Heian Jingû no Haru – Printemps au Heian Jingû

Recyclage de soies d’anciens kimonos japonais

Heian Jingû no Haru – Cousu et quilté à la main – 148 x 150 cm – Printemps 2020

Lors d’un voyage au printemps à Kyôto, je fus fascinée par les couleurs vibrantes déployées sur tous les bâtiments du sanctuaire du Heian Jingû

Daigokuden – Salle d’audience de l’ancien palais impérial (reconstruction moderne)

Le rouge des piliers, le vert des tuiles vernissées et des lanternes de bronze, l’or soulignant les solives et le rose des cerisiers en fleurs débordant au-dessus des toits me donnèrent ma palette colorée !

Les couleurs inspirantes !

Guidée par le désir de retranscrire ces couleurs, je me mis à sélectionner les kimonos en soie que ma famille japonaise m’avait envoyés l’hiver précédent

La manne de textiles à recycler s’agrandit !

Je profitai de l’été pour démonter soigneusement ces kimonos anciens, mais en raison de la poussière résultant des fibres et des fils de soie décousus, l’installation, pour ce faire, dans le jardin, fut des plus judicieuse !

Les soies des kimonos décousus et mises en rouleaux sont plus facilement manipulables

Comme la tâche de découdre ces textiles si précieux se révèle très minutieuse, ce travail remplit agréablement une partie de mon été précédent !

Sélection des couleurs pour les étoiles et découpage aux ciseaux cranteurs

Le choix décidé du modèle d’étoiles rencontra alors le défi que « Béa et Cécile Quilt-a-Long » proposèrent sur leur page Face Book et auquel je décidai de participer en ce début d’année

Moisson d’étoiles rouges auxquelles j’ajoutai évidemment des étoiles roses !

Fébrilement, je commençai à choisir les étoffes à dominante de rouge dans lesquelles je coupai des étoiles à 6 branches

Des cubes se substituent aux hexagones envisagés du début

Des étoiles roses et jaunes vinrent s’y ajouter et je réservai le vert de la palette choisie pour les hexagones de liaison

Petit défaut d’assemblage vite corrigé … Il y en eu d’autres tout au long de l’ouvrage !

Les hexagones initiaux devinrent finalement des cubes afin de pouvoir jouer avec plusieurs nuances de vert

La vue d’ensemble se précise mais la place des étoiles sera maintes fois changée

Je ménageai dans l’ouvrage un centre clair un peu décalé, les étoiles jaunes et les cubes vert pâle y apportent la touche de lumière indispensable

Les étoiles jaunes du centre

Toutes les faces claires des cubes verts, venant de gauche et de droite, rayonnent vers ce centre

Tous les losanges mesurent 4 cm de côté

Les étoiles furent coupées dans des soies imprimées, façonnées, rayées, peintes au pochoir …

Étoiles aux nuances de rose associées au rouge

…ou encore travaillées en Shibori zome ainsi qu’en crêpe Chirimen

Soie imprimée avec ajouts de touches d’argent
Soie imprimée façon Shibori zome
Soie en authentique Shibori zome
Soie peinte au pochoir
Soie en crêpe Chirimen
Soie tissée

Le choix de la bordure posa un petit dilemme !

Le top terminé …105 étoiles et 10 demi-étoiles… La réflexion commence…

L’étoffe primitivement choisie se révéla, à mon grand désappointement, trop usée pour que je pris le risque de l’employer en bordure

Interrogation sur le choix d’une bordure

Les premières bordures vertes se partagent entre deux imprimés différents

Les bordures en vis-à-vis reprennent les verts des cubes

Finalement ce fut une soie rouge à petits motifs qui fit l’affaire !

Bordures verte de 4 cm de large et rouge de 8 cm

Le quilting, en lignes traversant les losanges, mit à profit une petite collection de fils de soie aux couleurs des étoiles

Quilting aux fils de soie

La doublure printanière en tissu fin d’ameublement, stockée depuis quelques trois décennies, respecte le même esprit que l’ouvrage

Doublure printanière en jaune et vert

Mon autre quilt, de même facture réalisé en 2014 mais avec des cotons rayés « Aizu no Gensô » met en scène également des cubes et des étoiles…Le rendu en est très différent …

Séance photo dans le jardin en compagnie d’un vent malicieux

Quilt imaginé et cousu pendant la période de confinement en ce début de printemps 2020

16 réflexions sur « Heian Jingû no Haru – Printemps au Heian Jingû »

  1. Bonjour,
    Quel plaisir de vous lire, enfin après ce long silence !
    Et pour un quilt très réussi. Le choix de la palette de couleurs est vraiment beau, la texture des tissus magnifique. Et les explications des raisons de vos choix, ou de vos hésitations sont très intéressants. Enfin, le fait que vous montriez, presque à chaque quilt, que vous utilisez aussi des tissus stockés de longue date a de quoi rassurer les « amasseuses » comme moi qui ont parfois quelque mauvaise conscience.
    Bravo et merci

    • Merci, Françoise, de vos si agréables remarques
      En fait j’ai beaucoup œuvré pendant ces derniers mois mais j’ai trop tendance à la dispersion ! Toutefois je suis en train de quilter un autre ouvrage que j’espère finir bientôt …
      Pas de mauvaise conscience, je vous rassure ! quant aux tissus amassées depuis longtemps puisqu’ils seront utilisés ! n’en doutons pas !

  2. Quel travail magnifique ! tout en délicatesse tant dans les couleurs que dans le choix des textures et des blocs
    Merci encore de prendre le temps de partager avec nous
    Bien cordialement

    • Merci Ella de votre fidélité à ce blog quelque peu délaissé…
      Je suis ravie que ce dernier opus enfin terminé (je couds beaucoup mais termine difficilement!) vous plaise également

  3. Bonjour Marie-Claude,
    Je me joins à vos autres lectrices pour vous exprimer mon plaisir de vous lire à nouveau.
    Les couleurs de votre quilt sont magnifiques !
    Je vous remercie de ce beau partage et de la belle énergie que vous m’insufflez pour continuer mes propres ouvrages.
    Amicalement,
    Catherine

    • Merci Catherine …Je suis contente de vous donner du courage pour terminer votre propre travail sur les étoiles ! Ce projet promet d’être intéressant …

  4. Quel plaisir ce nouveau quilt, frais et acidulé, dans une géométrie intéressante, merci !
    Vous êtes une heureuse quilteuse à la tête d’un bel héritage de textiles précieux et vous en faites une belle utilisation. Ces tissus vivent désormais une nouvelle et longue vie, c’est magique.

    • Merci Manuela, de votre constant intérêt pour mes petits travaux
      Il est vrai qu’il y a longtemps que je fais du recyclage ! A commencer par d’anciens textiles français parsemés un peu partout dans mes quilts
      J’aime travailler les soies de kimonos mais ces textiles qui ont un vécu demandent énormément de travail de préparation et d’attention à tous les stades d’avancement …
      Merci de m’encourager à continuer quand même !

  5. Bonjour Marie-Claude,
    Quelle joie de vous retrouver avec ce merveilleux quilt porteur d’espoir et de gaieté. Les explications et détails relatifs aux tissus mais aussi à l’histoire du Japon font de vos récits une source de connaissance.
    La réalisation est toujours aussi parfaite, bravo bravo !
    Ravie de constater que le confinement a encouragé votre créativité, avec un résultat enchanteur.
    Très amicalement
    Régine

    • Merci Régine, de vos si bienveillantes observations
      J’ai voulu, en ce début de printemps si anxiogène, faire preuve de la vitalité que les personnes de ma génération peuvent encore exprimer … D’où le symbolisme des étoiles et les couleurs fraîches du renouveau

  6. Quel plaisir d’avoir de vos nouvelles. Toujours aussi admirative de votre travail si meticuleux aussi bien dans l’assemblage des formes que dans celui des couleurs. Merci.

    • Merci Annick de me suivre si fidèlement … Je suis si contente que vous appréciez encore ce nouvel opus

  7. Chère Marie-Claude,
    Je suis en admiration devant votre art, car c’est de l’art!
    Voyant les deux premières photos, celle de votre quilt et après celle du site Heian Jingû, cela m’a coupée le souffle! C’est vraiment comme si la photo du site s’était matérialisée dans votre quilt!
    Votre savoir-faire de choix de couleurs, tons, nuances est admirable et l’exécution parfaite! C’est magnifique!
    J’aime toujours beaucoup lire sur le processus créatif de vos quilts, merci!
    Avec mes voeux les meilleurs pour vous et votre famille, espérons que bientôt nous serons sortis de ce tunnel et n’arrêtons pas de rester vigilants!

    • Merci Helen de vos propos si flatteurs !
      Il est vrai que je suis sensible à l’harmonie des couleurs et des formes partout où je vais, j’observe et je pense souvent « Tiens, ces couleurs seraient à étudier pour un quilt » ! Transcrire un état d’esprit n’est pas facile, merci de me dire que j’y arrive parfois … mais je connais votre indulgence pour mon travail

  8. Nous sommes un certain nombre à avoir profité du confinement pour quilter de nouveaux ouvrages, ici ces étoiles à dominante rouge donne un patch vitaminé ! Cela change des beaux quilts bleus que nous voyons d’habitude ! C’est toujours un plaisir pour les yeux de passer chez vous. A voir la quantité de kimonos décousus, on va sûrement revenir ! Bravo à vous.

    • Merci Kristine, en effet, mon cœur balance entre les bleus profonds des cotons et les coloris chatoyants des soies de kimonos …Alors j’alterne les ouvrages toujours avec passion
      Ce printemps pas tout à fait comme les autres demandait de la légèreté…
      Recycler des étoffes imprégnées d’un vécu rend palpable la brièveté de l’existence, ce qui est inéluctable finira bien par arriver !

Répondre à chambre.des.couleurs Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.