Paris – Un dimanche à l’eau…dans la Seine !

Dimanche 18 septembre 2011…

Départ de bon matin – (Photo prise par l’épouse de Guillaume)

…la Fédération française d’études et de sport sous-marins, en collaboration avec la mairie de Paris, avait organisé une traversée de Paris…

Ma fille et les trois camarades de son club d’apnée, au départ à 7h 30 du matin – Photo prise par l’épouse de Guillaume à gauche

…mais une traversée de 6 kms dans la Seine  !

Bonnet rouge et dossard 101 pour ma fille

La dernière course dans la Seine datait déjà de 2001

Étrange, à Paris de voir des nageurs dans la Seine !

Organisée dans un esprit sportif et festif, la traversée de Paris en palmes réunissait deux types de participants…

J’y suis arrivé !

…Des nageurs de haut niveau habitués à la compétition et des nageurs dont cette discipline est pratiquée en tant que loisir

Arrivée au pied de la Tour Eiffel

Des membres de plusieurs clubs sportifs basés dans différentes régions de France n’avaient pas hésité à faire le voyage à Paris pour la circonstance

Barboter comme une loutre !

Ma fille aînée qui fait partie d’un club d’apnée pendant ses loisirs avait décidé de participer à ce défi : nager dans la Seine !

Élancés à 7 h 45 de la pointe de l’île de la Cité, après être passés sous 17 ponts, les premiers nageurs professionnels sont arrivés au pont d’Iéna en 50 minutes environ

Ma fille n’a pas démérité en faisant la traversée en un peu plus d’une heure

Les membres du club arrivés dans un mouchoir de poche !

Guillaume et ma fille – Photo prise par l’épouse de Guillaume

La matinée, après les pluies diluviennes de la veille, était fraîche mais ensoleillée sur Paris, l’eau de la Seine paraissait claire…

Tâche ardue pour retrouver ses claquettes après la sortie de l’eau

Une mise en garde avait été faite contre une possible contamination par les bactéries présentes dans les eaux douces et qui provoque la leptospirose

Mais cela n’a pas empêché les valeureux nageurs de relever le défi !

Sur le quai, en tenue fort peu habituelle

La course terminée, vers 10 h. quelques nageurs ont regagné le stade de l’autre côté de la Seine, afin se s’y changer…

…En marchand dans la rue en combinaison de plongée, au grand étonnement des touristes encore nombreux près de la Tour Eiffel

L’heure de la gloire !

Maintenant qu’il est prouvé que la Seine est devenue un terrain de jeu pas trop dangereux, il serait temps que l’ancien maire de Paris tienne la promesse qu’il avait faite aux Parisiens de s’y baigner

Allez Monsieur Le Président, à l’eau !