Categories

Hanami – La fête des cerisiers japonais au parc de Sceaux

Comme chaque année, le retour du printemps nous fait frémir d’impatience dans l’attente d’aller admirer la floraison des « sakuras » ou cerisiers au parc de Sceaux, pas très loin de Paris

En fin de matinée, encore peu de monde...

Le choix de l'emplacement est crucial, bien choisir "son" cerisier !

Dimanche 18 avril, beaucoup de fleurs étaient encore en boutons, la pleine floraison demandait quelques jours de patience encore…

Boutons prometteurs d'une splendide floraison

Nous allons au parc de Sceaux depuis de nombreuses années, en évitant le week-end, mais cette année l’emploi du temps de toute la famille ne permettait pas de disposer d’un jour de la semaine !

Aux tendres couleurs du printemps

Au Japon, c’est une fête populaire à ne pas manquer, symbole du retour du printemps

La tradition ancienne et poétique d’aller admirer la superbe mais si éphémère floraison des cerisiers comme symbole de la brièveté de la vie a laissé place à de joyeuses réunions, les libations de saké aidant, entre amis et collègues de bureau !

Ce fait de société est devenu un véritable enjeu commercial avec toutes sortes de produits comestibles créés pour l’occasion et destinés à célébrer cet évènement

En France, évidemment, tout cela est plus simple. A Paris aussi, les Japonais célèbrent cette tradition et les pique-nique sous les arbres en fleurs sont très prisés de tous

Et contrairement au Japon l’affluence est moindre même si la couleur locale fait défaut !

Réunion du 3° âge assez attendrissante !

Beaucoup de Japonais installés à Paris dans les années 1970, ne manquent pas cet évènement qui leur évoque le pays lointain de leur jeunesse…

Des associations franco-japonaises, surtout créées par de jeunes hommes français en quête de l’idéale compagne japonaise profitent de cette fête pour convier à un pique-nique les demoiselles pas si subjuguées que cela par le charme latin !

On "pique-nique" séparés malgré la prévenance de certains !

Il faut dire que la maladresse des Français à proposer des sushis décongelés d’une célèbre marque de surgelés n’incitent pas les jeunes filles japonaises à s’extasier sur les connaissances culinaires des prétendants !

La floraison éphémère pendant une semaine environ

Les Japonais ne sont pas seuls à contempler les fleurs de cerisiers, les Chinois aussi viennent très nombreux et s’ils ne s’intéressent guère aux fleurs, ils se révèlent par contre très bruyants, sans grand respect pour les autres personnes venus profiter en famille d’un beau jour de soleil printanier

Comme au Japon...Ou presque !

Dans le parc de Sceaux deux bosquets sont plantés avec environ 150 cerisiers venant du Japon et introduits en France à la fin du XIXe siècle

Le bosquet du nord est planté de cerisiers roses et l’autre au sud de cerisiers blancs, même si de jeunes arbres remplacent continuellement les anciens, les cerisiers étant des espèces atteignant rarement un siècle de durée de vie

En fin de matinée, encore peu de monde...

...Mais dans l'après-midi la foule !

Les cerisiers blancs étaient plus en avance dans leur floraison

Sur fond de ciel bleu azur !

…Même si tout ce blanc immaculé était encore un peu discret !

La floraison encore un peu timide

Les fleurs sont dites doubles car elles comportent un grand nombre de pétales, les arbres sont uniquement ornementaux et ne donnent pas de fruits

Une légèreté presque impalpable...

Évidemment, nous avons sacrifié à la coutume du pique-nique à la grande satisfaction des enfants affamés !

Préparations maison

"Inarizushi" riz sushi enveloppé de tofu et d'algue

Si les pique-nique en France sont abonnés aux sandwichs, chips, œufs durs…Au Japon, ce sont les préparations à base de riz froid qui sont les plus communément dégustées

Nous avons préparé la veille un pique-nique classique car nous sommes toujours de la vieille école, celle où l’on fait tout soi-même !

"Kara age" poulet mariné et frit

"Makizushi" le classique !

Le temps splendide le permettait, c’était le premier beau jour du printemps en région parisienne…

Les vêtements de demi-saison étaient même de trop !

…et quel bonheur de profiter enfin du soleil, nous commencions à manquer de vitamines D !

Une pluie de pétales sur la prairie !

Le parc de Sceaux présente d’autres attraits que ses cerisiers…

Les grands peupliers d'Italie le long du canal

Mais ce sera l’objet d’un autre article !

La grande cascade

Pavillon de Hanovre- détail

Une spirituelle figure faunesque bien en situation dans ce cadre bucolique !

Une semaine plus tard, les cerisiers étaient épanouis !

6 comments to Hanami – La fête des cerisiers japonais au parc de Sceaux

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>