Categories

Archives

Voyage en Auvergne – suite – Le Puy en Velay

Voyage en Auvergne – autres articles : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10

Le but de la journée était d’explorer la ville, sa cathédrale et de visiter le Conservatoire des dentelles

La visite de la ville était fort captivante, hélas pour les dentelles, il a fallu nous contenter des boutiques touristiques, l’école de la dentelle étant fermée

On grimpe des rues en pente, on en dévale d’autres…et on recommence …Les pavés de lave fort disjoints ne sont pas propices à une marche insouciante…

090925_007-013

On grimpe le nez en l’air…mais on descend le nez en bas !

Notre but est d’atteindre la cathédrale, souveraine sur son rocher d’en haut

Comme pour les pèlerins d’autrefois, emprunter les divers chemins nous y conduisant

090925_047

Une percée sur la ville moderne en contre-bas

Les hôtels particuliers affichent encore les vestiges de leur splendeur passée…

Hôtel des Laroche-Negly, architecture classique du XVIIe siècle

Même si le temps leur fait injure…

090925_466

Une curieuse sphère au-dessus du fronton

Ils restent admirables d’austère noblesse

090925_094

Lion de garde ?

Il est vrai que je ne me lasse pas de ces villes où l’architecture de tous les styles du passé cohabite tant bien que mal avec les bâtiments insignifiants de la modernité

Ces colonnes torses typiquement baroques sont fort étonnantes dans une ville où le classicisme est de règle

090925_281

L’ancien hôtel d’Allègre de la fin du XVIe siècle

Une grande partie de la ville s’est construite en entaillant la muraille, la place pour s’établir sur ce pic rocheux de lave étant fort exigüe, de nombreux bâtiments se sont nichés où ils pouvaient…

090925_077

De si frèles colonnes, tel Atlas…

Enfin, la cathédrale étrange, unique et mystérieuse avec son décor de pierres polychromes inspiré du style mauresque andalou

090924_231b

La cathédrale et son décor de laves polychromes

090925_294_1--294_2

Des décors géométriques bien familiers !

La cathédrale Notre Dame du Puy, à l’origine d’un des chemins de pélerinage vers Saint Jacques de Compostelle, et sur la route de la première croisade, en a gagné des influences orientales

090925_260

Le jeu des arcs en plein cintre et des coupoles octogonales

090925_256

Idolâtrie anachronique ou fétichisme ?

La cathédrale est consacrée au culte marial avec une vierge noire comme objet de vénération

La statue exposée est une copie moderne de l’ancienne, sacrifiée à la Révolution sur l’autel de l’athéisme

On revêt la statue, à chaque grande fête du calendrier, d’une robe différente, comme on le faisait autrefois pour les dieux antiques !

Est-ce la lointaine survivance d’un lieu jadis sanctuaire celtique ?

090925_174b

Bas-relief antique encastré dans le mur du chevet

Des ré-emplois de bas-reliefs gallo-romains dans la maçonnerie, d’ étranges chapiteaux mi humains-mi végétaux inspirés de l’Antiquité tardive, des coupoles octogonales surmontant la nef d’inspiration byzantine, et enfin un magnifique cloître, tous ces éléments en font un édifice d’exception

Un grand tableau de dévotion avec des anges inspirés par la peinture flamande aux couleurs flamboyantes que l’on verrait sûrement plus dans une scène avec Vénus …

090925_203

Angelots mutins batifolant…dans un tableau de dévotion solennel !

090925_227

La décoration angélique du grand orgue baroque

Dans une chapelle, une belle Déposition inspirée de l’Ecole flamande du XVe siècle

090925_271

Ange à la riche dalmatique de brocart

Le cloître, en grande partie roman, présente aussi une polychromie apparentée à l’art islamique

Fort contraste entre le beau cloître classique et la massive statue inélégante mais omniprésente du XIXe siècle

090925_446

Le cloître et sa mosaïque de pierres colorées

Avec de beaux chapiteaux historiés de scènes mythologiques ou inspirés de l’art de l’antiquité…

090925_386-392

Un couple fantastique de centaures et une vasque aux oiseaux

Comme la représentation frontale d’oiseaux au-dessus de la vasque d’une fontaine, sujet fréquent dans le monde de la Rome antique et repris avec bonheur par les sculpteurs romans et une corniche courant au-dessus des arcades illustrant avec verve le bestiaire cher aux sculpteurs du XIIe siècle

Même si beaucoup de figures ont été trop restaurées au XIXe siècle

090925_404

Il reste l’humour moqueur !

La ville ancienne se blotissant aux pieds de la cathédrale comme pour s’assurer de sa protection

090925_344

Du haut de la cathédrale…

———————————

autres articles « Auvergne » :

1. Voyage en Auvergne
2. la route des églises romanes
3. églises romanes
4. encore de l’art roman
5. Du Puy de Dôme au Cantal
6. D’Aurillac à Murat
7. De Saint Flour au Puy en Velay
8. Le Puy en Velay
9. Brioude
10. Auvergne fin

4 comments to Voyage en Auvergne – suite – Le Puy en Velay

  • Françoise

    Aimant le patchwork et le Japon, j’apprécie beaucoup votre blog. Ce soir,cette découverte inattendue de l’Auvergne m’a ravie. Merci pour cette belle promenade.

    • chambre.des.couleurs

      Françoise, en effet, cela nous fait beaucoup de goûts communs ! On retrouve dans les églises auvergnates des motifs décoratifs qui ne peuvent que nous plaire, à nous, quilteuses.

  • Katell

    Chères voussures romanes… et curieuses évocations mauresques, absolument splendides ! Habitant sur le chemin de St-Jacques-de-Compostelle, plus au sud, il me prend des envies de randonnée pour voir encore d’autres merveilles… mais j’aurais besoin d’un guide comme toi pour mieux apprécier les trésors de notre patrimoine !

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>