Categories

Boku to kimi – Toi et Moi – Quilt recyclant des soies japonaises et françaises – Variations sur l’hexagone

J’ai fait ce quilt pour célébrer nos 35 ans de mariage, d’où le titre choisi !

Pour la première fois, j’ai choisi d’unir deux styles très différents de textiles, des étoiles recyclant des soies de kimonos anciens, beaucoup venant de mes amies et de ma famille japonaise, et des hexagones « Jardins de grand-mère » en soies issues de chutes de confection, de cravates, de dons d’une amie chère, de sources diverses donc mais tous d’origine française

Quilt composé d'hexagones

Boku to kimi – 190 cm x 200 cm – 2011 – Cousu et quilté à la main – De la difficulté de photographier un grand quilt dans un trop petit appartement !

J’avais comme objectif de faire un quilt où les étoiles circuleraient autour d’hexagones, en espérant que la réunion de deux blocs à priori peu faits pour s’entendre pourrait donner une harmonie plaisante … métaphore d’une union constituée de deux personnalités ayant eu la sagesse au fil des ans de modérer et de corriger leurs excessives individualités pour rendre leur mariage heureux !

Quilt composé d'hexagones

Les étoiles (mon époux) enserrant les hexagones (moi en l’occurrence !)

Tout l’agencement du quilt est un montage personnel basé sur les hexagones, ceux des « Jardins de grand-mère » cousus depuis quelques années mais délaissés trop longtemps dans une boîte, faute d’utilisation judicieuse…

Les vieux blocs auront enfin une destination !

…et ceux contenant les étoiles…

Quilt composé d'hexagones

Essai de montage des premiers blocs

… Tous ces blocs ayant pour dénominateur commun un fond de soies noires, soie d’un kimono de deuil pour les étoiles et doupion de soie venant d’un ancien coupon pour les « Jardins de grand-mère », donc là aussi recyclage

Quilt composé d'hexagones

Disposition trop régulière que j’ai fini par abandonner…

Je travaille en disposant une première partie de mes blocs épinglés au mur, et en fonction des différentes montages qu’imposent les couleurs, je poursuis la couture d’autres blocs afin de compléter mon dessein

L’équilibre qui finit par me satisfaire prend en général de longues semaines pendant lesquelles, je tourne et retourne mes blocs en tout sens

Quilt composé d'hexagones

…Pour cet équilibre en cours de montage

Comme je ne sais pas bien travailler les petites formes et que j’ai à ma disposition beaucoup de tissus que j’adore mélanger, j’agrandis toujours plus la surface colorée sans m’en rendre compte mais j’essaie quand même de m’arrêter avant de dépasser les huit mètres de périmètre !

Quilt composé d'hexagones

Beaucoup de soies de Juban, les kimonos de dessous aux belles couleurs vives

Ce scrap quilt est une œuvre originale, fruit de cogitations intenses, pour trouver un beau motif d’étoile peu usité, ces étoiles que j’aime particulièrement travailler en patchwork, et pour réussir à y assembler des « Jardins de grand-mère »

Quilt composé d'hexagones

Les triangles en soie verte rayée argent ponctuent l’ensemble

J’aime les « Jardins de grand-mère » mais pas ceux confectionnés aux couleurs pastels à fleurettes dans le style des années 1930 car je les trouve désuets sinon vieillots, par contre, en soie ils acquièrent un certain chic, même si dans cette matière si mouvante, les petits hexagones les composant ont une fâcheuse tendance à se déformer

Hexagones en soie de cravate

Ce quilt est fait d’une multitude de soies différentes, je n’ai pas compté exactement mais seulement un seul tissu a été employé deux fois, mis à part les centres jaunes des hexagones qui se retrouvent cinq ou six fois

Quilt composé d'hexagones

Soies anciennes et précieuses offertes par mon amie Jacqueline

Les blocs ne sont pas alignés sur une ligne droite mais en constant décalage (comme notre vie !) de plus la majorité des coutures étant en biais, il a fallu marquer tout au long des côtés des points de repère afin d’éviter de trop grandes déformations d’un bloc à l’autre

Quilt composé d'hexagones

Hexagones recyclant la soie d’un chemisier

Des petits triangles verts ponctuent le quilt pour faire la liaison entre les motifs

Quilt composé d'hexagones

Les branches des étoiles changent de sens pour donner de la variété

L’autre difficulté présentée par le décalage des blocs résidait dans des bords qui ne tombaient plus droits, aussi ai-je dû ajouter des parties de motifs, que par économie de tissus, j’ai taillé minutieusement dans de petites chutes, mais là aussi les coutures en biais m’ont donné du fil à retordre !

J’ai particulièrement soigné les bords du quilt pour éviter qu’ils ne godaillent excessivement

Quilt composé d'hexagones

Le quilting suit le dessin du tissu pour le centre de l’étoile

J’ai remarqué que tailler les soies dans le sens de la trame du tissu, c’est à dire perpendiculairement aux lisières, empêchait de trop grands effilochements de la matière, de toutes façon, les ciseaux cranteurs étaient absolument indispensables pour découper les pièces, sinon les bords n’auraient pas résisté à toutes les manipulations auxquelles les blocs furent soumis

Diversité des soies aux motifs de fleurs …

Pour arriver à donner un semblant d’unité, les cœurs des hexagones sont toujours jaunes, taillés dans différents tissus et différentes nuances selon les soies disponibles

Quilt composé d'hexagones

…de scènes paysannes…

Les couleurs des tissus composant les branches des étoiles alternent clairs et foncés, et leur mouvement n’est pas toujours semblable, il s’incline dans un sens et dans un autre afin d’apporter de la variété

Quilt composé d'hexagones

…ou de Gosho ningyô, les poupées traditionnelles

Le quilting comme d’habitude était long…

Quilt composé d'hexagones

La table familiale toujours bien commode pendant le quilting !

J’ai privilégié des lignes de matelassage aux points assez espacés afin de ne pas fragiliser ces soies de récupération

Quilt composé d'hexagones

Mon petit tambour préféré toujours en usage !

…Si les étoiles étaient amusantes à quilter car j’improvisais le matelassage de chaque centre en suivant le dessin, par contre le quilting des multiples petits hexagones était hautement fastidieux

Quilt composé d'hexagones

Soie teinte et peinte selon la technique de Yuzen

J’ai utilisé des fils de soie de diverses qualités pour le quilting et pour les rendre aptes à ce travail, je les ai passés sur un bloc de cire afin de les rendre un peu plus solides tout au long du matelassage

Quilt composé d'hexagones

Tissu teint et peint selon la technique de Yuzen

Les soies de récupération d’anciens kimonos utilisées pour les étoiles sont diverses, elles présentent des techniques différentes comme la teinture Yuzen …

Quilt composé d'hexagones

Pas de quilt sans quelques Tsuru, les grues du Japon, c’est l’ emblème de notre famille !

… les impressions à la planche ou encore des peintures sur soie, dont les contours sont souvent soulignés avec une ligne d’or

Quilt composé d'hexagones

Soies anciennes, héritage familial de mon amie Jacqueline

Les hexagones ont recyclé les restes des anciennes cravates de mon mari, matière que j’ai bien utilisée auparavant et dont il ne reste plus rien

Devant son refus catégorique de me laisser tailler dans celles qui lui restent, pour m’approvisionner, j’ai couru les brocantes mais le prix des cravates en soie d’occasion avait fortement été revu à la hausse cet automne !

Quilt composé d'hexagones

Soies venant de robes conservées précieusement jusqu’à nos jours

Heureusement, mon amie Jacqueline a ouvert pour moi sa malle aux trésors et j’ai pu enrichir ce quilt avec des textiles rescapés de son héritage familial

Les imprimés typiquement occidentaux tirent bien leur épingle du jeu, contrebalançant les soies japonaises omniprésentes

La doublure est un clin d’œil à l’Orient ! J’ai utilisé un coupon d’une réédition par Braquenié d’une toile de Jouy intitulée « les Chinois » reflet d’un certain exotisme au début du XIXe siècle que j’ai complété avec un autre tissu d’ameublement français où sur un fond rouge, couleur de la joie, s’épanouissent de grosses pivoines dans un style très japonisant

La doublure faite de 5 lés en mariant deux toiles d’ameublement

Ces coupons étaient dans mes réserves depuis des années et j’étais fort satisfaite que leurs imprimés trouvent une certaine connivence avec le quilt

Les glycines…

Pendant que je m’acharnais à finir le quilting, les bouts de mes doigts demandant grâce de ce plaisir masochiste …

…Les cerisiers aux fleurs pompons roses…

…Un printemps très estival avait pointé le bout de son nez pour m’appeler à d’autres récréations

…Et les lilas des jardins d’Asnières

44 comments to Boku to kimi – Toi et Moi – Quilt recyclant des soies japonaises et françaises – Variations sur l’hexagone

  • Françoise Boissier Aurenty

    Oh là là,Marie Claude! c’est un CHEF D’OEUVRE ! Les mots me manquent pour dire mon admiration.Et toutes les explications, les photographies de détails, enrichissent encore ces moments où nous découvrons votre travail! Merci et encore merci.

  • Lilli

    Bonjour Mme vos articles me font voyager à des endroits que j’aimerais visiter, votre oeuvre est superbe, j’admire la patience que vous avez eu à monter les hexagones de soie et les étoiles.
    Je suis arrivée par hasard chez vous et je suis tres admirative de votre travail.
    A bientôt
    Pardonnez-moi pour les fautes (j’ai utilisé google traduction).

    Lilli

  • Jacqueline Fischer

    Inutile de dire que c’est tout à fait un ‘jeu d’étoffes » et de motifs et de couleurs qui me ravit!
    et j’ajoute que monter un tel quilt demande autant de sens artistique que de virtuosité même si la modestie de Marie-Claude doit en souffrir!

  • Je ne suis pas du tout « pratiquante » de patch et quilt mais je crois comprendre la difficulté de tous ces assemblages et la symbolique en est d’autant plus admirable !
    j’aime beaucoup les étoiles mais voyons là…le coeur de ces étoiles est un héxagone non ? quand la facétie se mêle à la beauté des soies et motifs !
    Bon Jour

    • chambre.des.couleurs

      Oui, Ella en effet, l’assemblage était un peu délicat ! Ah ! Vous avez bien remarqué le jeu sur les hexagones, cela me fait plaisir

  • Catherine

    Bonjour Marie-Claude,
    Votre quilt est un véritable enchantement, comme beaucoup d’autres que vous faites.
    Amitiés.
    Catherine

  • Bonjour Marie-Claude,
    Quelle superbe réalisation! et quelle subtile définition du « toi et moi ».
    Hier j’étais à Nantes pour l’Amour du Fil et j’ai pu admirer les quilts extraordinaires de Shizuko Kuroha.
    Je voudrais commencer une collection d’indigos. Les unis me semblent assez faciles à trouver …mais AUCUN écossais en vue hier. Pourriez-vous me donner des pistes, ou bien est-ce le début d’une certaine « chasse au trésor »!
    Très bonne journée à vous…et bon anniversaire!
    Elisabeth Leguay

    • chambre.des.couleurs

      Merci Elisabeth, j’étais aussi à Nantes et moi aussi j’ai admiré les quilts japonais de Kuroha Shizuko, quilteuse dont je suis fan !
      Les tissus anciens qu’elle proposait sur son stand sont rares et chers, même au Japon, j’espère que vous en avez profité pour commencer votre collection
      Les indigos ne sont pas si faciles à trouver car la majorité de ceux proposés sont des imitations en teinture chimique
      Les vrais indigos déteignent toujours, même avec l’humidité ambiante (surtout au Japon) et les marier avec des tissus foncés est presque toujours la meilleure solution, ce que fait Shizuko naturellement
      Quant aux écossais et rayés anciens, impossible d’en trouver pour l’instant en France
      Bonne chasse au trésor !

  • Bonjour,
    Votre Blog est SUPERBE !
    Depuis plusieurs jours je me ballade par chez vous et je découvre de si beaux quilts !
    Je me permet de mettre en lien sur mes blogs …
    Avec votre accord bien entendu
    Au plaisir
    Vérone
    😉

  • christiane

    bonjour,

    chaque ouvrage est sublime et chaque visite un enchantement.
    merci de nous faire partager vos merveilleuses réalisations
    cordialement.
    christiane

  • Aie aie aie ! un travail de longue haleine, que dis-je, un travail époustouflant ! J’en suis pantoise. Quand je vois tous ces petits triangles, avec des côtés en biais, je ne peux qu’admirer votre patience, et au delà. Le mot n’a pas encore été inventé pour vous dire toute mon admiration. Quelle prouesse. Il n’y a qu’une personne à *virus* qui peut aller au bout d’un travail artistique de toute beauté pareil. Vous me réconciliez avec les hexagones.

    Avant d’avoir 20 ans, ça fait un bon moment… J’avais réalisé quelques hexagones avec des tissus que j’avais pu * attraper*. Dans mon environnement, pas de tissus à l’horizon, ma mère ne savait pas coudre. Et pas de machine à coudre ! Ces hexagones, cousus au minuscules points de surjet, composaient le maigre bagage dans la valise qui m’accompagnait pour ma première place de décoratrice à Lucerne. Pas dans un magasin de mode, dans un magasin de sport. Toujours pas de tissus à l’horizon … Quand on veut … on peut… Il faut croire que le patchwork ne m’était pas destinée comme support artistique.

    Mais votre réalisation splendide, me ramène … 50 ans en arrière. Vous ne me rajeunissez pas chère Marie Claude.
    Avec toute mon amitié.

    • chambre.des.couleurs

      C’est vrai que le virus ne m’a plus lâché depuis plus de 20 ans ! J’ai trouvé cette unique manière pour m’exprimer…sans les mots…même si je me répands en explications plus ou moins oiseuses …c’est pour essayez de le communiquer, ce fameux virus !
      Mais chacune sa manière, moi mon goût pour les textiles, vous, Béatrice l’emploi de perles dans vos fabuleux colliers, l’important c’est de conjuguer avec harmonie sa vie et sa passion

  • Les bouts de vos doigts devaient être piqués…
    Cela me rappelle une autre histoire. A Bâle, en Suisse, il y avait un couturier très connu de la bourgeoisie locale. Il avait un sens des couleurs avant-gardiste. Je n’avais jamais vu le mélange de bleu et de vert avant lui. Il organisait des défilés, à l’entrée, un cerbère contrôlait les *doigts * des dames inconnues. Les couturières et en prolongations, les décoratrices étaient interdites de séjour.

  • Oui, mais parfois c’est agaçant de voir des personnes sans imagination, copier avec pour résultat un travail sans classe et sans âme. Comme un grand pays que je ne nommerait pas !

  • Oh la la, Marie Claude, j’ai honte d’etre si en retard pour venir te voir, mais au moins (ouf !), j’arrive juste a temps pour te souhaiter un…
    BON ANNIVERSAIRE DE MARIAGE !!!!!!!

    Gros bisous de ton amie Flo.

  • aie, tete en l’air comme je suis, j’ai oublie d’ajouter que TU FAIS DES MERVEILLES !!! Comme c’est joli…………

    • chambre.des.couleurs

      Merci Flo, c’est un vrai bonheur de te retrouver après toutes les épreuves que tu as traversées, je lis toujours avec une grande émotion les nouvelles que tu donnes de Sendai

    • chambre.des.couleurs

      Chère Flo, je suis ravie que tu aimes mon style « à la japonaise » !!!

  • Fée clobouclett'

    je suis au calme en regardant ce splendide ouvrage totalement fait main et issu de recyclage judicieux de noble matière. cela me donne envie de m’y attelé ( j’ai un charm quilt en forme de coquilles/shells (issu de 999 bouts uniques offerts) qui patiente actuellement ;o) beau dimanche et merci pour ce partage via les photos et explications … kenavo !

    • chambre.des.couleurs

      Merci beaucoup…Je ne peux que vous encourager à reprendre votre ouvrage pour des moments privilégiés de calme et de détente, en espérant que vous n’aurez pas les mêmes déboires rencontrés tout au long de mon travail qui s’est révélé plutôt long et fatiguant ! Je suis si satisfaite que les efforts ne se voient pas !
      Comme vous vivez en Bretagne, je pense à vous en faisant le tri des photos prises la semaine dernière à Nantes…et il y en a beaucoup !

  • katell

    Oh Marie, quelle merveille encore ! Tu sais combien je suis admirative de tes quilts et celui-ci, avec les multiples symboles d’une union hors normes, est particulièrement touchant. D’un point de vue technique, tu approches notre Etoile Shizuko Kuroha et ses inventions d’imbrications à partir de blocs connus, ainsi que votre génie commun de savoir utiliser des tissus qui ont déjà vécu et chargés de « ki »…
    Bises à tous deux !

    • chambre.des.couleurs

      Merci Katell, à Nantes j’ai pu admirer les quilts « en vrai » et même les anciens bien exposés de Kuroha Shizuko dont je suis une fan inconditionnelle comme tu sais

  • Annick29

    Marie-Claude, « Boku to kimi » est un vrai feu d’artifice de couleurs et une magnifique façon de vous exprimer ! J’en suis restée sans voix et, une fois de plus, j’ai savouré vos photos et les explications détaillées de toutes les phases de sa réalisation. Quel superbe travail ! Merci de l’avoir partagé, comme tous vos autres reportages que j’ai toujours autant de bonheur à redécouvrir.

    Annick

  • une grande émotion à la vue de ce quilt magnifique
    je vous souhaite de longues années partagées qui nous vaudront d’admirer encore d’autres merveilles

    • chambre.des.couleurs

      Merci Aline, le temps passe vite, je suis arrivée à un stade de ma vie où je peux en disposer comme bon me semble mais je sais aussi que je ne dois pas le gaspiller…Tant de projets encore en tête….

  • FRançoise COMINI

    Marie claude bonsoir, quelle beaute vos quilts en tissus japonnais,mais ou trouvez vous ces tissus magnifiques?.J’ai été très déçue de voir que vous étiez a St jean , moi j’habite à Dax, et je n’ai pu venir car j’ai du subir une opération. J’aurai tellement été contente de vous rencontrer car je suis en admiration devant vos travaux.Je vous admire beaucoup, Amitiés, Françoise.J’ai ouvert depuis peu un blog (mais en ce moment ça tombe mal je ne peux pas trop l’alimenter vu que je me suis faite opérée de l’épaule droite.Voici mon site: orchidée40.canalblog.com

    • chambre.des.couleurs

      Merci Françoise, peut-être aurons-nous d’autres occasions de nous rencontrer, je n’ai pas eu la possibilité de visiter le Pays basque, restant les quatre jours sur le lieu de mon exposition, alors j’y reviendrais sans doute…
      Les tissus japonais viennent pour la plupart de la famille de mon époux, et des achats dans les brocantes quand je voyage au Japon
      Rétablissez-vous vite et à bientôt sur votre blog

  • Bonjour,
    ce sont de véritables bijoux que vous nous offrez sur ce blog…( quel moyen de communication magique ! ).
    Pouvez-vous nous prévenir lorsque vous participez à une expo ? D’avance merci, cela permet de se rendre libre à la bonne date et de s’y rendre.
    Je suis passionnée par le patch, le quilt, les tissus,les couleurs, et je suis heureuse de découvrir votre générosité et votre modestie à travers votre blog. Vous êtes une artiste et je vous resterai fidèle.

    • chambre.des.couleurs

      Que de louanges agréables à lire Françoise !!! Je suis vraiment touchée que vous aimiez mon travail…
      Pour les expositions, je ne crois pas qu’il y en aura de sitôt…Il faut solliciter les décideuses et je ne suis pas habile dans l’exercice qui consiste à faire des ronds de jambes !
      Après Quilt en Sud, qui fut un agréable intermède, les promesses du moment ne se sont pas concrétisées et je pense qu’elles ne le seront jamais…
      Mon franc-parler joue contre moi, mais je ne changerais jamais ma façon de penser dans l’espoir d’exposer en quelque endroit

  • claudette laurent

    Bonjour,
    C’est par hasard que je suis arrivée sur votre blog, car j’ai un stock de tissus de cravates(une amie qui faisait les « poubelles » d’une usine de cravates en soie m’avait envoyé) et j’avais pose la question à Mr Google pour savoir comment utiliser ces magnifiques morceaux.
    Quand je vois ce que vous avez fait, je me sens humble et très admirative. Je ne sais comment vous remercier du bonheur que j’ai eu à visiter votre blog.
    Merci Merci
    Claudette

    • chambre.des.couleurs

      Merci Claudette,je suis ravie que mes travaux vous plaisent à ce point !
      Je ne peux que vous encourager à travailler vous aussi ces belles soies…Ce quilt est un peu délicat à monter mais des étoiles à 6 branches, par exemple, sont très ludiques à coudre
      Je vous souhaite de prendre bien du plaisir dans vos futures réalisations

  • monique rabussier

    bonjour
    bravo pour votre magnifique travail ! et quel blog !
    je vous ecris pour une question pratique :comment monter les hexagones avec cette soie qui glisse ? y a t il un truc pour nous simplifier la vie ? ( je recupère la soie de cravattes)
    merci et encore bravo
    monique

    • chambre.des.couleurs

      Je suis contente, Monique, que vous aimiez ce que je fais et ce que je publie car je mets tous mes soins dans ces deux activités, merci
      Pour manier, marquer, couper et enfin monter les soies de cravates, je les amidonne à la bombe au préalable, le tissu rigidifié se coud comme un coton …en principe vous ne devriez pas rencontrer de problèmes de montage avec cette méthode
      Tous mes encouragements pour votre futur travail !

  • monique rabussier

    merci !
    car j’utilise la méthode de montage à l’anglaise sur gabarits en papier !
    je prépare des pochettes et je couds dans mon TER !
    encore bravo et merci
    monique

    • chambre.des.couleurs

      Alors comme je ne pratique pas cette méthode, je ne peux vous donner de « truc » !
      Au temps de ma folle jeunesse, beaucoup de femmes tricotaient dans le train et même dans le métro, maintenant c’est extrêmement rare, alors continuez c’est encourageant !

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>