Tetragon – Quilt de carrés

J’ai toujours aimé les formes carrées car j’en suis entourée dans ma vie quotidienne !

Tetragon – Quilt de carrés – Cousu et quilté à la main – 180 cm x 180 cm – 2019

Forme géométrique primaire, le carré, symbolisant la stabilité, satisfait mon goût pour un certain ordre doublé d’une réalité concrète !

Artisanat japonais – Dessins de carrés obtenus par pochoir sur papier Washi contre-collé sur une boîte en bois

Nombre de constructions de villes et de temples partout dans le monde, et au Japon particulièrement, (Heian Jingû est bâti dans un carré) s’inscrivent dans une forme carrée, pratique très commune dans l’Antiquité et le monde médiéval pour se situer dans l’espace en délimitant le domaine de la vie a travers une quadruple orientation

Masu – Boîtes carrées servant à mesurer à riz – Utilisées fréquemment pour boire du saké en disposant une infime quantité de sel sur le côté porté à la bouche !

Notre vaisselle japonaise quotidienne s’orne de décors soulignant de façon particulièrement inventive la forme carrée des petites assiettes en grès

Assiettes de petit format pour présenter les accompagnements du bol de riz quotidien…ou contenir la sauce de soja

Comme je souhaitais utiliser d’innombrables petites chutes ainsi que des échantillons offerts par une boutique, retailler ces petits bouts de tissu sous forme de carrés me sembla la chose la plus appropriée pour éviter le gaspillage

Damiers en couleurs !

Coudre des carrés reste la façon la plus ludique de pratiquer le patchwork !

Toutes les chutes ont trouvé une place !

C’était d’ailleurs l’exercice élémentaire pour les petites filles ou pour les plus grandes sans appétence particulière pour la couture ! pour commencer un tout premier ouvrage

Carrés découpés dans des bandes de cotons blancs de récupération
Le gabarit a bien servi !

Comme je travaille à la main le plus souvent, il fallu marquer soigneusement à l’aide de mon gabarit tous les carrés …Ce fut fait à mes moments perdus…

Montages des petits carrés de 1 inch de côté par bloc de 9 x 9

De par cette contrainte technique ! la couture des presque 4000 petits carrés de l’ouvrage s’est étalée sur environ deux années

Quelques tissus japonais aussi …marotte oblige !

Pour éviter une surface trop brouillonne je résolus de disposer comme sur un damier loutes les couleurs en alternance avec les teintes claires allant du blanc jusqu’au beige clair

Quilting main bien présent en lumière rasante !

L’intérêt de ce genre d’ouvrage est qu’il est possible d’y inclure, à petites doses, des imprimés relégués depuis longtemps faute d’être pas tout à fait à son goût !

Toute quilteuse hérite un jour à l’autre de ce genre de tissu fantaisie !

Le quilting en fil à coudre solide blanc suit sagement les deux diagonales des carrés clairs

Séance de quilting avec mon petit tambour préféré

Quand je quilte avec la même couleur de fil sur tout l’ouvrage (ce qui est rarement le cas !) j’utilise un porte-aiguilles très commode dans lequel j’insère une dizaine d’aiguillées enfilées au préalable ce qui me permet de ne pas rompre le rythme pendant les longues séances de matelassage

Porte-aiguilles très pratique pendant le quilting

Le quilt est simplement bordé d’une étroite bande en coton d’ameublement venant de chez Ikea, acheté voilà 30 ans à l’époque où les tissus du grand Suédois étaient encore à mon goût !

La bande de finition du quilt de 2,5 cm de large

La doublure est composée de trois lés, un coton à petits semis encadre un grand imprimé floral en tissu d’ameublement léger

La doublure en situation

Un quilt de carrés… petit clin d’œil homonymique à la petite ville de Carhaix où se situent dorénavant nos pénates !

Séance de photo au jardin par temps ensoleillé

Ce quilt a déjà trouvé son utilité ! Il partira bientôt apporter un peu de chaleur aux habitants d’une maison ouverte aux quatre vents !