °

Cette façon de procéder est tout à fait inhabituelle pour moi, car je choisis généralement une gamme de tissus à travailler avant de sélectionner un patron

J’avais l’intention d’utiliser des étoffes « Wax de Java » mais je dus me rendre à l’évidence, couper dans ces grands motifs ne rendait pas justice à ces beaux imprimés, un choix de tissus aux motifs non figuratifs serait plus approprié

Towada no gensô - Réminiscence de Towada - Quilt en tissus batik contemporains

Coupons de « Véritable Java hollandais » de l’éditeur Vlisco trouvés dans les puces de couturière récemment et que je collectionne avec passion !

Je choisis donc dans mes réserves des tissus batik faits pour le patchwork venant des USA auxquels j’ajoutai des tissus achetés au Japon, grands métrages de cotonnade utilisés en leur temps pour confectionner plusieurs chemisiers, coutures qui me procurèrent de jolies chutes évidemment !

Towada no gensô - Réminiscence de Towada - Quilt en tissus batik contemporains

La progression des couleurs est trop heurtée, il faut y remédier en ajoutant des blocs de transition

Les tissus imprimés « batik » sont très commodes à utiliser car leurs imprimés pas tout à fait semblables à l’endroit et à l’envers permettent un plus grand choix de nuances et de motifs

Towada no gensô - Réminiscence de Towada - Quilt en tissus batik contemporains

Ouvrage définitivement trop petit… faites place les blocs ! on rajoute !

Comme je savais que la place allouée à notre exposition était restreinte, je résolus donc de me contenter d’un petit ouvrage …mais mon idée de foisonnement forestier était par trop bridée !

Aux premières rangées de motifs déjà positionnées sur le mur, petit à petit j’en ajoutai d’autres et finis par doubler la taille de l’ouvrage primitivement décidée !

Towada no gensô - Réminiscence de Towada - Quilt en tissus batik contemporains

Les pièces disposées changèrent fréquemment de place !

Sur le mur, toutes les pièces de tissus découpées furent placées et déplacées pendant des semaines jusqu’à ce que le rendu me satisfasse enfin

En veillant à ne pas déplacer les blocs, hors quelques courants d’air venus malicieusement bouleverser la belle ordonnance, le moment de l’assemblage en couture se précisa finalement, le jour J approchant à grands pas !

Towada no gensô - Réminiscence de Towada - Quilt en tissus batik contemporains

Utilisation de l’endroit et l’envers des tissus pour la variété de nuances

La couture de ce genre de motifs ne s’exécute pas bloc d’arbre par bloc d’arbre mais ligne par ligne d’un bout à l’autre de l’ouvrage, en ayant soin de respecter les repères préalablement marqué au centre des grands côtés de chaque pièce afin que les intersections tombent d’aplomb

D’où la disposition des couleurs soigneusement décidée auparavant !

Towada no gensô - Réminiscence de Towada - Quilt en tissus batik contemporains

Figures en miroir des motifs d’arbres stylisés de 12 cm de haut

Je voulais éviter pour ce quilt l’uniformité que procure souvent la juxtaposition de ce genre de tissus et même si certaines teintes se fondent entre elles, je tenais à garder des contrastes de couleurs pour symboliser le caractère composite d’une forêt en automne

Towada no gensô - Réminiscence de Towada - Quilt en tissus batik contemporains

Aux couleurs de l’automne

Les motifs des tissus, vus de près sont assez prégnants mais ils s’estompent aisément dans le grand ensemble

Towada no gensô - Réminiscence de Towada - Quilt en tissus batik contemporains

Les bleus très foncés sont les chutes de coutures de confection

Les eaux du lac aux reflets changeants sont représentées par les blocs bleus foncés disséminés au centre de l’ouvrage, les bleus clairs évoquent une vision plus lointaine…

Towada no gensô - Réminiscence de Towada - Quilt en tissus batik contemporains

Les eaux du lac comme une échappée au milieu des arbres touffus

…tandis que les teintes plus pastel en haut du quilt suggèrent un ciel masqué en partie par les hautes frondaisons

Towada no gensô - Réminiscence de Towada - Quilt en tissus batik contemporains

Le vent quilté anime le haut de l’ouvrage !

Le quilting en lignes serrées et tournoyantes simulent le vent dans lequel bruissent les feuillages

Towada no gensô - Réminiscence de Towada - Quilt en tissus batik contemporains

La doublure en situation – Toile d’ameublement imprimée au cadre de l’éditeur Charles Burger – Réédition d’un motif du début du XIXe siècle

Le prochain article sera consacré à un nouveau quilt recyclant d’antiques tissus du Japon … Pourquoi renoncer à mes douces obsessions ?

10 comments to Towada no gensô – Réminiscence de Towada – Quilt en tissus batik contemporains

  • helen

    J’apprends, j’apprends et, surtout, j’admire!
    Quelle extraordinaire interprétation de la photographie! Le quilt est magnifique : je vois le lac, les arbres, le ciel!
    De toute beauté!
    Est-ce que la toile d’ameublement n’était pas trop difficile à quilter?!??
    Un grand merci pour ces beaux reportages et belle soirée!

    • chambre.des.couleurs

      Je suis ravie que ce quilt vous plaise, merci Helen…
      Pour une fois, la doublure en toile assez légère malgré sa tenue, ne m’a posé aucun problème pour le quilting, j’étais tellement contente d’avoir préservé les bouts de mes doigts, que j’ai quilté dans la foulée un autre ouvrage un peu plus petit il est vrai !

  • valerie vervelle

    Quelle belle interprétation Marie Claude, tu as vraiment l’art de conter de jolies histoires 😉
    Belle journée sous la canicule bretonne, et oui ça existe aussi ici….

    • chambre.des.couleurs

      Merci Valérie…Il est vrai que si je préfère la Bretagne sous des cieux plus cléments je sais aussi m’adapter !

  • Marie Anne

    Bonjour Marie Claude. Merci pour ce nouveau partage de votre talent. Magnifique interprétation d’une photo . Et une parfaite utilisation des batiks. J’ai encore appris plein de choses en vous lisant ! Vivement le prochain cours ! Très belle journée à vous, sous un ciel peut être nuageux comme ici dans le Sud-Ouest, mais avec un air enfin respirable !

    • chambre.des.couleurs

      Je suis contente que vous aimiez ce nouvel ouvrage, merci Marie Anne
      Je vais prendre les photos du suivant déjà fini mais avant je prépare un petit reportage sur les céramiques japonaises
      .

  • Arlette

    Heureuse de pouvoir lire à nouveau vos reportages
    Ce quilt est magnifique précisions du montage et du choix des couleurs, m’est avis que le club de Cahaix doit être ravi de cette nouvelle recrue !!
    Amicales pensées

  • C’est malin d’utiliser le batik pour l’eau et les reflets. Le pentagone aussi car du coup, il y a moins de pointes, c’est moins acéré et beaucoup plus subtil. C’est un vrai tour de force : il y a de la profondeur et une jolie matière organique. Dans une forêt, le regard mélange un peu tout entre les feuilles mortes, les flaques d’eau, les arbres…
    Je guettais ce nouvel ouvrage !
    Beau dimanche.

    • chambre.des.couleurs

      Comme toujours, Christine, avec une acuité doublée d’une sensibilité toujours en éveil vous avez bien compris mes intentions ! Merci

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>