Des nouvelles de Makiko de Sendai

Pour remercier toutes celles d’entre vous qui avez eu le souci de manifester votre sollicitude envers ma nièce Makiko

Je tenais à donner quelques nouvelles….

Vingt  jours après la catastrophe, les secours arrivent de toutes les préfectures du Japon, l’entraide et la solidarité ne sont plus un vain mot pour cette société qui, croyait-on, vivait dans un égoïsme propre aux sociétés trop riches ou trop gâtées

Les cousines aux jours insouciants de l’été

Makiko, son mari et ses beaux-parents ont trouvé à louer un petit logement dans le centre de Sendai en attendant qu’ils emménagent dans une maison préfabriquée réservée aux sinistrés

Des personnes généreuses leur ont offert quelques affaires nécessaires à la vie quotidienne, mais par manque d’essence et à cause des coupures d’électricité fréquentes, la vie est encore tellement difficile

Makiko a trouvé qu’elle avait beaucoup de chance, elle est en vie comme par miracle, nous a t-elle dit, a retrouvé son mari après deux jours d’angoisse et enfin maintenant estime que tout ira bien !

Ma belle-sœur, la mère de Makiko pourra aller la voir la semaine prochaine pour lui apporter la vingtaine de lettres et cartes déjà reçues (malheureusement les paquets que certaines d’entre vous avaient envoyés n’ont pas pu être acheminés)

Toute la famille est très touchée de la solidarité manifestée envers Makiko, et me charge de vous manifester, à vous toutes qui me suivez fidèlement, leur profonde reconnaissance