Histoires de thé – I –

Les thés de mon quotidien sont japonais …et bio !

Même si j’apprécie d’autres thés comme ceux dits de Noël aux arômes plus intenses, j’évite pourtant les thés en sachets du commerce insipides et contenant de nombreux résidus de pesticides comme l’a démontré une étude récente de consommateurs

Chawan, le bol à thé utilisé seulement pendant le Sadô, la cérémonie du thé

Grès peint à la main, à la forme imparfaite toujours privilégiée, acheté à un potier de Kyöto

Bancha, thé commun et quotidien, est un thé vert constitué de feuilles et de tiges de thé issues de la 2éme récolte

Exempt de tanins, il est agréable à boire tout le long de la journée

Chawan (bol) peint à la main en porcelaine de Kyôto et Kyûsu (théière) en terre cuite avec poignée latérale, la forme la plus courante au Japon sur Obon, plateau en bois laqué, artisanat de la préfecture d’Aomori


Paquet de thé Bancha et Chazutsu, la boîte hermétique pour préserver les feuilles de thé de l’humidité
Feuilles de thé vert Bancha et Chasaji, la cuillère en bois pour doser le thé, confectionnée en bois de cerisier
Chakôro, le brûle-parfum pour réchauffer les feuilles de thé, l’odeur du thé parfume la pièce et favorise la détente
J’utilise les feuilles de thé épuisées après les infusions

Apaisement garanti !

Thé vert Hôjicha dont les feuilles ont été torréfiées, sa douce saveur en fait un thé à boire surtout après les repas

20190214-Histoires-de-thé---1
Kyûsu, théière à anse supérieure en terre cuite pour infuser ce type de thé et Chawan, bol peint à la main de l’effigie de Daruma, figure emblématique du Japon
Feuilles de Hôjicha et Chasaji, la cuillère en forme d’aubergine en bois de cerisier
Chazutsu de type Kabazaiku, boîte en bois recouverte d’écorces de cerisier qui reste la grande spécialité de la préfecture d’Akita dans le Tôhoku au nord du Japon
Chazutsu, la boîte en bois recouverte intérieur et extérieur d’écorces de cerisier
Chataku, la coupelle pour poser le bol à thé confectionnée en bambou et écorces de cerisier collées puis laquée

Histoires de thé …c’est à suivre !

2 réflexions au sujet de « Histoires de thé – I – »

  1. bonjour ou bonsoir, car la nuit commence à tomber dans notre région.
    C’est toujours un plaisir de vous lire et de se laisser guider par vos textes et les superbes photos qui les illustrent.
    Ces photos de théières sont relaxantes et nous mettent bien dans l’ambiance d’une dégustation.
    Continuez à nous faire rêver.
    Sincèrement. Michèle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.