Categories

Archives

Voyage en Auvergne – suite – De Saint Flour au Puy en Velay

Voyage en Auvergne – autres articles : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10

En quittant la haute vallée vers Saint Flour, la départementale offre encore de beaux points de vue

090924_015

Air pur des hauts plateaux

Halte encore pour faire le portrait de nouvelles vaches…

090924_021

Robe claire, yeux de biche, air tendre…La Charolaise

Saint Flour se découvre au détour de la route grâce aux deux tours massives de sa cathédrale ressemblant à une forteresse

Celle-ci construite en basalte n’a pas de décor sculpté, l’intérieur,dépouillé, de style gothique sévère aligne ses belles pierres que réchauffe la lumière projetée des vitraux les jours de grand soleil

090924_116

Un peu de lumière colorée pour réchauffer les murs

Quelques mobiliers remarquables toutefois

Une sculpture gracile au-dessus du maitre-autel…

090924_097

Un ange baroque en bois doré

Et un lutrin à l’allure quelque peu diabolique !

090924_087

Aigle de bois sculpté à la belle patine

La ville haute, ancienne, aligne dans ses ruelles des maisons aux belles portes ouvragées mais là aussi hermétiquement closes

090924_177-138

Rare voussure triple et bel encadrement classique

Nous sautons les siècles pour aller admirer le viaduc de Garabit, première grande construction de l’architecture métallique par Gustave Eiffel

Le chemin de fer arrivant pour désenclaver la région à la fin du XIXe siècle, il fallut trouver des solutions pour franchir quelques précipices

Coup de maître avant la mise en oeuvre de sa célébrissime tour. Je trouve cette grande arche finalement assez élégante

090924_188

Sa couleur rouge originelle lui a été rendue

Le viaduc enjambe la Truyère dont on suit le cours encore un peu avant de quitter le Cantal pour la Haute Loire

090924_195

Des gorges assez riantes

090924_198

Et des villages perchés

Nous sommes arrivés au Puy en fin d’après-midi, la vue plongeante sur la ville démontre bien le relief tourmenté d’une terre volcanique

090924_2081

La ville du Puy et ses 3 pitons de lave couronnés d’un édifice

Après avoir cherché notre chambre d’hôtes (hélas fort décevante !) aux alentours de la ville, en pleine campagne, nous avons parcouru la vieille cité à la nuit tombante, expérience fascinante pour découvrir une ville sous des dehors inhabituels

090924_259

Rues au charme mystérieux

090924_245

Le plus vieil hôtel du Puy à l’abandon

La déambulation dans la vieille ville, la ville haute, à la recherche de notre pitance du soir, a été difficile, comme si tous les restaurants s’étaient donné le mot pour fermer en septembre

090924_270

Heureusement la Guiness était fraîche !

En désespoir de cause, une brasserie peu accueillante a accepté de nous servir une salade aux croûtons et au lard un peu indigeste…

Bon, cela ne peut pas être parfait tous les jours !

———————————

autres articles « Auvergne » :

1. Voyage en Auvergne
2. la route des églises romanes
3. églises romanes
4. encore de l’art roman
5. Du Puy de Dôme au Cantal
6. D’Aurillac à Murat
7. De Saint Flour au Puy en Velay
8. Le Puy en Velay
9. Brioude
10. Auvergne fin

4 comments to Voyage en Auvergne – suite – De Saint Flour au Puy en Velay

  • La médiéviste et la gourmande que je suis se régale !!! Profitez bien et encore merci pour ces jolies photos!

  • Béatrice

    Ensuite vint le viaduc de Millau ( ? ). pour les mêmes raisons de désengorgement. Un rêve accessible pour moi, cette fois il était sur le chemin du retour… un lundi matin ( j’ai la chance d’être indépendante, mes clients attendent *patiemment ). pas un chat sur la route. Suspendue dans le ciel, une impression extraordinaire !
    J’ai aussi beaucoup aimé l’arrêt sous le pont ( à l’allée ), pour les explications numériques de la construction du viaduc. L’on voit, le tablier du pont avancer. très impressionnant.

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>