Résurgence – Quilt de triangles

Nouveau quilt bâti avec les étoffes d’anciens projets décousus !

Résurgence – Cousu à la machine et quilté à la main – 170 x 170 cm – 2018

De toutes ces années où je me suis adonnée au patchwork j’ai rempli bien des boîtes de nombreux essais non aboutis, de blocs laissés esseulés ou de petits coupons gardés spécialement pour de futurs projets abandonnés avant même d’avoir vu le jour

144 blocs de 14 cm de côté

Au moment de ranger mon matériel couture/patch après mon dernier emménagement, je me rendis compte que l’accumulation de tels éléments devenait absurde, certaine de ne jamais revenir sur les desseins du passé

Jeux de contraste clair/foncé entre les blocs

Je décidai de vider systématiquement les boîtes de leur contenu et armée de mon découds-vite j’entrepris de me constituer un nouveau stock de tissus de récupération

Comme j’ai une prédilection pour les formes triangulaires que j’ai beaucoup cousues, je me retrouvai au bout de quelques jours devant de nombreuses piles de triangles de toutes tailles et de toutes couleurs

Petites piles de triangles restants…encore !

Je cherchai alors un modèle susceptible de réemployer ces triangles sans avoir à les retailler plus que nécessaire

Un carré central entouré de triangles de taille progressive… J’avais aussi beaucoup de carrés récupérés !

Ce fut le patron « Le carré dans le carré » qui me permit de réutiliser presque toutes les chutes, 3 tailles de triangles autour d’un carré étant nécessaires pour constituer chaque bloc

Recyclage aussi de tissus français de confection

Le but du jeu était d’utiliser le maximum de tissus récupérés sans avoir recours au découpage de grandes pièces d’étoffes

Le pari fut tenu et aucun triangles de récupération n’est utilisé deux fois dans l’ouvrage

Quelques tissus japonais aussi pour la petite touche indispensable !

Je classai alors les triangles par couleur, les piles de tissus de teintes moyennes étant les plus importantes, je dus ruser pour leur faire jouer tantôt le rôle de clair tantôt de foncé

Teintes moyennes du clair au foncé

Les blocs furent cousus à la machine sur une base de papier qui fut déchiré une fois le top achevé

J’ai utilisé pour coudre avec cette méthode des rames de papier pelure, vieux matériel datant de l’époque pas si lointaine des machines à écrire !

Carré central de 5 cm de côté

Coudre sur papier n’est pas très plaisant mais le résultat en général est impeccable

Toutes sortes de tissus entrent dans l’ouvrage avec quelques provençaux anciens

Le matelassage avec un fil écru accentue les diagonales de chaque triangle, le carré formé par la réunion des grands triangles de chaque bloc est souligné d’un quilting carré

Quelques tissus d’ameublement légers … et beaucoup de jaune !

La doublure est un tissu français d’ameublement, assez léger il convint sans problème au matelassage à la main

La doublure en situation

L’ouvrage est simplement terminé avec une petite bordure en droit-fil d’un tissu rose imprimé de fleurettes made in England !

Petite bordure de finition …. J’ai osé le rose !

Un vent malicieux s’amusa à venir perturber la séance photo dans le jardin

En avril…
Le jeu est-il réussi ?


6 réflexions sur « Résurgence – Quilt de triangles »

  1. Bonjour Marie-claude, Oui le jeu est sincèrement très réussi. C’est toujours un immense plaisir de voir vos quilts si harmonieux dans les couleurs et dans les formes. Bravo. Il va falloir que je me documente sur la couture papier car je ne connait pas cette méthode. Annick.

    • Merci Annick, la couture sur papier à la machine donne un travail très précis …Le problème est d’enlever les papiers ensuite et c’est très fastidieux !
      Ce genre de couture peut se faire sur de l’intissé qui reste derrière les blocs mais je ne l’ai pas encore pratiqué…Comme je quilte à la main avec des doublures en tissu d’ameublement je ne voudrai pas rajouter une couche supplémentaire !

  2. Merci de partager cette nouvelle merveille ! Je suis une fois de plus admirative devant votre sens des couleurs !!!!! Un bloc tout simple, des bouts de tissus récupérés de ci de là en quelque sorte, et de vos doigts jaillit un quilt devant lequel on ne peut que rester admiratif ! Arriverais je un jour à autant d’harmonie ? J’en doute ! Mais je persévère ! A très bientôt j’espère pour nous montrer un autre ouvrage, je suppose que vous devez en avoir encore quelques uns qui attendent leur tour !

    • Merci Marie Anne, le sens des couleurs est vraiment personnel à chacun…Écoutez votre intuition, les « Faire et ne pas faire » des magazines il faut vraiment passer outre !
      Des quilts à tous les stades d’avancement attendent sagement leur tour, je quilte actuellement un ouvrage à rayures…Encore quelques jours de travail si les articulations de mes poignets toutefois veulent bien ma laisser tranquille !

  3. Bonjour! J’applaudis de tout coeur!! Quel travail d’abord pour tout défaire, mais alors quel résultat magnifique après!! ici aussi j’ai des projets commencés qui ne sont pas terminés par manque d’enthousiasme du début et par changement de goût et préférences, et l’on ne veut quand même pas « jeter » tous ces tissus… Donc je prendrai exemple sur vous et regarderai ce que je peux défaire pour mieux le réutiliser dans un projet qui, lui, sera terminé! Merci pour cette belle motivation et encore toutes mes félicitations! Je vous souhaite un très bon weekend et me réjouis de votre prochain article!

    • Merci Hélène, je pratique l’économie à un stade avancé ! Les tissus sont onéreux et peuvent gréver un budget pas si étoffé que cela !
      Alors oui je garde et récupère le moindre petit morceau et quelle satisfaction de faire du neuf avec du vieux !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.