Pour Makiko de Sendai

Notre nièce Makiko habitait à Sendai après son mariage, il y a à peine 1 an

Malheureusement, elle, son mari et sa famille ont absolument tout perdu

Ils dorment actuellement soit dans une voiture, soit de lieux d’accueil en refuges provisoires car en raison du grand nombre des réfugiés les places d’accueil sont insuffisantes

Avant la catastrophe, elle était tellement gaie, attentive aux autres, de ce caractère optimiste attaché à la jeunesse

Notre chère Makiko souriant à la vie, l'année dernière

J’ai reçu de nombreux messages de personnes amies ou inconnues qui lisent ce blog et qui veulent manifester leur solidarité envers les réfugiés

Il est très difficile de faire parvenir de l’argent directement au Japon, autrement que par mandat international, aussi après m’être renseignée, la Croix Rouge est la meilleure organisation pour faire parvenir de l’argent sur les lieux qui en ont le plus besoin

Makiko serait très réconfortée de recevoir quelques petits messages postaux de France, écrits en anglais ou en français, peu importe

En attendant qu’elle retrouve un point d’attache, le courrier peut être envoyé chez sa mère

964-0917 Nihonmatsu-shi

Hon-machi 2-chome 123-3

c/o MUTO Sachiko

« Le jour de la reconstruction viendra et Makiko recommencera une nouvelle vie à partir de zéro » nous ont dit ses parents

C’est un sentiment partagé par beaucoup de Japonais actuellement

 

58 réflexions au sujet de « Pour Makiko de Sendai »

  1. Merci pour le sourire de Makiko! Je suis sûre que nous serons nombreuses parmi vos correspondantes a lui envoyer des messages de solidarité.
    A bientôt, Marie Claude.

  2. Bonjour , ravie de pouvoir apporter une petite goutte d’eau au moulin , c’est vrai que recevoir des petits mots de gentilles attentions font toujours chaud au coeur …
    N’étant pas une habituée des courriers pour le japon je me demandais si le nom de la destinataire était bien ce qui est noté sur la 3eme ligne , on doit écrire l’adresse avec la meme disposition que plus haut ? Merci d’éclairer « ma lanterne » !!! bonne journée

    • Merci Françoise et Marie, oui l’adresse est bien dans cet ordre, MUTO Sachiko est le nom de ma belle-sœur, la mère de Makiko
      Au Japon, les adresses commencent par le code postal et la ville et se terminent par le nom de la destinataire

  3. Makiko est si gaie sur cette jolie photo !
    Evidemment, nous avons si envie de témoigner notre soutien à ces personnes si dignes dans le malheur. J’enverrai une carte de Toulouse à ta nièce ce week-end.

    Il semble aussi que la Croix-Rouge a la meilleure infrastructure, j’espère que le problème nucléaire va très vite cesser d’être la préoccupation majeure et qu’on va se concentrer sur les survivants qui manquent de tout, ta nièce, sa famille et tant d’autres personnes…

    A toi et ta famille, toute mon amitié.

    • Merci Vanessa, Quiltmania organise justement un envoi de quilts pour enfants auquel je vais participer bien sûr

    • Oh ! Oui, les besoins sont immenses, vous pouvez envoyer à ma belle-sœur, celle-ci va se rendre régulièrement à Sendai pour apporter l’aide de son quartier, mais les frais d’envoi au Japon sont élevés, c’est pour cela que je n’ai osé demander rien de plus qu’un petit mot de réconfort
      Merci Vanessa de votre générosité

    • Oui, il y a des alternatives à la Croix Rouge, mais beaucoup d’organismes charitables dépensent trop d’argent récolté en pub et cela ne me donne pas confiance
      Merci Manuela, je partage vos souhaits

  4. Eloignée de France et avec bien peu d’informations disponibles, j’ai suivie avec horreur cette tragédie.Je tenais à vous manifester toute mon amitié . Et pour que Makiko retrouve son sourire un petit mot de soutien et de réconfort. Quel message d’espoir dans les paroles de ses parents !
    Sylvie

  5. Bonjour Marie Claude, j’ai relayé votre message sur le blog « cousons pour le japon », http://cousonspourlejapon.blogspot.com/, les parents de Mariko nous offre une belle leçon d’espoir, je suis sûre que beaucoup d’entre nous enverrons un petit mot à Mariko nous allons essayer de vendre des « petits objets » pour reverser à la Croix Rouge. Je pense bien fort à vous et à votre famille.
    Amicalement
    Nathalie

  6. bonjour, j’envoie toutes mes pensées de réconfort à Mariko et sa famille, ainsi qu’a leurs compatriotes si courageux. je suis loin, mais je ne suis pas la seule à penser à eux pour la longue reconstruction qui va arriver. bizzz de fée

  7. Je découvre votre blog et je n’y vois que de pures merveilles.
    C’est avec grand plaisir que je vais envoyer à Makiko un petit mot et je pense qu’elle va crouler sous le courrier.
    Que cet élan lui apporte une vague de bonheur, puisque celle passée à frappé de malheur.
    Amitiés de France

  8. Rebonjour Marie Claude,
    Je crois qu’il serait aussi itéressant de savoir de quoi a besoin Makiko et sa famille sans rentrer dans l’indiscrétion. Moi je suis prête a envoyer en fonction de la demande, les dons aux organisations me laisse koi ! pour Haïti on s’aperçoit qu’il n’y a pas eu de grands progrès de faits, malgré une générosité mondiale.
    Amitiés de France

    • Merci à toutes pour ma chère Makiko, ces petits mots mettront un peu de baume sur son cœur meurtri et lui redonnera de l’espoir
      Nous venons d’apprendre que plusieurs membres de la famille de son mari ont disparus dans cette catastrophe
      A cela s’ajoute la menace radioactive qui plane au-dessus des têtes…
      Pour l’instant, ma belle-sœur nous conseille de ne pas envoyer de colis, je respecte la consigne mais je reste en contact permanent avec elle
      Mes amis au Japon m’ont affirmé que la Croix Rouge était l’organisation la plus fiable pour recueillir les dons
      Merci de tout cœur

  9. et voilà, une carte écrite franco-anglais est postée ce matin ! bizzz à toi pour cette belle idée concrète. je suis d’accord, qu’un ptit courrier, ce n’est pas grand chose, mais ça fait beaucoup de bien.
    nous tiendras tu au courant , si il y avait du changement pour continuer d’envoyer des cartes à Makiko ?
    biz de bretagne/normandie

  10. Je serai d’avis, si cela ne dérange pas, (je parle pour moi) de venir en aide directement à Makiko…Avec Nathalie, nous ferons un stand spécial Japon, pendant l’exposition « aiguilles en Luberon » et nous vous tiendrons au courant …
    C’est vrai que la croix rouge est le plus fiable, …mais pourquoi pas directement vers une famille démunie totalement……. je dis ce que je pense bien sûr.
    Nous sommes de tout coeur avec tout ce peuple Japonais, qui sont meurtris, par cette catastrophe, et de ne pas pouvoir faire plus.

  11. Nous aimerions tellement faire…. mais quoi ???? Nous sommes si loin, il y a tant à faire ! Pas de colis ? pourquoi ? C’ est la seule chose qui semble efficace, car, mis à part les prières, nous sommes trop loin pour agir tangiblement. Que elle et sa famille soit assuréees de notre pensée quotidienne, nous sommes ses amis elle peut demander, nous répondrons
    Nous sommes très chaleureusement avec toi, Makiko.
    Sache que d’ avoir un nom à mettre sur un martyrisé de la nature nous en rapproche consdérablement. Tu es jeune tu reconstruira ta vie
    Je t’embrasse

    • On ne peut envoyer de l’argent au Japon que par mandat international et il y a des frais…
      La poste est débordée par les colis qui arrivent, donc on nous demande d’attendre un peu afin que les services soient ré-organisés surtout dans les régions sinistrées
      Je n’ai pas osé demander juste pour ma famille alors que tellement de rescapés ont besoin d’aide, mais la générosité contenue dans vos petits mots sera partagée entre la famille et les amis de Makiko
      Simplement savoir que l’on pense à eux leur donnera un réconfort moral…en attendant le matériel
      Merci de tout cœur

  12. Juste un petit mot, je reviens de la poste ma petite carte est partie pour Makiko, émue de l’écrire, sans toutefois reparler du passé mais de l’avenir. Un vrai plaisir d’écrire ces quelques mots. Cette radioactivté désastreuse qui plane au dessus de leur têtes donne la chair de poule.
    J’espère que tu nous donneras des nouvelles régulièrement ainsi que de sa famille, et sincères condoléances pour les membres de la famille disparue dans cette tragédie.
    A très bientôt
    Toutes mes amitiés
    France

    • Merci beaucoup France, je ne manquerai pas de donner des nouvelles sur mon blog pour vous remercier toutes de vos attentions

  13. je t’envoi une pensée de la france ou nous voyons par l’intermédiaire de la télé la catastrophe qui c’est produit dans ton pays.Je te fait de gros bisou ainssi qu’a ta famille.nathalie

    • Merci Nathalie, Makiko, hélas n’a pas accès à l’Internet, mais nous allons lui transmettre tous les messages

  14. je découvre votre blog que de belle choses
    je viens avec des pensées positive pour tous les Japonais qui sont dans la souffrance c’est une très grande épreuve qui leurs arrivent et ils savent rester digne je suis de tout cœur avec eux j’ai bien noté l’adresse et une carte de la Provence va partir au plus vite
    gros bisous a tous Hélène B

  15. Merci de nous donner la possibilité de soutenir moralement, ne serait-ce qu’une personne dans ce Japon si éprouvé.
    Je tiens quand même à te faire part de mon profond étonnement quand au sang-froid des japonais, je ne crois pas qu’il y ait beaucoup d’autre pays au monde ainsi éprouvé qui aurait gardé une telle dignité
    Bises Joëlle

    • Les sourires, les saluts et les formules de politesse que l’on trouve exagérés en Occident sont là pour masquer les sentiments que les Japonais se gardent de montrer en public, pour eux, cela relève de la stricte intimité
      Ne pas ennuyer les autres est un leitmotiv de leur éducation
      Merci beaucoup Joëlle

  16. J’envoie ce jour une carte et un petit mot de soutien pour Makiko, sa famille, ses proches… Un peu de réconfort et un contact pour pouvoir continuer à les aider et les soutenir par la suite…
    Bises à toi aussi pour qui se doit être dur de savoir les siens dans les difficultés !

  17. Je vais broder une carte pour donner un peu de ciel bleu.Je vous envoie un peu de soleil de Bourgogne.Courage pour tous.Mon coeur est triste.

  18. tenez nous au courant pour l expedition de colis, mes aiguilles sont en route et mes élèves que je vois samedi vont certainement s’y joindre

    • Merci Vanessa, mais pour l’instant, à Sendai il n’y a toujours pas d’essence, les voitures de la poste et autres ne peuvent circuler, tout se fait à pied, donc on nous recommande de ne pas envoyer de colis pour l’instant, les services divers sont trop occupés à secourir les rescapés sur place et avec les moyens locaux, cela laisse du temps pour préparer nos dons

  19. De tout coeur avec ceux qui ont tout perdu au Japon. J’organise sur mon blog un projet pour le Japon « brodons ensemble pour le Japon » Nous allons réaliser des cartes brodées pour envoyer au Japon, bien entendu, nous en enverrons à Makiko, et je présenterai aujourd’hui ou demain ce billet à mes lectrices, avec la photo de Makiko, si tu le permets. Nous serions très heureuse d’avoir d’autres adresses au Japon pour envoyer nos cartes, si tu pouvais en avoir…
    Grand merrci, j’attends ta réponse..
    Bonne journée,
    Clarélis

  20. Comme vous tous et toutes, j’ai souhaité témoigner ma solidarité aux sinistrés japonais en général et à la famille de Makiko en particulier. Croyant bien faire,j’ai posté un colis il y a une semaine à l’adresse indiquée par Marie-Claude pour Makiko, mais ce colis m’a été rendu ce matin par la poste, avec la mention « en raison des événements majeurs qui ont récemment touché le Japon, nous sommes au regret de vous informer que nous nous trouvons dans l’impossibilité de livrer correctement votre colis. En effet, l’adresse de destination de votre colis se situe dans l’une des zones sinistrées, et les impacts en termes d’acheminement à cette adresse nous obligent à vous le retourner ». En lisant le message du 27 mars de Béatrice, j’espère que son petit paquet aura plus de chance. Je vais me tourner vers une organisation internationale ayant ses propres moyens d’acheminement jusqu’à la zone sinistrée.

    • En effet, Annick, j’ai écrit plusieurs fois que le fait d’envoyer des colis au Japon était problématique en ce moment…
      La ville de Nihonmatsu ne se situe pourtant pas dans les zones sinistrées, c’est peut être à cause du manque de moyens techniques d’acheminement, manque d’essence, d’électricité…
      En tout cas, merci Annick, de votre geste généreux

  21. Je surveille les messages régulièrement pour savoir si tu as des nouvelles de Makiko et son mari. J’ai été, comme France et d’autres, très émue de lui poster quelques mots. Les lettres seront peut-être plus facilement acheminées que les paquets…
    Mon groupe de quilteuses prépare des quilts à transmettre via Quiltmania, car nous n’oublions pas toutes ces victimes dont on ne nous parle plus beaucoup dans les media, sans doute par manque de reporters sur place.
    Flo de Sendaï, qui intervenait souvent sur ton blog, est restée là-bas et raconte ses conditions de vie actuelles sur son propre blog. Elle a encore sa maison, c’est déjà ça… et la vie reprend, par bribes, pour ceux qui n’habitaient pas trop près de la mer. C’est tout ce que nous pouvons souhaiter à tous, retrouver un lieu d’habitation et une vie simplement normale…

    • Nihonmatsu n’est qu’à 80 km de la centrale de Fukushima, mais pour l’instant les données sur la radioactivité sont largement méconnues sinon cachées, tout au moins au Japon

  22. Mon petit mot va partir ce soir et j’espère que Makiko et sa famille trouveront un léger réconfort en découvrant que tant de gens pensent à eux et aimeraient les soutenir dans cette terrible épreuve…. qui n’est malheureusement pas terminée. Revivre dans un périmètre de 100 km autour de la centrale semble exclu à l’avenir et tous ces rescapés vont en plus devoir abandonner les quelques liens qui les retiennent dans cette région du Japon. Nous nous sentons vraiment impuissants et démunis devant cette catastrophe naturelle et humaine!

  23. Nous sommes de tout coeur avec votre nièce et sa famille.
    Ma femme est de Shikoku et ne connait personne dans le nord du Japon mais nous suivons évidemment l’évolution de la situation car nous avons beaucoup d’amis, notamment à Tokyo.
    J’ai publié un article sur mon blog avec un lien vers la croix rouge française pour les dons et je viens de trouver la page pour faire un don direct sur le site de la croix rouge Japonaise, mais il faut faire un transfert donc le plus simple, je pense, est de passer par la croix rouge Française.

  24. Je passe par la Croix Rouge Suisse pour un don en espèce.
    Le petit paquet attend le feu vert. C’est vrai que la poste, surtout en Suisse, est exagérément chère, mais qu’est ce quelques sous en timbres en comparaison du sourire d’une jeune fille.

  25. Bonjour,

    Je connais des personnes de Sendai et ses environs qui ont tout perdu. Ma fille y a vécu 1 an et est rentré 15 jours avant les terribles évênements !
    Nous aurions souhaité leur envoyer quelques délicatesses pour les réconforter.
    Savez-vous si nous pouvons envoyer des colis maintenant ?
    merci de votre réponse

    • Je pense qu’il faut attendre encore, la poste française n’accepte que les lettres à destination de la région

      • bonjour,

        Merci de votre réponse. Je mets tout de côté et je ferai un envoi dans quelques semaines.
        cordialement

  26. bonjour,
    je découvre votre blog et du même coup vos actions d’aide aux victimes du tsunami. La situation s’est -elle améliorée pour l’envoi de lettres et de colis ?

    • Oui, Sandrine, je pense que la poste marche bien dorénavant dans ces régions du Tohoku
      Mais beaucoup de personnes ont été déplacées, ou vivent toujours dans des camps de refugiés, donc pour elles, le problème de recevoir quoique ce soit reste entier

Répondre à chambre.des.couleurs Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.