L’éternel retour – Quilt de passage

Ce quilt a été conçu pour marquer mon entrée en 2019 dans une nouvelle décennie !

Les blocs furent cousus tout au long de l’année 2019 mais l’ouvrage a finalement été quilté pendant les longues journées de confinement du printemps 2020

L’éternel retour – Quilt de passage – Cousu et quilté à la main
2019-2020 – 140 cm x 140 cm

Le bloc original « Hourglass » fut publié comme modèle dans les journaux américains pour le patchwork durant les années 1930

Le bloc « Hourglass » transformé à ma façon !

Pour que ce modèle de sablier corresponde à mon idée de transcrire le passage d’années en années, je l’ai passablement remanié

Quilt composé de 181 blocs de 10 cm de côté

Cette figure géométrique au point de contact de deux triangles par leur sommet est perçu dans différentes civilisations anciennes comme point d’origine de la création

Disposition des blocs sur le mur à la recherche d’une harmonie colorée

Le sablier constamment retourné, tel un Éternel retour, image d’un monde soumis au passage inexorable du temps peut être assimilé à un memento mori et reste une invitation à la mesure, à la réflexion et à la méditation

Sabliers ou ailes de papillon ?
Chaque bloc mesure 10 cm de côté

Le bloc stylisé tourné d’un quart de tour figure les ailes de Psyché comme symbole de l’élévation de l’âme, le papillon incarnant aussi, par son cycle de métamorphoses, la figure de la longévité

Le quilt côté « ailes de papillons »

Au Japon, deux papillons qui voltigent ensemble personnifient le bonheur conjugal !

Comme des ailes de papillon en tissus japonais …évidemment !

Chaque sablier se détache sur une base de tissu foncé, sans grands motifs, afin de garder un fond aussi neutre que possible

Tissu de fond français et sablier en Liberty
Les grands triangles mesurent 5 cm de côté

En contraste avec ces fonds un rien austère, les grands sabliers (ou les ailes de papillons) sont tous taillés dans des tissus fleuris, la végétation aussi participant au renouveau tout au long des saisons

Les petits sabliers de couleurs claires servent de points d’orgue à l’ouvrage

Le quilt est constitué à partir de diverses sources de tissus …

Tissu fleuri français

… tissus américains destinés au patchwork mais aussi recyclage d’étoffes anciennes françaises imprimées de motifs fleuris de toutes sortes, de fines cotonnades jusqu’à des cretonnes aux fleurettes assez désuètes, modestes trésors de vide-greniers !

Cretonne aux roses vintage des années 1950

Étoffes provençales et imprimés Liberty, sans oublier des tissus japonais modernes se partagent l’ensemble de l’ouvrage

Tissu provençal ancien

Les grands triangles du tour exploitent les retombées d’un tissu en coton japonais déjà utilisé pour la bordure d’un autre quilt

Les triangles du tour et la bordure de finition soulignent le quilt de bleu foncé

Je m’aperçus, un peu trop tard, que cet imprimé avait un sens ! et que par économie, j’avais taillé les triangles sans le respecter

Je dus découdre une dizaine de triangles pour les remettre dans le droit chemin !

Les triangles fautifs furent décousus !

Le quilting, très simple, se contente de souligner la diagonale de tous les triangles

Pour le quilting, chaque bloc reçut une couleur de fil selon sa teinte dominante
Fils DMC destinés au quilting

La doublure est constituée d’une grande nappe ovale neuve trouvée chez une brocanteuse anglaise

Comme elle fut mal coupée, je pus la retailler sans remord juste à la mesure de l’ouvrage

La doublure fleurie
Séance photo dans le jardin entre soleil et vent breton !

Profiter du temps encore imparti malgré les années s’écoulant inéluctablement pour créer des œuvres textiles et s’exprimer ainsi de façon personnelle restent encore le meilleur plaisir de la vie

Créer au jardin !