Categories

Archives

Nantes – Salon « Pour l’amour du fil » – 2017 – Welsh Quilts – Les quilts gallois – I –

Des photos ayant été retrouvées dans les tréfonds de mon ordinateur …

Comme mon blog, de toute façon, ne suit pas l’actualité, retour dans le passé ! Avec quelques articles du Salon de 2017 !!!

Les chapeaux des femmes galloises au XIXe siècle où l’art d’adapter les couvre-chef de l’aristocratie !

Grand coup de cœur pour les quilts gallois de la collection de Jen Jones avec ses quilts d’une seule pièce entièrement matelassés de motifs typiques du Nord de l’Angleterre

Navy and Red Flannel Wholecloth – Flanelle
175 x 205 cm

Le quilt « Noeud papillon central » a été découvert dans une écurie, remisé dans un sac plastique comme « un vieux machin qui pèse lourd » -Sic-

Le quilt « au carré central » possède un matelassage élaboré bien que l’épaisseur en laine très épaisse en guise de molleton n’a pas du être aisée à quilter

Geométric Welsh Central Bow Tie Quilt ( (sur le mur)
Bold Squares (sur le lit)
Quilts typiques du pays de Galles avec leur centre constitué de grands morceaux habituellement de flanelle

Plus de précision sur ce sujet que je ne maîtrise que peu, par mon amie Katell : https://quilteuseforever.com/2016/06/06/unforgettable/

Femmes galloises au début du XXe siècle
Les étoffes à pois font bon ménage avec les rayures et les carreaux !

Le quilt « Étoile centrale » a été cousu et quilté par Sara Lewis, une quilteuse professionnelle dont le style d’étoiles reconnaissable, permet de la distinguer des autres quilteuses, presque toujours anonymes, galloises

Central Star Quilt – Fait par Sara Lewis en 1875
Flanelle et lainage – Cousu à la machine, quilté à la main
209 x 184 cm

Le quilt « Étoile centrale avec vol d’oies » a été acheté par Jen Jones à deux vieilles Galloises qui l’utilisaient pour protéger leur matelas de leur sommier !

Central Star with Flying Geese – Flanelle – Vers 1870

Malgré ses 25 années caché sous un lit, il est resté en parfait état !

Central Star with Flying Geese – Détail de l’étoile centrale

Le quilt « Étoile » est aussi de la main de Sara Lewis, Jen Jones l’a acquis auprès des descendants de la célèbre quilteuse

Star quilt – Fait par Sara Lewis vers 1900
Flanelle et lainage – Cousu à la machine, quilté à la main

La combinaison de couleurs violet, bordeaux et vert est très inhabituelle dans les quilts gallois de cette époque

Star quilt – Détail

Le quilt « Carré dans le carré » pourrait être bien antérieur à la seconde moitié du XIXe siècle (d’après la collectionneuse)

La flanelle dont il est constitué, devant et au dos, est tellement usée qu’elle a presque disparue ! Un quilt plus ancien sert de molleton

Double Diamond in a Square Welsh Flannel Patchwork
193 x 191

Le quilt « Petits moulins » reste une exception parmi les quilts gallois en flanelle, car constitué de petits motifs à la place d’un seul grand habituellement

Sa taille le destinait peut-être à un lit d’enfant

Red and Navy Small Pinwheel – Flanelle
Vers 1890

Le quilt réversible, constitué de chutes de flanelle, possède un moulin à vent d’un côté et une grande croix de l’autre

Double-Sided Welsh Patchwork – Chutes de flanelle
224 x 206 cm

Le quilt « Moulin à vent » marie deux étoffes différentes, laine fine et coton ce qui est inhabituel et tout aussi inhabituelle est la combinaison des couleurs

Fine Wool and Cotton Central Pinwheel Patchwork – Laine et coton

Le quilt « Moulin à vent » recycle les chutes d’un châle en cachemire et des lainages teints en rouge Andrinople (ou rouge turc dans les pays anglo-saxons)

Red Pinwheel with Paisley – Vers 1890
208 x 188 cm

La mode des châles en Cachemire ayant passé dans les années 1870, les bons morceaux ont souvent été recyclés dans les quilts

Mild Wales Bow Tie Quilt – Flanelle

Le matelassage du quilt « Nœud papillon » est traditionnellement quilté avec des spirales

Minimal Bow Tie – Flanelle

Le quilt « utilitaire » a été confectionné avec diverses chutes sans désir évident d’obtenir un ouvrage harmonieux, juste un quilt pour tenir chaud

Utilitarian Welsh Strippy

Et pourtant le quilting sur cet ouvrage dit utilitaire est somptueux !

Utilitarian Welsh Strippy – Détail

Les rembourrages de nombreux quilts sont très divers, aussi bien un vieux quilt que des vêtements décousus servent de molleton aux ouvrages surtout utilitaires

Red and Black Strippy Quilt – Flanelle – Vers 1890
208 x 180 cm

Une vieille couverture sert de molleton pour le quilt « à bandes rouge et noir »

Red and Black Strippy Quilt –
Détail du quilting de la bande centrale

Les motifs de matelassage du quilt « à bandes bleu et rouge » sont typiquement gallois

Vibrant Red and Blue Welsh Flannel Strippy – Vers 1870
226 x 211 cm

Des spirales dans les bandes rouges et des motifs « pièces de monnaie » dans les bleues

Vibrant Red and Blue Welsh Flannel Strippy – Détail

En règle générale, le matelassage des quilts gallois ne tient pas compte des coutures du patchwork

Bold Blue and Beige Patchwork – Lainage fin – Vers 1890
216 x 198 cm

Sur le quilt « bleu et beige » au contraire les motifs de quilting sont bien délimités par les bandes cousues

Bold Blue and Beige Patchwork – Détail

Le quilt « rouge » recycle un châle en cachemire datant de 1845 comme panneau central, l’étoffe des bordures a été teinte en rouge Andrinople

Turkey Red with Paisley Shawl Panel

Les motifs de matelassage sont remarquables, croix centrale, spirales, feuilles bien découpées et toiles d’araignée

Turkey Red with Paisley Shawl Panel – Détail

Turkey Red with Paisley Shawl Panel – Détail

Le quilt « Étoile variable » est composé de lainages fins et de tissus de confection, peut-être l’œuvre d’une couturière

Variable Stars – Vers 1900
211 x 195 cm

Variable Stars – Détail

Les légendes illustrant mes photos ont été prises sur les cartels pas toujours complets (taille et matière) inscrits à coté des quilts de l’exposition !

Des quilts gallois de facture plus fantaisiste dans le prochain article

2 comments to Nantes – Salon « Pour l’amour du fil » – 2017 – Welsh Quilts – Les quilts gallois – I –

  • Marie-Hélène Fauveau

    merci pour ces « vieilles » photos

    je n’ai pu aller non plus l’an passé à Nantes

    merci cela me permet de me régaler
    mh

    • chambre.des.couleurs

      Merci Marie-Hélène, de vieux souvenirs d’expos mais qui méritaient quand même une diffusion !
      Les occasions de s’émerveiller sur l’ingéniosité des femmes artistes qui magnifiaient leur quotidien ne sont pas si fréquentes !!!

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>